Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
je suis fille unique et j'ai une tribu

je suis fille unique et j'ai une tribu

je suis fille unique et j'ai une tribu

Je suis maman de trois enfants, je les regarde grandir ensemble, jouer, se disputer, se câliner, se soutenir, parfois aussi se lâcher, je les regarde, je fais de mon mieux pour les élever dans un esprit de fratrie, qu'ils soient solidaires et respectueux l'un de l'autre... et je suis tellement fière d'eux lorsque je les sens unis,... Jules a acheté un cadeau de sa propre initiative avec son argent pour l'anniversaire de Rosalie... j'ai été émue de cette attention... Rosalie invite systématiquement un copain à Jules pour son anniversaire, "pour qu'il ne soit pas seul maman !"

Moi fille unique, j'assiste souvent avec émotion à leur entente, ... mais je ne peux pas comparer avec mon expérience...

souvent aussi les grands m'interrogent, "c'est comment maman d'être fille unique ?"...

Jules tente de se souvenir de ses trois années et demi où il était le seul enfant dans notre vie,

Je n'ai pas l'impression de m'être ennuyé enfant, mais j'avais toujours une copine à la maison, une voisine, une camarade de classe puis le fils des amis de mes parents, mon meilleur ami, bref j'étais finalement rarement seule, je me souviens pas d'avoir réclamé un frère ou une soeur, j'étais choyée, gâtée, j'avais toute l'attention pour moi, le bon et le mauvais, je ne partageais pas les disputes, je ne partageais pas l'amour... j'aimais pas prêter d'ailleurs, je me faisais disputer pour ça, alors je donnais tout simplement,

C'est aujourd'hui que je compare finalement,

quand je les vois tous les trois... combien ils se suffisent à eux même, comment ils jouent ensemble, ils courent, chantent, crient... ne réclame jamais quelqu'un en plus... quand je les entends s'appeler, quand ils se cherchent en arrivant de l'école... quand ils se soucient chacun de l'autre...

Quand la prof de piano donne un bonbon aux grands et qu'ils en demandent timidement un pour leur petite soeur...

Je compare désormais ce que j'ai vécu à leur fratrie, leur mode de fonctionnement, leur univers, leurs jouets qui circulent d'un univers à l'autre...

Souvent je me dis que Jules s'ennuierait sans ses soeurs, sans doute on inviterait un copain pour nous accompagner, sans doute je ferai comme on a fait avec moi,

Je n'ai pas l'impression d'avoir souffert d'être fille unique, pourtant j'ai voulu une famille nombreuse,

J'aime le silence dans lequel j'ai grandit, je me souviens que je faisais la musique, le chant, l'animatrice et toussa, je faisais tellement de bruit, je parlais tellement, je meublais le calme, je parlais avec mon chat, je parlais avec mon chien...je parlais même avec mes poupées... aujourd'hui il y a du bruit tout le temps quand ils sont là... et quand c'est silencieux, j'ai peur, soudain je suis inquiète, "que se passe t il ?"

J'aime le silence dans lequel j'ai grandit pourtant j'aime le bruit qu'ils font,

J'aimais par dessus tout être avec mon arrière grand mère, je ne l'ai partagé avec personne, elle était à moi tout entière, j'étais si fière de notre relation exclusive,

J'aime par dessus tout la complicité que je partage avec ma mère, je me demande bien comment j'aurai pu faire la place à une soeur ou un frère, pourtant je sais grâce à eux que c'est possible, j'aurai aimé ma mère, elle m'aurait aimé, de la même manière que je les aime ensemble et individuellement plus que tout au monde !

On ne peut pas comparer finalement,

Pourtant j'ai été fille unique et je suis maman d'une tribu, ...

j'ai beau chercher, du plus loin que je me souvienne j'ai toujours désiré plusieurs enfants... d'ailleurs j'avais deux poupées et un poupon : Caroline, Julie en Angelo !

La boucle est bouclée !

Rendez-vous sur Hellocoton !