Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand j'aime... je déménage dans mon imaginaire !

Quand j'aime... je déménage dans mon imaginaire !

Je ne sais pas si vous faites comme moi, d'ailleurs vous allez peut-être me le confier (ou pas) à la fin de ce billet,

Hier Jules alors que nous étions confortablement installés sur la terrasse d'un restaurant de Montpellier où nous nous régalions d'un superbe brunch m'a interrogé : "Alors maman, tu vivrais à Montpellier ?"...

Pourquoi cette question ? tu vas me dire, est ce que je cherche à déménager ? ... ben non ce n'est pas à l'ordre du jour,

Mais il me connait bien et il sait que c'est LE baromètre pour savoir si j'ai aimé une ville ou pas,

C'est à dire que lorsque je visite une ville que je découvre souvent, si j'aime, si j'éprouve un vrai coup de coeur, je peux faire confiance à mon intuition, j'aurai envie d'y vivre, en tous les cas je me projette assez vite... si tu me vois le nez en l'air un peu trop en train de scruter les fenêtres de certaines façades, si tu me m'entends te dire, une dizaine de fois à peu prés d'affilé "qu'est ce qu'elles sont belles ces façades !"... et pour le comble si tu me retrouves devant les agences immobilières en train de voir le rapport m2 / prix etc... tu peux être sûre que j'ai aimé la ville !

Soit Jules sait très bien ceci, ça l'amuse d'ailleurs mes films en boucle... en début de semaine j'ai fantasmé sur Nice (comme à peu prés toutes les fois) mais j'ai vite perdu mes illusions devant les prix affichés dans les vitrines des agences... pourtant je m'imagine souvent en train de travailler dans telle ou telle bibliothèque ou même musée,...

Par contre ce week-end j'ai eu un vrai coup de coeur pour Montpellier, que tu le crois ou non et bien je ne connaissais pas... oh j'ai bien du y passer deux après midi shopping il y a très longtemps... je me souviens seulement qu'un été j'y avais acheté toutes les Chroniques de San Francisco... mais je te parle d'un certain temps !

Donc je ne connaissais pas et j'ai craqué... tu me diras, il faut être difficile pour ne pas craquer...

J'ai apprécié l'architecture de la vieille ville, ses ruelles, ses boutiques, son ambiance incroyable en fin de journée jusqu'à tard dans la nuit (même si je n'ai constaté qu'à une certaine heure raisonnable)... j'ai aimé ses parcs, sa verdure, j'ai aimé l'échelle humaine du centre historique et pourtant l'impression qu'il y a tellement à découvrir, j'ai aimé son air bohème aussi sous ses airs faussement bourgeois... ses artistes dans la rue, la musique présente partout...

J'ai aimé entendre parler Espagnol à tous les coins de rue, j'ai pensé un peu à Barcelone parfois, j'ai aimé le peu de voiture en hyper centre et les facilités de se déplacer en Tramway,

Bref je me suis vite imaginé vivre à Montpellier en famille,

Jules avait sa réponse... j'aime Montpellier, j'ai même eu un vrai coup de coeur !

(et j'y retournerai c'est sûr)

Est ce que toi aussi tu t'imagines ou pas vivre dans une ville quand tu visites, voyages etc... ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

eva and family 05/11/2014 23:42

Oui bien sûr, on peut facilement ressentir ça, mais attention, ça ne veut pas dire qu'on s'y plairait. L'idéal est de voir un endroit dans les pires conditions (mauvais temps par exemple) pour se rendre compte si on aimerait vraiment y être tout le temps.
Moi, ce que j'aimerais assez, c'est changer de lieu de temps à autre, dès qu'en endroit ne me plairait plus, pouvoir aller dans un autre.
J'ai passé mon enfance et mon adolescence à Montpellier et je n'ai pas trop regretté de quitter cette ville d'abord à cause de la grosse chaleur. Par contre, l'hiver c'est épatant.

40ans4enfants 03/11/2014 11:07

Oui je fais exactement ça ! Quand j'aime une ville, je me projette toujours un peu et après j'éprouve une certaine nostalgie à la quitter.
La ville qui m'a fait le plus ressentir cette sensation, c'est Barcelone. Elle a tout ce qu'il nous faut: une plage, du soleil, et une vraie ville avec son passé architectural très riche. Avec Monsieur-40-ans, on a même déjà choisi notre quartier: GRACIA ! (lol)

Ptisa 03/11/2014 10:13

j'ai beaucoup aimé Montpellier, où j'ai fait mes études et la ville a bien évolué ! La dernière fois j'y suis allée en train avec Violette pour une expo, elle s'est régalée dans les petites rues !
A Toulouse, je me sens vraiment bien, c'est la ville, une grande ville, un centre historique unique, de l'animation et de la culture et aussi du vert ! Je pense pas qu'une autre ville me comblerai autant !

swettylux 03/11/2014 10:08

oui ca m'est arrivé quand on es parti au states l'endroit ou on été , il étai magnifique

Maud 03/11/2014 09:50

je fais pareil..... quand j aime une ville je m imagine y habiter.

dhelicat 03/11/2014 08:32

je vivrais a Londres, Rome, en Andalousie pres de Marbella... quand je voyage c'est aussi un barometre me dire que je pourrais ou non vivre dans ces endroits ! bises