Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Le doux parfum de la victoire

Le doux parfum de la victoire

Le doux parfum de la victoire

Mardi soir j'avais rendez-vous à 19h avec ma deuxième partenaire de poule pour mon deuxième match de tennis, 1er tournoi de tennis de ma vie,

Donc je me suis inscrite à ce tournoi un peu parce que je me suis laissée entraîner par l'organisatrice et animatrice du club,

Elle m'avait assuré que je serai avec des gens du même niveau, que c'était cool de rencontrer d'autres personnes etc... bref j'ai dit oui et quelques heures plus tard, je me demandais déjà pourquoi je m'étais engagée dans ce truc !

3 mois que j'ai repris le tennis... et quand je dis repris et bien faut-il que je précise que la dernière fois que j'avais tenu une raquette, je devais avoir 14 ans, que je jouais alors avec mes parents... si mes souvenirs sont bons, j'ai été inscrite un an en club, sans disputer aucun tournoi...

Bref c'était il y a longtemps... bon en même temps, je crois qu'il me faut avouer que j'ai toujours eu des facilités dans le sport, j'en ai tellement fait... mais bon je te rappelle aussi que ces quatre dernières années, je n'ai RIEN pratiqué, si ce n'est que des reprises avortées...

Pourtant je me suis dit que j'étais folle, j'allais me faire ridiculiser sur le terrain, bref je sais l'essentiel est de participer et je me suis raisonnée,

Après tout je ne joue qu'avec ma mère et les enfants depuis trois mois, je ne m'étais jamais mesurée à personne, c'était le moment de savoir quel niveau j'avais et puis de toute manière, j'allais perdre, c'était pas grave, ça me ferait une expérience, voilà tout !...

Oui bien sûr, c'était sans compter que j'allais connaître les affres du tract, l'adrénaline qui monte bien bien bien... au point que le premier match, j'étais incapable de reprendre mes esprits et j'en ai bien perdu quelques moyens, ... évidemment c'est après coup que j'ai réalisé, analysé et que j'étais ravie de l'avoir fait... finalement c'était top... la nana était classée (hum hum le "même niveau" que moi, pas vraiment)... mais très sympa c'était une rencontre agréable que je n'oublierai pas...

Et puis j'avoue je me suis rendue compte que ce n'était pas la peine de me prendre la tête... de stresser ainsi, qu'au contraire ça m'avait pénalisé !

Soit j'avais rendez-vous mardi soir pour mon deuxième match à 19h... ah oui autant te dire que je ne connais que le nom de mes partenaires et qu'elle aussi est classée (à nouveau !)...

Les enfants voulaient venir, j'avais proposé à ma mère de venir me rejoindre avec eux une bonne demi heure après, que je commence sans pression... et puis je croyais qu'on serait seule sur le cours sans public... c'était sans compter que ma partenaire prend des cours de tennis et tous les gens qui jouent avec elle + ses enfants étaient présents et scandaient son prénom... l'encourageaient, criaient... bref ça commençait bien, j'étais seule... et bizarrement je suis restée très zen...

Je vais pas te raconter tout le match... elle était bien meilleure que moi techniquement, elle prend des cours depuis longtemps, a déjà participé à des tournois etc... sauf que j'étais déterminée à gagner...

J'avais tellement envie de gagner pour mes enfants, ils m'avaient fait des dessins pour l'occasion avec "allez maman et des coeurs !"...

La nana manifestait des mouvements d'humeur, aussi bien quand elle gagnait que perdait des points... je trouvais ça un peu curieux pour notre niveau mais bon, je découvrais ! ...

Je suis restée d'humeur égale, j'ai conservé mon sourire, j'ai connu le creux de la vague à la fin du deuxième set, je me suis accrochée, je me suis battue sur tous les points et j'ai GAGNé...

Je vous assure que j'avais l'impression d'avoir gagné Rolland Garros (lol)... tellement j'étais heureuse, fière de moi... d'y être arrivée... et je vous passe la joie de mes kids... surtout Rosalie que j'accompagne depuis deux ans en tournoi de tennis... c'est elle qui m'a donné envie de m'y remettre...

Mais si on m'avait dit ça il y a un an, je ne l'aurai pas cru... comme quoi, la vie réserve des surprises...

Et je vous assure que le doux parfum de la victoire a été très bon !...

J'ai téléphoné à mon homme, mon père, mon deuxième père (si tu suis pas c'est pas important), mon grand-père... j'ai envoyé des sms aux copines, je l'ai crié sur les réseaux sociaux, bref c'était bon... j'avais oublié cette sensation douce et folle de "gagner" une compétition sportive !

Soit j'ai rdv le 2 juin prochain pour mon troisième match...

Et toi compétitive ou pas dans le sport ?

Rendez-vous sur Hellocoton !