Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Un mercredi blanc et paisible

Un mercredi blanc et paisible

Un mercredi blanc et paisible

J'ai coché la case : maman au bord de la crise de nerf hier soir soir, j'ai résisté, répété inlassablement, puis j'ai crié, hurlé même... j'ai même pleuré, certes j'ai aussi culpabilisé... et mercredi j'ai ralenti...j'avais tellement besoin de retrouver ne serait ce qu'une journée le temps de vivre !

ça tombe bien il neigeait quand on s'est levé, ça m'a donné envie de rester au coin du feu, regarder des magazines, découper des recettes, trier des livres, lire des billets...

Les filles ne sont pas allées à leurs activités, après tout pour une fois on va pas mourir, il faisait froid et après tout jouer au tennis sous la neige, c'était pas terrible !

Et ma seule sortie fut le coiffeur pour les kids en fin d'après midi !

J'ai loupé une recette et bien tant pis, je me suis pas collée la pression pour en faire une autre, le goûter fut des tartines de pain grillé, du beurre et de la confiture...

J'ai laissé les filles se laver seules toutes les deux et se mettre en pyjama,

J'ai confié à Jules le soin de faire faire les devoirs à Rosalie...

La journée fut beaucoup plus paisible, j'ai regardé les flammes dans la cheminée, j'ai écouté la musique... j'ai rêvé, pensé... j'ai pris le temps de l'observer, je trouve qu'elle grandit tellement vite... elle parle tellement bien, elle veut tellement apprendre à lire, à écrire, elle a hâte de faire tout comme sa soeur... et moi je regarde ma petite fille, mon bébé d'hier, qui a quitté définitivement sa sucette la semaine dernière... elle n'a même pas eu la patience d'attendre le père noël... elle m'a dit du jour au lendemain, c'est fini je ne la prends plus... et elle ne la plus demandé, ... la sucette est restée dans ce tiroir où je l'ai placé au cas où... sacré petite fille ma Violette !

Un mercredi blanc et paisibleUn mercredi blanc et paisible
Un mercredi blanc et paisible

J'ai observé Jules lorsqu'Audrey lui coupait les cheveux, je les trouvai tellement calme, je l'admire mon bonhomme, sa résistance au stress est énorme et si naturelle, il est naturellement zen et le regarder te transporte dans son monde...

Quand je les regardais marcher tous les trois devant moi, je me suis dit que j'avais trois grands enfants, j'ai été emplie d'un sentiment de fierté même s'ils m'épuisent souvent, je suis si heureuse de les voir tous les trois, si proches !

Je suis tellement maman, tellement remplie d'eux que parfois ça déborde un peu... j'ai aussi besoin d'évacuer ce trop plein d'émotion...

C'est parfois difficile de multiplier les tâches !

Pour une fois que j'ai trouve le bouton pause... j'en ai profité !

Douce soirée,

Rendez-vous sur Hellocoton !