Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faut-il être impudique pour tenir un blog ?

Faut-il être impudique pour tenir un blog ?

Un jour, au je te parle d'un temps très lointain, au tout début de mon blog, quand on savait pas encore trop ce que c'était "un blog", quand n'y voyait un intérêt que celui qui avait envie de partager quelque chose... effectivement cette formule peut être aisément replacé dans le contexte,

Sauf que la semaine dernière j'ai lu un très joli billet, que j'ai aussitôt repensé à cette interrogation...

Quand on vous accueille sur nos blogs, on vous ouvre une porte, on vous sert souvent un thé, un café avec une douceur, on se livre un peu, parfois un peu plus, on vous fait partager nos bonnes adresses, nos recettes, on se raconte tellement de choses vous et nous et même entre blogueurs aussi...

Bref faut-il être impudique pour tenir un blog ?

Après tout c'est quoi les qualités/défauts qu'il faut avoir ou pas pour tenir un blog ?... tout ce discute, parfois le positif pour les uns est une force pour les autres ?

Personnellement je n'ai pas l'impression d'être impudique, je sais que je vous livre beaucoup notamment sur ma façon de penser, de voir la vie, de prendre des décisions mais je n'ai pas l'impression de vous livrer ma vie intime, personnelle etc...

Et puis il y a une différence entre celles qui écrivent à visage découvert et celles qui utilisent un pseudo, forcément c'est plus facile de se livrer lorsqu'on est dissimulé derrière un blog,

Et puis il y a l'écran qui donne une sorte de pare feu, une protection qui finalement n'en est pas une mais qui fait office !

Je ne crois pas pour autant que tenir un blog soit vraiment de l'ordre de l'impudeur, on peut écrire beaucoup de chose sans pour autant de dévoiler réellement... il suffit de trouver un équilibre... de se dire qu'on peut écrire ce qu'on livrerait dans une conversation à table avec des quasi inconnu finalement ?

Débattre autour de vérités, échanger des bons plans, confronter nos expériences personnelles, qu'elles soient professionnelles ou pas, qu'elles concernent nos enfants, nos activités, raconter ces livres qui nous plaisent, partager des recettes et nos avis sur des produits, se livrer nos bonnes adresses... les blogs sont un immense "bouche à oreille virtuel finalement" !

Et je ne trouve pas que la pudeur est à voir avec le fait de tenir ou non un blog !

Evidemment c'est un avis personnel, une fois de plus...

Et toi tu en penses quoi ?

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Martine 06/12/2014 10:08

Pour moi, mon blog est une façon agréable et sympathique de partager mes lectures. Forcément j'y parle plus volontiers des livres que j'ai aimés et et je m'abstiens parfois (souvent?) volontairement d'y parler de ceux que je n'ai pas ou moins appréciés. Je ne suis pas critique littéraire et je ne me vois pas le droit de parler mal d'un livre. On me l'a reproché. Mais je maintiens ce point de vue. Si je n'aime pas, je m'abstiens de le dire. Du coup mon blog est aussi le reflet de ma personnalité. Et j'y partage aussi un peu de ma vie. Mes sorties, mes petits bonheurs, mes tristesses... sans pour autant en dire plus que ce que j'en confie à mes relations. Alors impudique, le fait de tenir un blog? Je ne pense pas. Pour moi, ce serait plutôt le contraire! Pudique et humble

Amnéville-les-Thermes 05/12/2014 11:08

Bonjour,
Il faut beaucoup de maturité et du courage pour tenir un blog. De la maturité, car on s'expose. Les réactions peuvent être violentes, il faut pouvoir gérer
Du courage aussi, ce n'est pas facile de se livrer.
Enfin, on récolte ce que l'on sème sur un blog. Chez vous Virginie, il y a pleins de gens sympa bien attentionnés.
Ailleurs, c'est parfois insultes...
Bref comme dans la vraie vie.
Biz, Roger

Asmaa 05/12/2014 01:44

Il faut trouver le juste milieu (surtout quand on blog à visage découvert). C'est notamment ce que j'essaye de faire :)

alice 04/12/2014 22:18

il ya des blogs ou des profils (fb par exemple) très impudiques et cela me met mal à l'aise
je me questionne beaucoup sur ce que je livre, me demandant souvent si c'est trop (est ce que que je raconte mes journées? mes soucis? qu'est ce que je dévoile de mes enfants? de ma famille?)
je crois être dans la limite que je me suis fixée. Je crois et j'espère.

Blog du Dimanche 04/12/2014 15:56

Tout dépend à quel point on s'y dévoile, à nous de choisir le degré d'impudeur qu'on y met ! :-)

laetitia 04/12/2014 11:04

je me pose aussi beaucoup de questions sur les limites à se poser dans un blog.
Pour le mien au début, je voulais rester un peu généraliste et parler de trucs bio, puis petit à petit il est devenu plus personnel.
Ensuite je me suis posé la question de l'image. Est ce que je met des photos de moi ou pas? Comme j'ai tendance à ne pas avoir peur du ridicule, ben maintenant j'illustre beaucoup de mes articles avec ma tete.
Puis , je me suis dis: ben tant qu'à faire, autant avoir un compte instagram? lol, encore une limite dépassée.
La j'ai lancé une rubrique où je vais mettre en ligne toutes mes tenues pendant un an ( c'est un des défis du blog, parce que je n'achète plus d'habits depuis 5 ans et je voudrais montrer qu'on peut être une fille, meme quand on ne consomme plus lol). Et là encore , je me suis demandée si je ne dépassais pas encore une limite de mon intimité et aussi de ma pudeur...
Et finalement , je crois que c'est vraiment un choix: est ce que je m'explose ou pas. Est ce que je suis prête a assumer mon image/ l'image que je renvoie/ le partage de ce que je suis ... ou pas.
Je crois que la seule limite que je me fixe pour le moment, c'est de parler de mon super intime. De parler de ce qui me rend triste, tu vois, les trucs qui me touchent réellement.
Mais bon... peut être que je franchirai cette étape plus tard? :)

swettylux 04/12/2014 10:38

les gens ne comprennent pas tellment l'importance d'un blog c comme un journal que tu ecrirai sur papiers
mais la c sur intenet !! moi j'adore et je cotinuerai !!
des bisous

anyuka 04/12/2014 09:27

L'"équilibre", voilà, c'est le mot ! tantôt je me dis que mes humeurs personnelles n'ont rien à faire sur la toile, tantôt je me dis qu'à force de me planquer derrière mon écran mon blog en devient impersonnel... mais je crois qu'on leur imprime notre patte quoiqu'il en soit ! et que pour ceux qui nous suivent et nous connaissent même juste un peu nos états d'âme restent perceptibles derrière les mots. Et puis partager (encore un mot important) ne veut pas non plus dire tout déballer !

Myriam 04/12/2014 09:11

Ben tout dépend des blogs... Le mien est privé car très personnel... Je livre mon moi profond et j'écris ce que je ne sais pas dire... Je reviens et me libère par ce biais d'évènements marquants dans ma vie (un viol par ex.). Il n'y a qu'un cercle de proches, de personnes de confiance qui est habilité à me suivre... Je l'élargis petit à petit mais je le vois plus comme un journal intime que comme une aire de partage. Pour ce qui est du tien... de celui de beaucoup d'autres blogueuses que je suis... Je ne vous trouve pas impudiques et je vous remercie de m'ouvrir votre porte et de m'apporter sourires, réflexions ou autres chaque jour !!! Bizzz et bonne journée ! Mymy & Co.

dbo 04/12/2014 09:03

en pleine remise en question, ton billet me fait du bien (voilà ce que j'en dis <3)
Bonne journée !

lily 04/12/2014 08:18

Pour les non blogueurs, ceux qui n'y connaissent rien c'est de l'impudeur. Pour d'autres comme nous c'est un plaisir de partager, de se confier, de se dévoiler un peu sans trop puis aussi d'aider via certains articles.

ridee rieuse 04/12/2014 07:15

Quand je dis que j'ai un blog , en principe les hommes disent
C est pour les gamines, ce truc
Et les femmes disent
Mais tu racontes quoi ?
Comme si ma vie n avait aucun intérêt, alors que ma vie est passionnante, bien sûr ...
Conclusion. Les blogs, pas grand monde ne les comprend

Malbrouck 05/12/2014 11:42

Tout à fait d'accord. Comme de passer des heures devant l'écran à écrire des posts. Et y être encore à 3h du mat.
Roger