Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Lifestyle, sport & développement personnel


C'est obligé la crise de la quarantaine ?

Publié par Virginie B sur 19 Mai 2015, 05:00am

Catégories : #Filles & Garçons, #Viva la vida

C'est obligé la crise de la quarantaine ?

Je crois qu'il ne se déroule pas une semaine sans son évocation... en même temps forcément mes amies, collègues, copines ont bien souvent la quarantaine... et au milieu coule pas vraiment toujours une rivière tranquille !

Parfois selon le degré et l'importance que j'accorde à la personne ça m'inquiète, parfois ça m'amuse, bien souvent en tous les cas ça me fait parler, réfléchir, ça ne laisse pas indifférente celle qui adore se poser des questions, analyser, comprendre !

Entre le classique "je me paye un beignet" et file un coup terrible dans le contrat qui nous uni à l'autre qu'il soit réel ou moral d'ailleurs... et le plus gentil "je me mets à la danse" alors que je n'ai jamais bougé mon corps sur une seule musique...

Il y a aussi :

  • je me fais tatouer / piercer (parfois les deux mon capitaine !)... et on recommencera dans quelques mois, parce que j'y ai goûté !
  • je vais voir une voyante parce qu'il faut que je sache de quoi ces prochaines années seront faites...
  • je regarde autour de moi si d'un coup d'un seul je suis encore capable de séduire,
  • je perds 6 kilos (parfois plus) parce que forcément ça sera plus facile (pour le point précédent)
  • je m'inscris sur les réseaux sociaux, c'est cool de retrouver les gens qu'on connaissait...
  • je sors avec les copines, j'avais oublié que c'était trop bon
  • j'ouvre un blog pour raconter mes doutes, mes envies, ma nouvelle vie
  • je change de job parce que je m'emmerde ferme désormais...

Désormais quoi d'ailleurs ?...

Ben depuis que je me suis réveillée un matin après avoir l'impression d'avoir dormi 20 ans et des poussières...

Voici donc le phénomène classique de la crise de la quarantaine...

Enfin en tous les cas ce que j'en constate... j'imagine qu'on ne la traverse pas tous... pourquoi ? j'en sais rien... j'aurai 43 ans dans quelques jours (j'assume) et je n'ai pas fait de crise... peut être parce que je ne m'ennuie pas dans ma vie... peut être parce que je ne me suis jamais endormie tout simplement, en tous les cas je n'en ai pas l'impression...

De 20 à 40 ans ma vie fut remplie comme un oeuf, j'ai réalisé tout ce dont je rêvais depuis toujours finalement... et aujourd'hui je continue de vivre pleinement...

Je n'éprouve pas le besoin de me réveiller finalement, parce que je n'ai pas l'impression de dormir tout simplement... ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de changement dans ma vie dans les années à venir, on est à l'abri de rien mais ils se seront pas le fruit d'une tornade assimilée à une crise personnelle de la quarantaine...

Du coup je suis souvent celle qui conseille (ok j'adore ça), qui écoute (forcément), parfois aussi qui remet les pendules à l'heure...

Je ne crois pas que la crise de la quarantaine soit obligatoire dans une vie un tant soi peu qu'on vive pleinement, qu'on se subisse pas, qu'on prenne les décision qui s'imposent... qu'on choisisse de vivre sa vie à tous les âges de la vie !

Et toi la crise de la quarantaine tu as connu ?

*crédit photo

Commenter cet article

MOI 02/05/2017 22:13

je comprends maintenant ce qu il m arrive

Catherine 06/02/2017 16:57

Le changement de dizaine peut être mal vécu si on l'impression d'avoir loupé quelques chose.. Ca arrive si on n'est pas en phase avec ce que l'on est au fond de soi...

flipperine 19/05/2015 23:31

pas de crise à 40 ni à 50 ce qu'il faut c'est garder le coeur et l'esprit jeunes

flipperine 19/05/2015 23:31

pas de crise à 40 ni à 50 ce qu'il faut c'est garder le coeur et l'esprit jeunes

Sandrine 19/05/2015 18:44

Dans 3 mois ce sera 40 pour moi aussi! Mais je crois que j'ai fait ma crise il y a 2 ans, en quittant boulot, pour me lancer dans ma eboutique pour mieux profiter de ma vie de mes enfants de mes choix! Alors si tout changement est une crise alors il n'y a pas d'age!

eva and family 19/05/2015 17:35

Ben, pile pour mes 40 ans, j'ai eu en cadeau... un divorce, donc j'ai pas eu le temps de penser à ça... pour ce qui est des étapes d'âge, l'important c'est de se sentir bien. Je suis du genre à vivre au jour le jour, alors...
Bises Virginie

lizagrèce 19/05/2015 16:21

Aucune obligation, je te rassure ... Ni de la cinquantaine ni de la soixantaine ! Je confirme !

Virginie 19/05/2015 13:59

44 ans le mois prochain, et j'avoue la "crise" m'a traversé... Mais en fait, elle me traverse régulièrement... A 15 ans, elle m'a poussé à faire des études, à 20 ans, elle m'a incité à changer de branche, à 25 ans à penser à faire des enfants, à 30 ans à me reconvertir, à 35 ans à entreprendre, à 40 ans à "rentrer" dans le rang et en même temps à me retrouver, moi... Bref, régulièrement, je mets un coup de pied dans la fourmilière, parce que je suis tellement entière que lorsque je pars dans un truc, j'y vais à fond, j'oublie le reste et finis par m'endormir... Alors je ne sais pas si c'est la crise de la quarantaine, je constate juste que plus j'avance, plus ces "crises" sont rapprochées comme si maintenant je n'acceptais plus de subir mais voulais le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière.... Merci pour ton article !

Sandra 19/05/2015 11:51

en plein dedans !! en pleine crise, mais ça me plait bien en fait !!! une autre fleur pousse !!!

cerysette 19/05/2015 10:13

42 ans, jsuis en plein dedans ... Remise en question, ecologie, le tout bio est entré dans la maison, moi qui ai toujours eu une hygiène de vie toute relative ....
Mais le moral est bon. Je sais ce que je fais et pourquoi je le fais :)

40andsowhat 19/05/2015 10:07

On parle de plus en plus de CMV (crise de milieu de vie) et la crise de quarantaine à tendance à se transformer en crise de la cinquantaine... Mais je crois que lorsqu'on la traverse, on en ressort grandit.

dhelicat 19/05/2015 09:24

un peu lointain pour moi la quarantaine... quoique: j'ai l'impression que c'était hier ... J'avais alors une vie bien remplie (rythmée par le boulot, les 3 enfants dont un bébé de 2 ans ) pas le temps de m’apitoyer sur mon sort peut être ni de me prendre la tête avec cette dizaine dont je croyais qu'elle était la suite du bonheur, j'ai fait une crise si l'on peut dire bien plus tard à l'aube de la cinquantaine quand je me suis enfin réveillée d'un long sommeil et que j'ai alors décidé de changer de vie et de vivre enfin ... ainsi j'ai eu la chance d'avoir deux vies et la second m'apporte joie, et me permet d'aborder le temps qui passe avec sérénité... c'est aussi cela la vie: évoluer sans cesse et ne pas avoir peur de demain car c'est nous qui le créons...

Fidèle 19/05/2015 09:16

Ma crise de la quarantaine a été un déclic. Comme tu dis si bien j'ai réalisé que j'ai perdu 20 ans de ma vie. J'ai connu mon ex a 18 ans, me suis mariée a 20 ans. J'ai passe l'enfer, a 43 ans j'ai poussé un grand cri, j'ai dit ça suffit tu m'as bouffé ma jeunesse et m'a détruite. Le 21 avril 2001 jour d'anniversaire de notre mariage (je l'ai connu en 1976, mariée en 1979), je l'ai mis tout simplement a la porte. J'étais orpheline, une enfant a charge, un salaire de 695 euros, je n'ai rien regardé. J'ai tout fait partir en éclat, ma crise de la quarantaine est mémorable. Je ne regrette rien, j'ai galere mais me suis sortie de cet enfer. A 43 ans une renaissance pour moi.

Lafilledelencre 19/05/2015 09:15

Mon billet du jour parle justement de ma quarantaine qui approche à grands pas :)
Pas de crise pour moi mais de nombreuses interrogations !!

Ptisa 19/05/2015 08:51

ha bon ? ton mode de vie n'a pas changé depuis quelques années ? tu n'as pas repris un travail, puis à moitié abandonné puis fait et défait tes valises non stop ? c'est un changement décidé ça ? nourri par une réflexion sur ce que tu voulais faire de ta vie ? 40 ou pas, je trouve que l'on peut commencer à réfléchir sur ce que l'on veut vraiment dès qu'on est débarrassée du poids de la petite enfance de nos enfants, qu'ils sont scolarisés et autonomes (bien sûr si on a les grands parents à disposition ou si on peut se payer du personnel, on peut commencer plus tôt), moi je suis en pleine réflexion, elle avance, elle prend du temps, elle mûrit et il va bien falloir concrétiser à un moment (mais je ne claque pas les portes !)

Corinne (Couleur Café) 19/05/2015 08:47

J'aurai 40 ans l'année prochaine, et j'aime cette idée ! Je me préfère maintenant qu'à 20 ans, donc je ne pense pas que je l'aurai, cette fameuse crise.

Madame Parle 19/05/2015 07:52

grande soeur forever :)

Virginie B 19/05/2015 08:12

I Love you :)

Bernieshoot 19/05/2015 07:46

Je crois que l’on parle de crise de la trentaine, de la quarantaine, de la cinquantaine. .. est lié à une peur des nouvelles décennies? Pourquoi une nouvelle décennie amenait elle une crise ?
Je pense que c'est nous qui évoluons et crise me paraît un peu fort

rideerieuse 19/05/2015 07:08

Beau billet. Non, je ne l'ai pas vecue, mais j'ai fait le même constat que toi autour de moi. C'était souvent - maintenant, les enfants sont grands, je vais vivre pour moi. A croire qu'elles avaient oublié de vivre, tout ce temps ! Et comme tu dis, ca fait des dégâts, quelqu'un qui perd 10 kg, qui se met à la danse et qui teste son pouvoir de séduction. Beaucoup de couples ne s'en sont pas remis.

fedora 19/05/2015 06:32

Je ne pense pas qu'il y ait un "chemin obligatoire"... on a tous une vie, un ressenti différent... Maintenant, je pense qu'en approchant les 40 ans, on se dit que s'il y a quelque chose à changer ou à faire, ce sera maintenant ou jamais parce qu'on avance tout doucement dans notre vie... Je n'ai pas encore 40 ans, dans un an et des poussières... Je n'ai pas l'impression de m'être embêtée jusqu'ici mais je vis actuellement une profonde remise en question professionnelle... j'ignore si c'est dû ou non à l'âge mais, pour moi, c'est maintenant ou jamais ! Belle journée Virginie

Nous sommes sociaux !

Articles récents