Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon travail et moi on en est où ?

Mon travail et moi on en est où ?

Non je ne suis pas bibliothécaire et clairement mon travail je pourrai le faire dans d'autres domaines,

Mais il se trouve que depuis près de 15 mois je suis social media manager pour les 7 médiathèques de mon intercommunalité,

Je suis basée où se trouvent les bureaux administratifs, c'est à dire dans ma commune, dans cette même médiathèque où j'allais bosser alors que j'étais au lycée à côté,

Aujourd'hui j'y suis tous les jours je pointe et je bosse dans les murs,

Comme dans tous les boulots, il y a sans aucun doute des points positifs et d'autres moins, pourtant tous les jours je suis heureuse de travailler au milieu des livres,

Indéniablement pour moi c'est un point positif,

Tout comme le calme ambiant, c'est vrai que c'est appréciable de travailler dans un lieu calme, c'est inspirant et apaisant,

Et puis le cadre est quand même pas négligeable, lumineux, j'aime ces patios, la verdure qui s'y installe,

Je t'avoue que j'aime aussi naviguer au milieu des pôles, je n'ai jamais un oeil éloigné des livres et souvent je suis arrêtée par un titre, une couverture, c'est tellement chouette pour quelqu'un comme moi qui aime lire, qui aime les images, les lettres d'avoir tout ceci à portée de main,

Et puis j'aime ce que je fais et j'espère que demain ça sera encore mieux,

J'apprécie aussi de mieux en mieux certaines personnes, que j'apprends à connaître, confronter notre façon de penser, des univers tellement éloignés entre communication et bibliothèque, nos métiers, nos richesses, nos différences,

J'ai connu une époque où j'oubliais de prendre les vacances, où je suis venue bosser alors que c'était un jour férié, j'étais passionnée au delà de la raison,

J'ai connu une période où je pleurais que je ne voulais pas aller travailler,

Aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir atteint un équilibre, une sérénité dans le couple que je forme avec mon travail, je sais pourquoi je travaille, je connais ce qu'on attend de moi et les limites à ne pas franchir, je bosse avec plaisir, j'ai le sourire le matin et je l'ai toujours le soir, c'est tellement agréable...

Le cadre, les missions, les personnes qui m'entourent, rien n'est étranger à mon état...

Pourvu que ça dure !

Et toi, tu te sens comment dans ton travail ?

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Maryline 04/04/2014 13:23

Mon premier job je l'avais choisi pour quitter au plus vite le cocon infernal de la taverne familiale, pendant mes 5années de congés parentaux je me suis rendu compte qu'en faisant du bénévolat en aidant les autres ça me plaisait du coup j'ai repris mes études et pendant 4ans j'ai travaillé comme Aide Soignante, depuis fin 2012 malade, j'ai dû me réorienté, pour ce faire j'ai pris l'opportunité d'un CUI qui se présentait en tant qu'animatrice dans une ludothèque, j'y suis encore pour 6mois, ça m'a permis de découvrir une autre façon d'être proche des gens et je cotoie encore avec bonheur le même public aussi dans le lot que je cotoyais en tant qu'A.S. à savoir que je fais de l'animation auprès de personnes en difficultés ou en situation de lourd handicap, je travaille sur les trois premiers jours de la semaine, je suis seule, parfois c'est lourd mais finalement mon caractère autonome s'y retrouve, on a peu de moyen parce qu'on est une asso donc j'ai juste une présidente bénévole et une trésorière moi je gère tout et ça me plait donc globalement je suis très contente et épanouie mais je sais qu'en octobre c'est fini à moins d'avoir la chance de devenir municipalisé et qu'on m'offre le poste de façon stable, à 46ans en juin, comme Mariejissy c'est pas la joie pour trouver encore moins avec des soucis de santé et je suis toujours en attente de mon dossier reconnaissance travailleur handicapé pour peut-être m'aider un peu plus un poil dans mes recherches, donc oui que c'est important d'être bien dans son job vu le temps qu'on y passe et ça nous construit en plus du reste de la vie ! Biz

eva and family 03/04/2014 22:40

J'aime mon travail, mais ma collègue et moi sommes confrontées à une "chef" qui ne nous fait pas confiance, et c'est pénible, épuisant, parfois angoissant. Heureusement que nous nous soutenons. Sinon, je l'aime surtout ce boulot pour la richesse des contacts humains (je travaille dans une association)

Chrys 03/04/2014 21:32

Le calme, c'est ce dont je rêve le plus....
J'ai du mal à supporter le bruit des récréations!
Si si

J'adore quand il n'y a que ma classe en récréation!

isabelle 03/04/2014 18:47

C'est tellement rare d'être épanouie dans son travail, de nos jours, qu'il faut en profiter. De mon côté, j'ai fais des sacrifices depuis huit ans pour pouvoir être à mon compte et travailler à la maison, mais malgré certaines difficultés, je ne l'ai jamais regretté.

bises

virginie B 03/04/2014 19:28

je comprends parfaitement... rassure toi moi aussi j'ai fait des sacrifices parce que ma priorité était de rester dans ma commune pour être au plus proche de mes trois enfants !

kinette 03/04/2014 14:33

Un travail où l'on est en accord avec ses missions, c'est chouette, mais peut être pas évident quand on doit décrypter le titre du poste, d'où je suppose le raccourci bibliothécaire pour "social média manager" . D'ailleurs moi non plus je ne connais pas ce métier... et celà me ramène des années en arrière quand en rentrant de ses premiers jours au collège ma fille m'a dit :"sur la fiche j'ai écrit couturière comme profession, autrement je dois expliquer ce que tu fais". Bon moi j'y tenais à mon titre de conseillère en économie sociale et familiale , en français mais tout aussi obscur apparemment :)

virginie B 03/04/2014 19:27

ça me fait penser que Jules en CM2 avait écrit : Profession de la mère : Blogueuse !

Manika 03/04/2014 12:07

Je bosse dans une bibliothèque implantée dans un arborétum .. du coup super cadre : le silence, la nature, la lumière et les livres... juste un peu seule même si j'ai quelques bénévoles avec moi je gère en totale autonomie ça a un coté sympa mais parfois c'est pesant...

virginie B 03/04/2014 19:23

heureusement aujourd'hui avec le net on est jamais totalement isolé !

PetitDiable 03/04/2014 12:02

Bravo pour cet équilibre, que je t'envie!

virginie B 03/04/2014 19:23

merci

Adeline 03/04/2014 09:28

L'équilibre. En voilà un bel état. Bien plus que l'euphorie, au bout du compte. Je me reconnais beaucoup dans tes mots, j'ai été obnubilée par mon travail, j'ai aussi pleuré pour y aller. Aujourd'hui je suis en pleine recherche de cette harmonie si subtile que tu as réussi à atteindre. Je progresse jour après jour. J'espère sincèrement la trouver. En tout cas ton article est un bel exemple que cela est possible. Merci !

virginie B 03/04/2014 19:23

Merci Adeline, je te souhaite cet équilibre qui en effet permet de savoir où sont nos priorités, tout en aimant ce qu'on réalise !

SimmoniDW 03/04/2014 09:22

Ah j'oubliais:ton métier a l'air passionnant!

virginie B 03/04/2014 19:22

c'est vrai, il est...

SimmoniDW 03/04/2014 09:21

C'est tellement agréable d'aller travailler avec plaisir mais ne pas oublier que ce n'est "qu'un travail" . L'union peut se rompre hélas..

virginie B 03/04/2014 19:21

bien évidemment !

Ptisa 03/04/2014 09:09

j'ai connu des expériences diverses mais j'ai quand même été dotée d'employeurs tyranniques (même si maintenant je ne suis pas en contact direct, j'en souffre moins), ça doit être les professions libérales, ils ont mauvaise réputation en général. J'aspire à trouver l'équilibre dont tu parles, mais moi je peux difficilement utiliser mon expérience dans un autre milieu ...

virginie B 03/04/2014 19:21

il y a évidemment des métiers plus spécifiques qui te contraignent dans un cadre précis, pas toujours simple !

Maman@home, blog de maman 03/04/2014 09:08

Je crois n'avoir jamais réussi à trouver cet équilibre dont tu parles c'est pourquoi je ne suis pas pressée de retrouver le chemin du boulot. Et puis quand je suis à un poste je ne sais pas faire le strict minimum je m'investis à fond et ce malgré moi, je ne m'en rends compte qu'une fois qu'il est trop tard, ou que ma famille me fait remarquer que je ne suis pas là. Je veux lever le pied mais je crois que pour ça je dois trouver un travail inintéressant sinon je me replongerai tête baissée... Enfin ravie de te lire si heureuse et équilibrée en tout cas.

virginie B 03/04/2014 19:20

je te le souhaite, c'est après une GROSSE remise en question professionnelle que je suis sortie plus forte pour résister désormais à toutes pressions !

Geneviève T. 03/04/2014 08:05

peux tu expliquer en quoi cela consiste social media manager, si tu l'as déjà fait peut être peux tu m'indiquer l'article! en tous les cas être bien au boulot c'est quand même pas mal!

virginie B 03/04/2014 08:19

sommairement je suis responsable de la communication numérique, je participe à la stratégie globale de la communication, et je suis force de proposition concernant le numérique, j'ai élaborer un plan de communication numérique en proposant des réseaux sociaux, blog... je participe également au site / je gère le prêt des tablettes et j'ai de la formation également... en gros tout ce qui touche le numérique ! si tu as besoin d'en savoir davantage, je suis à ta disposition !

Isa 03/04/2014 07:48

Encore un sujet que tu abordes et qui résonne tant ! Le travail en ce moment c'est l'enfer...depuis plusieurs mois et du fait d'une personne, je suis mise à l'index, critiqué, jugé, presque exlue. Derrière ça, une ambition professionnelle et surtout un soutien politique et du copinage. Mais ce que je me demande surtout c'est ce qui pousse à faire tant de mal, pourquoi s'acharner comme ça sur une personne ? Quel vide ça comble ? En tout cas pour l'instant moi je suis malheureuse, pas loin de perdre un boulot que j'aime énormément et quoi faire avec ça ?
C'est un tel bonheur de parvenir à cet équilibre que tu sembles avoir atteint, prends en soin. Bises

virginie B 03/04/2014 19:19

c'est bien injuste ce que tu racontes là... je connais l'acharnement et qui plus est politique !

Armelle 03/04/2014 07:25

Moi aussi j'aime mon travail et j'y vais tous les matins avec un grand plaisir...Bonne journée et pourvu que ça dure....

virginie B 03/04/2014 19:18

croisons les doigts !

alice 03/04/2014 07:10

Je n'imagine pas aller travailler en trainant les pieds. Je suis vraiment passionnée par mon boulot, par la richesse des rapports humains qui en découle et par la mission que j'effectue.
En ce moment c'est pas le top étant donné qu'on va surement fermer et je ne l'accepte pas (j'en parle ici http://www.monblogmonmiroir.com/article-fallait-que-je-le-dise-123186238.html)
Bref, va surement falloir penser à un après...

virginie B 03/04/2014 19:18

j'étais passé à côté de cette lettre que je viens de lire, c'est bien triste, ... je te souhaite pourtant que ça ne se termine pas ainsi !

Mariejissy 03/04/2014 06:32

Mon job était une vocation "secrétaire médicale", hélas je l'ai perdu. J'étais persuadée d'en retrouver un autre rapidement, hélas a 47 ans nous sommes des seniors. J'en eu perdu mon identité. Depuis le temps a passe j'ai 55 ans, je regrette mon job il me manque...

virginie B 03/04/2014 19:15

tu n'as plus rien trouvé après 47 ans ? c'est vraiment triste quand même...