Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

On est pas fidèle quand on a 20 ans

On est pas fidèle quand on a 20 ans

En fait j'aurai pu écrire un autre titre,

J'aurai pu imaginer qu'à 20 ans on ne savait pas encore ce que l'on voulait, le sait-on un jour me direz vous !

J'aurai pu penser que mon amour d'enfance lirait ce billet et serait éperdument déçu (à retardement) ben ça tombe bien on s'est séparé l'année de mes 20 ans,

Et puis pourquoi faut il toujours que je m'implique dans mes billets ?

Je pourrai écrire sur un sujet qui me laisse de marbre, mais existe t il vraiment le sujet qui me laisse sans avis ?

Je pense éperdument qu'à part quelques exceptions (il y en a toujours) on est pas fidèle à 20 ans,

Parce qu'on a la vie devant soi et que s'il y a bien un âge où tout (ou presque) est autorisé et pardonné (quoique) c'est bien à 20 ans !

Parce qu'à 20 ans on croit qu'on ne fait de mal à personne, qu'il suffit parfois de vouloir pour pouvoir et que si on y arrive c'est qu'après tout c'était autorisé (enfin dans nos têtes de 20 ans) !

Parce que la vie est légère, qu'on a souvent une fleur au fusil et des fleurs partout d'ailleurs y compris dans la tête et dans le coeur !

A 20 ans même si aujourd'hui la vie est parfois plus compliquée pour eux, si l'avenir semble parfois bouché pour eux, a-t-on vraiment envie de se compliquer encore davantage l'existence avec une ligne de conduite irréprochable ?

Sait-on réellement ce que veut dire "fidélité", quand on peine sur l'idée d'un "couple" ?

A 20 ans on ne devrait pas être fidèle de toute manière, parce que ça veut aussi dire qu'on est libre et y a t il un autre âge dans la vie où l'on est totalement libre finalement ?

A 20 ans on est libre, en tous les cas on en a le sentiment de l'être et c'est ça qui est bon... avoir le sentiment qu'on est libre et qu'on peut tout se permettre,

Bien sûr que c'est faux, qu'à 20 ans on a déjà une conscience et appris les notions de respect...

Et pourtant est-on obligé déjà de s'astreindre à tant de rigueur quand on connait "la suite" de la vie, quand on sait combien quelques années après on sera confronté à des choix cruciaux, à des difficultés réelles, quand on perdra souvent ses illusions... enfin bref est on vraiment obligé de jurer fidélité quand on a 20 ans et qu'on est éperdument amoureux un jour...

C'est vrai qu'à 20 ans aujourd'hui certains sont déjà mariés et même parfois parents...

J'avoue je suis perplexe et je doute de la longévité du couple à cet âge... même si j'ai des exemples de réussite sous les yeux, j'ai aussi plus souvent l'inverse...

A 20 ans j'étais étudiante en Histoire de l'Art en Avignon, j'avais un studio, j'étais libre comme l'air et heureuse comme jamais... dieu sait combien je suis heureuse de ma vie aujourd'hui... mais à 20 ans j'avais ce sentiment indéfinissable que je n'ai jamais d'ailleurs éprouvé une seule fois après, cet immense sensation de liberté... la vie m'appartenait, l'avenir s'ouvrait à moi... c'était incroyablement BON et GRAND !

Je crois que la vie est longue et qu'on ne sait ce qu'on attend de l'autre à 20 ans et surtout ce qu'on n'attend pas finalement de la vie de couple, ce qu'on ne sait qu'après expériences, parfois même échecs en tous les cas en ayant tiré des épingles de la bobine,

Je crois donc qu'on peut devenir une personne authentique, droite, fiable et sincère avec autrui... mais qu'à 20 ans on est encore qu'au début de cet apprentissage !

Et toi alors tu penses quoi, à 20 ans est on fidèle ou pas ?

*c'était mon billet léger de l'été, ben quoi !

*crédit photo

Edit :

S'informer c'est déjà se protéger, je vous invite à répondre au quizz et à diffuser l'information le plus largement possible autour de vous

"Cet été je suis #incollable et vous ? sinformer.sidaction.org #sidaction"

On est pas fidèle quand on a 20 ans
Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
23 ans, en couple depuis 7 ans et mariage prévu pour l'année prochaine. La fidélité a toujours été une évidence pour moi ; et je crois sincèrement que pour lui aussi. C'est simplement du respect. Je ne pense pas qu'il y est un age pour la fidélité. Certain ne le seront jamais, contrairement à d'autre qui le resterons toujours.
Répondre
V
sans aucun doute Cerise et je te souhaite d'être très heureuse !
L
Et puis aussi cette idée que la liberté ne nous appartient qu'à 20 ans, et seulement quand on peut vagabonder. Je pense que l'on peut être infiniment libre à 50 ans dans un mariage de plus de 20 ans, que cela passe par une exclusivité sexuelle pour les couples la désirant (la liberté n'est pas seulement de faire ce que l'on veut au gré de nos pulsions), mais aussi dans un couple libre. Pourquoi certains couples ne pourraient-ils pas être libres sexuellement parlant sans être dans un absolu amoureux, et ce même à 20 ans ? Pourquoi toujours chercher à tout mettre dans des cases ? On est jeune, on est libre, on est célibataire, on l'est aussi, on vieillit, fatalement on s'enchaîne, et lorsqu'on est en couple, nous sommes prisonnier de l'autre. C'est peut-être à cause de ce type de conceptions trop simplistes et fermées que l'on finit par avoir tant de problèmes. J'ai 20 ans, je suis fiancée, je me sens libre comme l'air, et j’espère l'être tout autant dans 30 ans, à l'image de beaucoup de personnes de 50 ans que je connais qui le sont toujours autant, en dépit de leur situation marital.
Répondre
V
mon billet n'est pas une critique et n'a aucun sens négatif... au contraire... je ne soulève pas non plus un clichés, loin de moi cette idée, il ne faut pas toujours se poser en victime qu'on est 20 ans ou plus d'ailleurs... au contraire c'était un hymne à la jeunesse et toutes ses possibilités... je te souhaite d'etre tres heureuse !
L
Article un petit peu décevant. Parce qu'à 20 ans, on peut aussi commencer à en avoir marre de voir tout ces jugements. On peut avoir 20 ans et être dans un couple stable sans que, constamment, la société vous rappelle que votre couple/mariage/bonheur ne va pas durer parce qu'il faut profiter de sa jeunesse et/ou rester libre. Et puis qu'on a pas toujours la maturité aussi, qu'on ne sait pas ce qu'on veut, qu'on est pas capable d'évoluer ensemble. Peut-être aussi un autre exemple de cette société de consommation du couple, ou chaque différence de conception ou chaque problème devient raison légitime de rupture. J'en viens à être fatiguée qu'on me dise continuellement (à demi-mot, implicitement dans ce type de raisonnement) que je suis insouciante et que je ne sais pas ce que la vie me réserve. On ne le sait pas non plus à 40, on peut être insouciant à 60...
Répondre
E
Le billet pose débat et c'est très légitime mais je n'aime pas débattre comme cela sur un blog. En revanche je ne suis pas d'accord avec ton titre, tel que l'on est à 20 ans on l'est à 40, à 60 et même à 80 car c'est une question de valeur. Cela n'a rien à voir avec le fait de rester ou non avec quelqu'un mais d'être fidèle à soi-même avant tout et de ne pas engendrer de faux semblants. À 20 ans je me sentais fidèle pour la vie... et maintenant je pense que l'on peut effectivement rester fidèle... mais plusieurs fois dans sa vie est plus juste ! Je suis restée mariée 20 ans, au cours de la 19ème année je n'aurais jamais cru que cela s'arrêterait si peu de temps après... la vie nous fait des surprises auxquelles on réagit chacun à sa façon, je ne me permettrais pas de donner des leçons mais je dirais à Nicolas de rester tel qu'il est ce garçon à qui je souhaite de rencontrer la bonne personne ! Je t'embrasse :)
Répondre
V
moi aussi Evelyne je souhaite à Nicolas d'être heureux et de rencontrer la bonne personne... mon billet ne veut pas dire qu'on est pas forcément fidèle à 20 ans mais que si l'on ne l'est pas à 20 ans on peut le devenir... j'y crois, je pense que la fidélité est aussi une question de personne avec qui on vit...et l'amour et le respect qu'on lui porte ! bises
P
Je ne pense pas que la fidélité soit une affaire d'âge....
Répondre
V
c'est possible !
F
A juste 23 ans, j'ai déjà vécu des histoires dont deux sérieuses et oui j'ai été fidèle; fidèle à mes sentiments, fidèle à mes envies. Je ne vois pas l’intérêt d'etre en couple si c'est pour aller voir ailleurs.
De même; pour qu'un couple fonctionne selon moi, il faut justement se sentir libre parce que liberté et amour peuvent très bien aller ensemble.. si il y a un sentiment de ne plus être libre, c'est qu'il y a un problème dans le couple.
Même à 20 ans, j'ai découvert et tester pleins de nouvelles choses, mais je n'ai pas fait tout et n'importe quoi juste pour dire, je suis grande je suis libre alors je fais ce que je veux..
L'essentiel, peut être l'âge c'est de rester fidèle à SOI MÊME surtout, à ces convictions, à ses croyances, à ses rêves.

bonne soirée
Répondre
V
ne pas se mentir à soi même est en effet fondamental... mais peu y arrive ! dommage
C
c'est l'âge qu'avait mon mari lorsque je l'ai rencontré ^^
Répondre
V
et toi tu avais quel âge ?... vous avez l'air d'avoir su grandir ensemble et d'être heureux... bravo !
C
A 20 ans, j'étais avec mon copain depuis 5 ans déjà. J'en ai 22, nous sommes toujours ensemble.
La fidélité, c'est un peu une évidence quand on aime vraiment, quel que soit l'âge, donc je suis pas vraiment d'accord avec ton billet (en toute amitié hein :)).
Si j'avais pu choisir effectivement, j'aurais peut-être préféré rencontrer mon Amour plus tard et être un peu plus inconséquente, mais je regrette rien.
Répondre
V
je comprends parfaitement ce que tu dis et je te souhaite une très belle histoire qui dure et grandisse avec vous !
M
Ben écoutes, comme exemple, j'ai mon frère et ma belle-soeur qui se sont rencontrés à 16 ans ( aujourd'hui, ils en ont 39) et après toute ces années, ils sont encore ensemble et joliment ensemble . Ils s'entendent très bien . Je ne crois pas que ce soit une question d'âge. Je crois que certaines personnes se "trouvent" vite, et d'autres pas . Je suis persuadée que l'on peut aimer et rester fidèle à la même personne, toute sa vie . Des belles histoires d'amour, ça existent et pas que dans les livres ou au cinéma et, heureusement! ;-)
Répondre
V
oui je suis d'accord c'est seulement plus compliqué sans doute d'évoluer de la même façon et de résister à la tentation quand on se connait si jeunes, mais je suis d'accord ça existe... ma tante est mariée avec mon oncle depuis 25 ans, ils se sont connus à 14 et 17 ans respectivement... c'est un bel exemple et je l'érige en modèle !
E
A 20 ans on croit que tout sera éternel. Puis la vie nous apprend... c'est ainsi, et c'est sans regret.
Répondre
V
sans regret en effet, c'est la vie !
C
Ouais moi je suis un peu au monde des Bisounours quand il s'agit de l'amour.. Alors oui j'y crois !!!!!
Répondre
V
Pourtant tes billets dénotent du recul et de l'expérience...
N
Chère Virginie,
Voilà un bien long sujet sur lequel j'adorerais débattre mais le temps me presse.
Ceci étant je ne peux me permettre de ne pas réagir.
A 20 ans (et encore à présent) j'étais fidèle. Mais pourquoi parler de liberté quand on ne l'est pas...comme si la fidélité enfermait la personne dans une relation carcérale ??!
Alors certes je me sens visé faisant partie de ce très faible % de fidèle à 20 ans... mais j'ai toujours eu depuis l'âge de 15 ans des valeurs personnelles qui m'imposaient de respecter une femme.
Alors certes j'étais surement utopique de croire que ca pourrait durer une vie et le plus souvent effectivement... je me retrouvais gentiment "déposé" par ces demoiselles qui avaient surement envie de "butiner" ailleurs.... j'étais le "adorable", 'trop gentil".... mais une relation sérieuse à cet age ca semble faire peur... et aux garcons comme aux filles.
Alors d'échecs en échecs on apprend à s'adapter et être un peu moins naïf. Mais pas pour autant moins respectueux et infidèle.
Je le suis toujours à présent et peux me regarder avec fierté dans la glace en me disant que je ME suis respecté en évitant cette souffrance de l'adultère aux femmes que j'ai rencontré à 20ans.
Apres je comprends tout à fait l'envie de "séclater" et d'aller butiner un peu partout à cet âge, mais alors dans ce cas il faut l'assumer, ne pas jouer avec la fragilité sentimentale de ceux et celles qui y croient!..., et leur dire simplement qu'on recherche un PC (plan-cul) ou une sex-friend !
Quand on sent qu'on ne peux pas tenir la fidélité dans un couple, on s'en va ! Et on assume ! ou alors, on se retient.
Autre solution, on devient échangiste ! car finalement eux, le vive au grand jour, se respectent, s'aiment, et pourtant, vont coucher avec d'autres personnes ... mais le tout dans le respect de ne pas le cacher et ne pas faire de mal à l'autre, par le sentiment de trahison.
Si je suis toujours tombé de haut à cette époque c'est que j'aspirais à une relation longue et fidèle qu'effectivement très peu de jeunes sont capables d'assumer.
Aujourd'hui j'ai 31 ans... toujours pas trouvé la personne qui me donne assez confiance pour me mettre en couple avec elle car notre génération... consomme les relations comme on change de voiture ou d'aspirateur !
Dommage..... pour les fleurs bleue, les utopistes et romantiques... avec encore un résidu de valeurs.
Répondre
V
je te remercie Nicolas d'avoir pris le temps de participer à ce débat... c'est tout en ton honneur d'être comme tu es et de penser ainsi... je suis sûre que tu rencontreras un jour une personne à la hauteur.... je te le souhaite en tous les cas...
Je ne sais pas si c'est vraiment un problème de génération ou si la société où une hyper consommation pousse le vice jusqu'à la consommation de l'être humain... personnellement je pense en effet qu'à 20 ans on peut s'autoriser quelques fantaisies parce qu'à priori à cet âge on expérimente l'amour encore... je pense aussi qu'ensuite il faut assumer ses choix, ses actes et ses responsabilités... et tu sais sans aucun doute qu'il y en a qui n'assume jamais toute leur vie et je déplore totalement cette attitude ! Bien à toi
E
Nicolas,31 ans c'est encore jeune ! tu trouveras un jour l'âme sœur. Moi j'aurais aimé croiser plus de gens comme toi.
S
moi je l'étais je suis avec mon homme depuis que j'ai 17 18 ans et ca fais 10 ans qu'on es ensemble !! mon amour pour lui n'a jamais changer !! et qui j'espere durera !!
mais c vrai que souvent a 20 ans on peut etre different parfois on peut trouver parfois on tombe de hauts !! mais c les aleas de la vie !! malgres qu'on soit amoureuse fidele il fais toujours faire attention !! des bisouss
Répondre
V
je suis d'accord et bravo c'est beau d'évoluer ensemble si jeunes !
L
Ce n'est pas une question d'âge ! Pourquoi quelqu'un de 20 ans ne serait pas capable de quitter la personne s'il sent qu'il a envie d'aller voir ailleurs ??? En tout cas c'est comme ça que j'étais ! J'étais fidèle, pendant quelques jours, une semaine, un mois (pas plus ;) !) mais j'étais fidèle ! C'est une question de valeur et de respect que l'on peut avoir à 15, 20, 30 ou 40 ans ! Selon moi ...
Répondre
V
en effet c'est ton point de vue...
L
Fidèle oui mais on sait que ce ne sera pas le bon...
Je suis perplexe aussi sur le fait de rester avec la même personne toute sa vie dès cet âge...
Répondre
V
ça arrive et quand on a su évoluer ensemble c'est beau... personnellement je n'aurai pas pu... mais ce n'est que mon point de vue !
D
Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi Virginie....Déjà la notion de liberté et amour sont tout à fait compatible. Tu peux aimer une personne, rester avec elle tout en étant libre de partir à l'étranger, faire des rencontres amicales, tout est une question de volonté.
Alors je dire je n'ai que 20 ans, ça sert à rien que je prenne ma relation au sérieux je trouve que c'est tellement triste, l'amour n'a pas d'âge et tant mieux si on trouve l'être aimé tôt, je trouve même que ça peut être une force dans le couple d'évoluer ensemble.
Répondre
V
sans aucun doute... si on arrive à évoluer à deux dans le même esprit c'est quand même extremement difficile... mais tu me diras je parles ainsi parce que j'ai 40 ans et quelques années d'expériences de plus... mais rassure toi je ne suis pas négative du tout dans ce billet... je pense seulement qu'on peut à 20 ans s'accorder des libertés et s'autoriser quelques bêtises c'est bien mieux à 20 ans qu'après me semble t il... quant à la notion de liberté je sais bien que le couple ne l'entrave pas quand on est heureux et épanouie... je partage ton point de vue mais disons que lorsqu'on est à la tête d'une famille de trois enfants on est plus tout à fait dans la même notion de liberté malgré tout ! on est responsable surtout...
N
je partage ton article, tu as fait un joli billet qui effectivement mérite qu'on se pose quelques questions. A 20 ans, oui j'étais fidèles, les autres moins ;-) https://www.facebook.com/groups/lafinefleurdelablogosphere/
Répondre
V
se poser des questions fait parti de la vie me semble t il ! bises et merci
S
je pense qu'il faut d'abord vivre sa vie et avec un peu de chance quelqu'un s'accrochera a votre vie
Répondre
V
je ne sais pas si c'est s'accrocher à la vie que j'aurai utiliser mais des chemins se croisent et parfois se rejoignent c'est beau !
V
Alors sur ce coup là, Virginie, je ne te suis pas !
Que fais tu de l'Amour ? l'Amour avec un grand A, celui que justement tu vis à 20 ans parce que tu le découvres à peine, parce qu'il te chamboule, et parce que justement tout est possible.
On a envie de tout donner à 20 ans ! tout donner à la vie, mais aussi à l'Amour... Parce que la Passion des premiers temps est encore plus forte à 20 ans je trouve : Tu es suffisamment "grande" pour que la société t'accorde le droit d'être amoureuse (parait qu'avant tu ne sais pas ce qu'est l'amour, mouai...) mais encore assez insouciante pour vivre l'Histoire à fond.
Et s'y investir...
Alors, oui parfois, l'histoire tourne court, on en sort briser (mais c'est une étape qui rend plus fort) et puis parfois l'Histoire s'accroche, évolue, grandi...
Nous avions 19 ans quand nous nous sommes rencontrés, nous en avons 43... Nous nous aimons toujours... nous avons construit notre vie ensemble avec des hauts des bas, nous en aurons encore... Mais moi, je veux continuer à croire en l'Amour quelque soit l'âge des amoureux.
Des bisous tout doux
Répondre
V
tu fais parti de ces exemples superbes... personnellement je trouve que c'est très compliqué de tomber sur la bonnes personnes à 20 ans parce que souvent on ne sait pas encore soi même ce qu'on veut de la vie... mais quand ça arrive c'est superbe !
N
A 20 ans, cela faisait déjà 2 ans que je vivais une jolie histoire d'amour avec celui qui depuis est devenu mon mari .... cela fait 22 ans ;)
Et je crois me souvenir qu'à cette époque déjà, la fidélité dans notre couple était une évidence ;)
Mais je reconnais que je vois pas mal de couples voler en éclat après autant d'années communes et même avant ... je souhaite juste pouvoir continuer la même route encore longtemps ;)
Répondre
V
je te le souhaite c'est magnifique 22 ans d'amour... moi ça fera "seulement" 15 ans et la fidélité n'est pas une contrainte quand on est heureux !
D
han mais Nath ! un point commun décidément, je suis contente d'avoir découvert ton blog :-)
M
J'oublie toujours l'adresse de mon blog d'ailleurs j'en parle de ma vie mariejissy.iver-blog.com. Je t'embrasse Virginie bonne journée.
Répondre
V
je t'embrasse
M
Moi je l'étais Virginie, a 20 ans et demi je me suis mariée. J'étais amoureuse et croyais que c'était pour la vie. Hélas je suis tombée de haut. Effectivement j'étais fidèle mais a quoi bon...
Répondre
V
ça fait partie de l'expérience de se tromper tu sais !