Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maman, blogueuse, active, n'a-t-on pas droit d'être fatigué ?

Maman, blogueuse, active, n'a-t-on pas droit d'être fatigué ?

C'est un échange avec Lily qui m'a inspiré ce billet, naturellement elle comprendra... c'est aussi une réflexion qui m'a un peu choqué dans un commentaire de ce billet...

Et puis ce que je vois, ce que j'entends ici ou là...

J'aurai pu ajouter dans mon titre "Femme, maman, blogueuse, active..." mais ça faisait trop long, pourtant je crois malheureusement que tout part de ce premier mot,

J'aurai conclure aussi sur "n'a t-on pas droit de se plaindre ?"... c'est aussi ça...

Tandis qu'évidemment on a droit à toutes les critiques,

On ne se plaint pas lorsqu'on se permet de partir (presque) tous les week-end... on ne se plaint pas lorsqu'on a une vie de rêve... on ne se plaint pas quand on bosse et qu'on cumule d'ailleurs job & job, public & privé...

On ne se plaint pas quand on veut tenir tête partout... s'occuper de ses enfants, leur faire des gâteaux, suivre les devoirs, les mener aux activités, choisir leurs tenues, leurs ouvrir l'esprit, parler avec eux, les câliner, les écouter, lire des histoires, leur en raconter...

Bref les gens n'acceptent pas les gens qui vivent leurs rêves,

Surtout je n'emploie pas volontairement qui réussissent leur vie, ça ne veut à peu prés rien dire pour moi, ce qui est surtout important c'est de faire ce qu'on aime, assumer, toucher du doigt la plénitude...

Il y a 10 ans j'avais un job de fou (enfin de folle) mais aujourd'hui jamais je ne recommencerai... maman, blogueuse, active (officiellement à temps partiel aujourd'hui) me va parfaitement même si le rythme est parfois très soutenu,

Je ne me plains pas, j'assume, la plupart du temps je souris, j'avance toujours... parfois je suis fatiguée, très fatiguée, alors je m'énerve un peu trop vite... voilà quoi !

J'ai l'impression que je n'ai pas le droit d'être fatiguée parce que je suis maman et que je travaille mais surtout que je blogue, que je prends du plaisir et que je renonce qu'à ce que j'ai choisi de rayer de mon chemin...

ce n'est pas toujours facile mais j'ai appris aussi à écouter mon corps

J'ai mes faiblesses mais je ne lâche jamais rien quand j'y crois...

C'est peut-être pour ça qu'on croit que pour moi tout est facile, que tout est toujours rose...que j'y arrive de toute manière... alors à quoi bon se plaindre !

Alors je dis merci à qui d'après vous... à ma bonne étoile ?... et quand je suis fatiguée aujourd'hui n'en déplaise à certain j'assume...

Et toi tu en penses quoi ?

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bébé Compar' 08/12/2014 13:54

bravo pour ce "coup de gueule" et surtout d'assumer ton choix de vie. L'essentiel est d'être bien dans ce qu'on fait et d'avoir la satisfaction d'avoir fait ce qui nous plait. Et cela n'empêche que même si on est plus enclin à faire plus (parce que c'est notre choix de vie et qu'on aime faire ce qu'on fait) on a le droit d'être fatiguée, de temps en temps. C'est un signal qui nous dit de ralentir un peu aussi pour repartir sur de meilleures bases.

Marina 03/12/2014 15:54

Je ressens la meme pression que toi. Un travail a temps complet avec des journees journées trop chargées, une petite famille de 2 enfants de 4 et 5 ans et mon chéri, un blog, un challenge qui vient de démarrer, un projet d e-mag qui se construit... hyperactive moi aussi, je sens que j'arrive aux limites de ma resistance mais est ce que je devrai me priver de ce qui me fait kiffer et rester dans ma vie terne de comptable ? Mon blog réveille mes passions, je ne me verrais pas l'arrêter...

jai50ans 02/12/2014 20:45

J'ai eu 4 enfants et un travail à plein temps, je me demande, aujourd'hui, comment j'ai réussi à tenir la cadence ! Je les ai lachés l'un après l'autre et maintenant je m'occupe de moi, moi, moi et encore moi et c'est fort agréable, j'estime que je le mérite et je le vis très bien...

Restaurant Amnéville 02/12/2014 14:35

Moi j'en pense que je ne sais pas comment vous faites. Publier des billets semblent tellement facile;
Pourtant, même après des années, je pense que c'est toujours difficile. Même pour vous, Virginie

Roger

marionnette 01/12/2014 16:22

Merci pour ce billet et belle continuation à toi!
En effet, il faut s'octroyer le droit d'être fatiguée... avant d'en arriver à l'épuisement :-(

virginie B 01/12/2014 19:38

je crois oui en effet, merci de me lire !

Martine 01/12/2014 12:55

Entièrement d'accord avec toi! J'ai bien souvent rencontré ce sentiment, cette jalousie cachée! On ne peut pas faire aussi bien alors on critique. Si je te disais tout ce que j'ai entendu depuis que mes triplés sont nés. Tout le monde connait toujours quelqu'un qui a ou qui a eu des jumeaux alors je ne dois pas dire que je suis fatiguée ou alors quand j'ai repris mon travail c'était Ne te plains pas, tu as la chance de travailler ET d'avoir des enfants! Mais, 1, des triplés sont 3 et donc un enfant de plus que des jumeaux (sans vouloir rien enlever aux mères de jumeaux hein?!!!) et, 2: oui j'ai repris mon travail et je l'assume sans reprocher pour autant à celles qui se lamentent chez elles de ne pas chercher à reprendre leur job. Voili voilà! Merci Virginie! ça fait du bien d'en parler!

virginie B 01/12/2014 19:38

qu'est ce que je te comprends, et qu'est ce que je suis heureuse de voir que je ne suis pas seule ! courage et bisous

Emma 01/12/2014 11:59

Maintenant c'est les fêtes de Noël et du nouvel an qui approchent vite, alors tu va te consacrer à faire la fête en famille, faire des bonnes résolutions pour l'année qui va venir et tous se passera bien

virginie B 01/12/2014 19:37

merci beaucoup !

Blog du Dimanche 01/12/2014 11:54

Les gens sont jaloux, c'est tout ! Pourtant ils ne savent même pas de quoi ils parlent, ne voyant que la partir émergée de l'iceberg ! Il ne faut pas leur prêter attention, c'est un tel niveau de bêtise ...

virginie B 01/12/2014 19:37

oh oui tu as parfaitement raison !

Sandrine 01/12/2014 11:39

BRAVO

virginie B 01/12/2014 19:37

MERCI

Sandrine 01/12/2014 11:38

Je pense que tu as bien raison d'écrire cet article,
je ne suis pas maman, mais ca ne m'empeche pas de vouloir toujours faire plus,
non pas réussir dans la vie comme tu le dis si bien, mais réaliser ses rêves ! Et tant pis si ca ne plait pas à tout le monde.
j'admire en toi, cette formidable capacité à être cette femme si impliquée, mais si sincère, oui tu as le droit d'être un être humain avec ses faiblesses, cela ne t'en rend que meilleure.
Alors oui, comme toi, je cumule les casquettes au boulot, sur le net professionnellement et en privé, et j'essaie encore de réaliser un rêve un peu fou ... Alors tant pis si des fois je suis fatiguée, je sais que j'aurai au moins essayer.
Je peux juste te dire bravo Virginie.

virginie B 01/12/2014 19:36

Merci beaucoup Sandrine, personnellement je t'encouragerai toujours à faire ce que tu aimes, c'est maintenant que tu construis ton expérience pro... j'ai beaucoup bossé une période et ça m'a été très utile quand j'ai voulu lever le pied pour vivre différemment et profiter de mes enfants... bonne chance et merci encore pour tes encouragements !

swettylux 01/12/2014 11:06

c pas une honte detre fatigué !!
des bisouss et ta eu raisn de faire ce choix !!

virginie B 01/12/2014 19:34

merci bisous

LaDdaph 01/12/2014 10:22

Moi je crois profondément que la vie que l'on mène dans ce pays ne laisse la place à rien. Il y a deux philosophies de vie dans le monde actif:
soit tu choisis de vivre pour travailler et tu ne t'octroies rien: pas de vraie de vie de famille..(ca sert à quoi d'avoir des enfants et de travailler tous les jours en rentrant à 20heures le soir? et le bio rythme? est ce que les enfants doivent vivre au rythme de leur parent dès la naissance? est ce que l'enfant n'a pas le droit à l'enfance?) pas de vie sociale, parce que la vie sociale n'est que limitée a des sorties le weekend... et que le weekend quand on ne voit pas ses enfants la semaine on a peut être plus envie de profiter d'eux que des voisins et des potes d'enfance.... (Parce qu'enfant nous on avait plus de temps que les nôtres aujourd'hui...), ….peu de temps pour soit… ou un peu le soir à partir de 21 heures… (moi je n’appelle pas ca du temps pour soit, mais…. Le soir tout simplement)…..
soit tu choisis de travailler pour vivre… et là, rien ne t’empêche non plus de faire la carrière que tu veux… de toucher du doigt ta plénitude….mais tu choisis de penser à toi d’abord… de mettre des limites à la quantité de travail que tu acceptes et que tu te sens capable d’abattre pour ne pas passer à cote de toi, de tes enfants, de ta famille de ta vie de couple, de ta santé, de la vie quoi…..
notre société est construite uniquement dans le sens de vivre pour travailler. Ceux qui travaillent pour vivre sont concidérés comme des marginaux. Dans d’autres pays il y a la possibilité pour les deux parents de travailler au ¾ de temps. Et ca c’est pas du luxe.
Les enfants des leur plus jeune age…. Sont au maximum 3 jours par semaines à la creche. Une journée maman, une journée papa une journe grand parents… et hop, moins de creche mais creche quand meme… la journée de travail se termine entre 17 et 18 heures et la vie de famille peut alors avoir une vrai place dans la vie quotidienne des gens. Du coup… tout est plus relaxe…. Certes il y a des mauvais points a ces options… la creche est chère etc… mais… mais…. Au moins dans ces pays, les enfants sont heureux, ne sont pas soumis à la pression de l’école parce que pas de devoirs…. (non vraiment pas parce que la loi est respectée.. en France les devoirs sont interdits depuis 1956 je crois, ma fille en fait 2 heures par jour elle est en CM2 !)…..
Voila,….. quand je vais retravailler je vais retravailler pour vivre…. Je choisirai mon job… certes je prendrais ce qui me viens oui, je ne suis pas naive et très consciente de la problèmatique du monde du travail d’aujourd’hui. Mais une chose est sure…. Je ne passerai pas à coté de moi, de ma famille, de mes enfants, de mon mari !!!! Ca …. Non…..
Donc déculpabilise… kif… et les autres qui jugent…. Ne sont que jaloux de ta faculté à prendre soin de toi. Ils veulent ce que tu as et ce qu’ils s’empechent eux meme d’avoir. Parce que ca fait parti de notre culture…. De ne pas croire que l’on peut tout avoir…. Il suffit juste d’agir….
(désolée mes coms sont toujours très longs.... j'écris comme je parle....)

virginie B 01/12/2014 19:34

c'est un trsè chouette philosophie que tu nous décris ici... pendant longtemps je n'ai pensé qu'à travailler, on peut dire que depuis désormais 7 ans je travaille pour vivre uniquement, je connais mes désirs, mes plaisirs, j'ai trois enfants ils sont ma priorité !

Fidèle 01/12/2014 10:12

Je pense Virginie, tu fais ce que tu veux, quand tu veux, ou tu veux. Fais ce qui te fait plaisir, laisse parler. Virginie la critique est gratuite trop facile hein...Laisse parler ma grande vis pour toi. Je t'embrasse très fort car moi je t'aime très fort.

virginie B 01/12/2014 19:31

tu es adorable, merci de ton soutien précieux !

Astrid 01/12/2014 09:37

Mais tu n'as pas le droit de te plaindre! tu es wonderwoman et en plus tu fous pas grand chose! hahahahah!!! la blague!
Ici je suis femme au foyer/ hyperactive/ blogueuse avec un mari absent la semaine, et je n'ai pas honte de le dire, je suis épuisée et mon corps (et ma tête) me lâche(nt) petit à petit...
Tu fais bien de t'écouter!

virginie B 01/12/2014 19:30

fais attention à toi, toi aussi.... assumer sur tous les fronts, c'est très difficile !

Emilie 01/12/2014 09:31

Etre forte c'est assumer aussi ce qu'il se passe dans sa vie, c'est accepter de ne pas voir tout rose, c'est de pleurer quand ca va mal, et de sourire quand tout va bien.
C'est ce que tu fais.
Tu as pris une décision, qui ne concerne que toi, et ta famille.
C'est un choix de vie comme un autre que tu as décidé parce que tu connais tes limites, tu sais ce que tu veux pour toi et tes enfants.
Après peu importe ce que pense les gens, peu importe ce qu'ils ont décidé de voir en toi.
Personne n'est chez toi, personne n'est dans ta tête, seule toi peut savoir ce qui est bon ou non pour toi.
En tous les cas, je te souhaite une magnifique nouvelle aventure, on est le 1 er décembre, ayé tu es à mi temps, tu vas pouvoir profiter pleinement et nous faire de jolis photos ^_^
Des bisous Virginie.

virginie B 01/12/2014 19:30

vraiment merci Emilie, c'est très gentil tes encouragements... pour les photos, promis je vais faire de mon mieux !

dbo 01/12/2014 09:01

mon arcade témoignera de ma compréhension :-) je me la suis ouverte suite à un malaise vagal, alors depuis j'ai appris à lever le pied. C'est dur ! je veux tout faire, mais parfois je m'y perds alors ces dernières semaines, j'ai mis le blog de côté. J'y reviens doucement, mais ce recul a été bénéfique, d'autant plus que nous étions en pleins travaux et que je me voyais mal ajouter des heures d'hobbies / travail supplémentaires. Et bien sur qu'on a le droit de dire qu'on est fatiguées :-)
à très vite !

virginie B 01/12/2014 19:29

et bien dis donc.... j'espère que tu reprends la forme progressivement, je t'embrasse

Sheily 01/12/2014 09:00

Merci Virginie pour ce billet que j'aurais pu écrire. Je n'ai qu'un enfant, mais je me reconnais vraiment dans tous les aspects que tu décris. C'est bon de se sentir comprise. Comme le dit Corinne de Couleur Café, je fais juste attention à écouter mon corps, de manière à pouvoir continuer de front des 4 vies en une journée. Car c'est bien la santé le plus important.

virginie B 01/12/2014 19:28

c'est bien de prendre son de son corps c'est même l'essentiel... pendant des années j'ai négligé mon corps au détriment de la tête, puis j'ai eu l'impression que je n'étais plus qu'un cerveau tellement je bossais.... j'ai freiné net et depuis je fais très attention à lui ! bisous

Ptisa 01/12/2014 08:56

je trouve que c'est très compliqué d'assumer d'être fatiguée quand on a les enfants qui nous sollicitent tout le temps ... les miennes ne supportent pas que je sois allongée ... et les tâches ménagères ne se font pas toutes seules, donc moi j'assume pas parce que je suis fatiguée, mon emploi du temps est le même et par contre je fais tomber des choses par terre, je me blesse et c'est infernal

virginie B 01/12/2014 19:14

il faut parfois prendre les choses plus légèrement,notamment sur les tâches ménagères , je sais ce n'est pas facile mais il faut trouver moyen de se faire aider...d'une manière ou d'une autre, je dis ça mais je fais la plupart du temps absolument tout !

Mdameninie 01/12/2014 08:51

Je crois que tout le monde peut être fatiguée dans la vie... à moment donner de ta vie tu épuises toutes les batteries qu'il te reste.
Je t'admire de mener ta vie comme tu veux.

Bravo Virginie

virginie B 01/12/2014 19:12

merci et gros bisous

Corinne (Couleur Café) 01/12/2014 08:24

S'il y a une chose que je sais faire, c'est d'écouter mon corps. Je prends régulièrement, à l'envi, une petite journée pour couper, pour me bichonner, me ressourcer.

virginie B 01/12/2014 19:12

tu as bien raison et c'est bien de pouvoir le faire !

ehaa 01/12/2014 08:24

Continue et fais ce qui te plait, bises

virginie B 01/12/2014 19:12

merci, tes conseils et ton oeil est précieux pour moi !

lily 01/12/2014 08:20

Je ne peux être que de ton avis car tes mots me font échos. Tout dans ce texte me fait penser à moi. Maman, active, blogueuse et qui parfois fait des missions de boulot. J'ai connu l'épuisement au point de tomber gravement malade l'année dernière, jamais je ne retomberai là dedans. Ce qui a causer ma perte? Ne jamais avoir su dire que j'étais épuisée et donc déléguer, ralentir etc... Maintenant je le dis, certes ça ne plait pas à tous mais maintenant en le disant certains prennent le relai pour moi comme mon mari ou mes copines.
J'assume d'avoir une vie toute rose, très peu de galère (ou plutôt elles sont déjà toute derrière moi). Non on peut être maman, blogueuse, bosser et parfois finir sur les rotules et le dire.

virginie B 01/12/2014 19:11

oui tu as raison, finalement il ne faut pas se laisser manipuler finalement... bon courage !

dhelicat 01/12/2014 08:11

je pense que tu as eu raison de faire ce choix du 50% de temps qui devrait t'apporter cet oxygene qui te manquait ! et que les gens n'aiment pas que l'on se plaigne, cela les derange la reussite, les voyages ... il y a un moment dans la vie ou il faut ralentir le rythme le temps gagne te permettra surement de continuer a creer. bon lundi, bises

virginie B 01/12/2014 19:10

je n'en doute pas une minute, je manquais de temps pour la création justement, ce temps où les idées te viennent j'allais trop vite ! merci et bisous

eva and family 01/12/2014 07:44

Tout est là, oui, surtout dans ta phrase "Bref les gens n'acceptent pas les gens qui vivent leurs rêves", Et pas nécessairement ceux qui vivent leurs rêves mais ceux qui vivent en accord avec eux-mêmes, sont attentifs au bien-être de leurs proches, ne se coulent pas dans le moule pour faire comme les autres... moi je me heurte à des revanchards qui, aigris par leur propre vie, n'acceptent pas que tu te contentes d'un présent qui te convient.
C'est moche (pour eux), usant (pour soi) mais ça me détermine d'autant plus à ne pas céder.
Gros bisous Virginie. Tu es sur le bon chemin pour que ça aille mieux.

Bernieshoot 01/12/2014 07:08

Tu assumes, tu es une battante et oui tu as le droit de vivre tes choix

Djahann 01/12/2014 07:07

Moi j'en pense que je suis souvent admirative de toutes les activités que tu arrives à mener de front ! et je me demande où tu trouves toute cette énergie ! Alors oui, parfois tu dois être très fatiguée et c'est bien normal. Et qu'est ce que ça peut leur faire, aux grincheux ?! ça doit être des jaloux

fedora 01/12/2014 06:50

Moi je pense que les journées sont trop courtes !!!! et que tu as bien le droit (nous l'avons d'ailleurs tous) de le dire quand tu te sens fatiguée... des bizz Virginie !