Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

j'ai raté ma vie

j'ai raté ma vie

La semaine dernière j'étais avec une personne qui m'a dit ça... parce qu'elle avait passé 15 années de sa vie avec une personne et qu'aujourd'hui elle pense s'être totalement trompée dans son choix, avoir perdu ses années, sans aucun doute les plus importantes dans la construction d'une relation mature, de 34 à 49 ans...

J'ai vraiment été marquée par cet aveux, cette confession... ça m'a bouleversé et même un peu choqué quand même...

J'ai pensé, analysé enfin avec ma connaissance de la situation, j'ai pensé encore et sincèrement je me suis dit que c'était désespéré d'en arriver à cette conclusion... comment peut-on conclure avoir raté sa vie parce qu'on s'est séparé de quelqu'un et qu'on se rend compte en comparaison par la suite qu'on ne l'aimait pas comme on devait aimer tout simplement...

Comment peut on passer à côté de 15 ans, comment peut on dire qu'on s'est fait piéger, qu'il y a eu qu'une série de coïncidence qui ont fait que, comment peut on se marier et ne pas aimer... et accorder tellement de crédit aux liens du mariage qu'on n'arrive pas à divorcer...

Non sincèrement je trouve cela tellement dommage, comment peut on se mentir à ce point ?

C'est vrai que j'en parle souvent sur mon blog, mais je suis aussi tellement souvent confrontée à des exemples tellement frappants, des personnes qui ne se posent pas les bonnes questions, qui parfois se voilent la face, se mentent sur leurs sentiments, leurs désirs, leurs préoccupations, qui se laissent piéger par des préjugés, des valeurs, une éducation rigide etc...

C'est terriblement triste, une fois de plus j'ai été bouleversée par cet aveu au point de vous en parler...

Personnellement si pendant 1 seconde je pensais avoir raté ma vie, je serai sans aucun doute la plus malheureuse au monde, la vie est tellement précieuse, elle passe si vite, il y a tellement de choses belles à réaliser, à voir et de personnes à aimer...

Il suffit juste de bien choisir en son âme et conscience, avec toute sa tête et parfois pas seulement sous le coup de la passion momentanée ou sous l'influence de quiconque !

Et d'ailleurs je crois que ce n'est plus parce qu'on n'aime plus, que l'on se quitte, qu'on souffre qu'on a raté sa vie, il y a toujours du positif et des leçons à tirer pour grandir et vivre la prochaine rencontre pleinement !

Tu en penses quoi toi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

fred 10/07/2017 05:08

bonsoir moi je peux simplement dire que de part ma personnalité et une vie familiale assez trouble j ai gâché mes plus belles années de ma jeunesse jour après jour ce mal intérieur me ronge

Naëlle 22/08/2014 07:53

On peut dire ce que l'on veux , quand on se sépare on souffre , de ce fait on essaie de trouver une réponse logique ( celle qui viens tout naturellement) j'ai gâché X années de ma vie. C'est comme dire "ah si j'avais fait ça j'aurais eu ça" une réaction typiquement immature causé par le regret. Lorsque l'on vit à 2 on choisi cela à 2. Sur une période il existe forcément des raisons qui nous poussent à rester avec l'autre. ( si on l'aime pas , on ne peut pas rester + de 10 ans ensemble quoique certains en disent, sauf si vous vivez d'un amour platonique & que vous ne dormez pas ensemble)
On peut dire qu'on à pas fait le bon choix, qu'on aurait dut prendre mais qui dit qu'un autre choix aurait été plus judicieux, on est tous coupable d'une fin de relation.
Il faut savoir remettre cela en question.

Quand une étape est terminé, il suffit de passé à la suivante.

Romane 27/04/2014 22:13

On ne rate pas sa vie, on fait juste de mauvais choix.

Romane
http://linconstance.blogspot.fr

Vylène fermière 25/04/2014 05:58

Ma mère aura 45 ans dimanche et 23 ans de mariage derrière elle. Aujourd'hui et depuis longtemps déjà, elle a un mari alcoolique, de ceux qui finissent même par dormir dans la rue. Elle se retrouve à 45 ans avec un commerce en commun sur le dos, et lui qui ne veut pas divorcer. Si un jour elle va jusqu'au bout de la procédure , ça sera "une main devant une main derrière" et lui finira à coup sûr par se suicider. Voila. Elle aura 45 ans dimanche, au moins 12 ans de stress, et tout ce qu'elle aura fait de sa vie à part quelques beaux voyages, c'est de travailler non stop et supporter un connard qui n'a pas réussi à s'en sortir. Je ne sais pas combien de temps ça durera encore, en tout cas je pense que oui, elle a véritablement raté sa vie .

SimmoniDW 24/04/2014 21:56

Je préfère croire qu'il est possible d'avoir une relation belle, saine, durable...même si cela peut être difficile, compliqué et que les séparations autour de nous nous mettent un coup!

Aline - La Homemade Box 24/04/2014 15:00

Je pense comme toi, chaque chose a une raison d'être et chaque situation a ses hauts et ses bas et son lot de leçons à apporter!
Moi, pour une certaine relation, c'était pas toujours génial mais je ne regrette pas cette relation pour les leçons qu'elle m'a apprise!

virginie B 24/04/2014 22:01

je suis d'accord avec toi aussi !

Escapadesamoureuses 24/04/2014 14:57

Mon mari et moi avons rompu après 27 ans de mariage... c'est tout un pan de vie.
Je ne dirais pas que j'ai raté ma vie puisque 2 enfants que j'adore ont été les fruist de ce mariage, je dirais seulement que j'ai perdu du temps, que j'aurais du partir avant, mais il me manquait du courage et puis je voulais aussi finir l'éducation de mes enfants avec leur père, cela me semblait important.
Alors, je n'ai pas raté ma vie de maman, j'ai raté une partie de ma vie de femme sûrement, mais j'ai encore du temps pour me rattraper :)

virginie B 24/04/2014 22:01

Je comprends et je te souhaite de belles années heureuses en tant que femme désormais !

helene 24/04/2014 14:17

il faut de l'humilité avec soi et les autres... et ça commence par ne pas juger ce qu'on a fait ; cela a eu lieu à un moment où nous avons pensé que c'était bien, où nous ne parvenions pas à voir autrement ... peu importe... on a fait ce qu'on a pu, aujourd'hui cette dame est capable de prendre conscience : elle va avancer autrement et ces 15 années lui ont été nécessaires pour en arriver là : à chacun son rythme

virginie B 24/04/2014 22:00

c'est une jolie philosophie que je partage...

Elisa 24/04/2014 14:12

Bonjour Virginie,
Moi je pense que le quotidien se fait jour à jour, même si on est decu avec une longue relation qui arrive à la fin, il y a eu sans doute des bons moments, du bonheur.
Ce n´est pas question de penser à avoir raté la vie.
Bisous

virginie B 24/04/2014 22:00

je suis d'accord ma chère Elisa !

Manika 24/04/2014 11:04

J'ai quitté mon mari après 15 ans de vie commune ... mais jamais au grand jamais je n'ai dit que j'avais raté ma vie, j'ai tourné une page non sans douleur mais après 7 ans il ne me reste que les belles choses qui ont fait notre histoire commune. Peut être que cette personne est trop dans la peine pour faire déjà ce constat. J'espère de tout coeur qu'elle arrivera à ne garder que le meilleur ...

virginie B 24/04/2014 21:59

je comprends tout à fait ton point de vue... mais dans le cas de cette personne cureisuement elle n'est plus dans la peine après toutes ces années elle est amoureuse à nouveau et fait un triste constat !

Maud 24/04/2014 10:54

Moi même si ma vie est loin d être rose je n'ai pas ce sentiment de vie ratée et encore moins d avoir des regrets. Bien sur que des choses font mal, que des choses laissent un goût amer, mais j'ai vécu les choses avec mon coeur, et pleinement alors aucun regrets à avoir. <3

virginie B 24/04/2014 21:58

je comprends parfaitement ton point de vue et puis tu as tes enfants c'est tellement important !

Corinne (Couleur Café) 24/04/2014 10:00

Je connais autour de moi une ou deux personnes très très proches qui m'ont dit exactement la même chose. Je pense qu'il n'y a pas de regrets à avoir sur la vie, qu'on fait tous de bonnes et de mauvaises rencontres, qu'on a tous eu de bonnes et de mauvaises expériences, que l'important c'est de savoir s'extirper de certaines situations, car on ne vit qu'une fois et que certaines personnes ne méritent pas qu'on s'attarde avec elles.

virginie B 24/04/2014 21:58

je suis d'accord avec toi Corrine !

dupont 24/04/2014 10:43

pas tout à fait d'accord, quand on fait le bilan
ce qui est perdu l'est définitivement, le temps perdu ne se rattrape pas du tout
on compose autrement, mais les années passées ratées, on ne peut pas enclancher la marche arrière, non pas du tout,
il faut être réaliste, ne pas faire semblant, se voiler la face, faire comme si, dire que ça nous a grandi, c'est la nouvelle philosophie de vie, de belles paroles, mais la réalité est autre, comme dit tout le monde " relativiser" c'est du vent!!

Maman@home, blog de maman 24/04/2014 09:32

Je pense qu'on ne peut pas dire qu'on a raté sa vie ou qu'on regrette d'avoir passé du temps avec quelqu'un même si ça se termine, c'est jamais gâché, on a appris, grandit au contact de l'autre, on a construit aussi, bref je crois qu'on dit ça quand on est en colère, quand on est encore beaucoup trop peiné pour voir les choses réellement et puis à 49 ans la vie n'est pas terminé alors elle ne peut pas être gâchée ;-)

virginie B 24/04/2014 21:57

je suis tellement d'accord avec toi... et curieusement ce n'est pas une période de colère, ni de déprime c'est justement le recul sur ces années alors qu'aujourd'hui cette personne est amoureuse à nouveau, c'est d'autant plus paradoxal et pourtant vrai dans ses croyances !

swettylux 24/04/2014 08:58

je ne pense pas avoir rater ma vie , aujourd'hui ca fais 10 ans que je suis avec mon mari , et je ne regrette en aucun cas mon amour pour lui , on a passé des epreuves tres dure , mais on a reussi a surmonter .. jamais je ne changerai les moments de ma vie car c'est ceux qui m'a fais avancer , et a continuer ainsi dans de meilleurs choix et de vie ..
bisouss

virginie B 24/04/2014 21:55

c'est tellement important de voir la vie ainsi !

Ju 24/04/2014 08:54

15 ans sur 50, ce n'est pas une vie entière. Ton ami(e) a peut-être juste du mal à prendre du recul. Le temps passera, elle comprendra que ce n'est qu'une étape. Elle verra que tout n'est pas mauvais dans ces 15 années. Et je lui souhaite qu'elle sache s'en servir pour mieux avancer par la suite.

virginie B 24/04/2014 21:55

je suis d'accord, j'espère aussi !

dupont 24/04/2014 07:45

je suis tout à fait d'accord, quand on est capable d'analyser et de dire qu'on a raté sa vie
c'est aussi ma longue réflexion sur ma propre histoire
ji donné le meilleur de moi même au seuil de mes 20 ans, et cela pendant 27 ans, pour me retrouver seule à la porte de mes 50, et après impossible de reconstruire une histoire merveilleuse ou pas
et là je me suis dit, j'ai raté ma vie et j'en suis convaincue à près de 75 ans

virginie B 24/04/2014 21:55

c'est tellement triste d'en conclure ça... ce n'est pourtant pas parce qu'une histoire si belle soit elle se termine qu'on a raté sa vie, vous avez sans doute vécu de bons moments jusqu'alors... et puis à 50 ans on a encore de magnifiques années devant soi ! me semble t il !

eva and family 24/04/2014 07:44

Ne crois-tu pas que cette personne t'a dit cela parce qu'elle est actuellement dans une période de déprime ? et que dans un autre contexte, elle apprécierait la situation avec plus de nuance ? Je pourrais dire moi-même la même chose qu'elle, mais mon tempérament m'amène à nuancer ce ressenti. Certes, j'ai fait de mauvais choix, je me suis fait avoir, je me suis voilà la face, etc, mais à côté de ça, il y a eu tant et tant de belles choses, tant de rencontres fabuleuses, tant d'événements qui m'ont construite. Les regrets sont modulés par des constats du style : j'ai trois beaux enfants, c'est grâce à notre amour même si cet amour a été brisé. Avec un autre, ça aurait d'autres enfants. Je suis tellement fière de mes enfants que si c'était à refaire, je r'hésiterai pas. J'ai fait des tas d'erreurs mais peu à peu les ai comprises, digérées, et ai continué d'avancer. Il y eu une période où je n'étais pas capable de dire cela, je me sentais moins que rien, au point où j'ai pensé que le mieux pour tout le monde serait de disparaître. Et des mois et des mois après, j'ai enfin réussi à penser, heureusement que je suis toujours là, la vie a tant à nous offrir. Je n'occulte pas les mauvais moments, mais je m'attarde davantage sur les petits et grands bonheurs de la vie, j'ai appris à composer avec les choses de la vie, à essayer d'en tirer des leçons, à retrouver confiance. Bref, quand on se retrouve à faire comme cette personne un constat aussi amer, aussi désespéré, il faut de l'aide extérieure.
Bonne journée Virginie.

virginie B 24/04/2014 21:53

c'est bizarre parce qu'elle n'est justement pas dans une période de déprime mais la période amoureuse qu'elle vit lui a violemment fait comprendre qu'elle avait perdu ces 15 ans, c'est triste !

fedora 24/04/2014 06:27

autant je me suis fourvoyée dans certaines relations, autant je n'estime pas avoir raté ma vie !!! toute expérience me semble justement apporter une pierre à ce que l'on est... jamais je ne voudrais changer les moments que j'ai vécus... peut-être cette personne, lorsqu'elle fait le bilan de ces 15 ans, oublie-t-elle les bons moments... en tout cas, ce constat est bien triste...

virginie B 24/04/2014 21:52

je suis d'accord avec toi !