Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La politique et moi, c'est fini

La politique et moi, c'est fini

Moi qui suis née la dedans comme d'autres naissent dans le commerce,

Moi qui ai fait je ne sais plus combien de campagnes électorales, eu une carte politique en poche, collé des affiches, organisé des réunions, tenu des bureaux de votes, eu la fonction de Directrice de Cabinet et même celle d'élue quelques mois,

Moi qui croyais surtout en la politique pour faire avancer les choses dans le bon sens,

J'avais encore des illusions dans le domaine ? ... depuis j'ai pris conscience d'un certains nombres de choses, j'ai compris aussi les injustices et les trahisons qui entourent la politique...

J'en ai conclu que ce monde là n'était pas pour moi

Qu'est ce que j'ai fait ? j'ai démissionné et je me suis définitivement éloignée de tout ce qui concerne la politique de prés comme de loin et surtout localement dans un premier temps... à un point que personne n'y a cru pendant longtemps... c'est curieux comme si on ne pouvait pas arrêter la politique aux yeux des autres !

Pourtant c'est bien ainsi que j'ai agi, j'ai même pas voté aux dernières élections municipales c'est pour dire... ça ne m'était jamais arrivé... et aux dernières élections il a fallu qu'on me motive pour que je me mobilise pour accomplir ce geste pourtant citoyen et important...

Parce que curieusement désormais c'est même au plan national que ça ne m'intéresse plus...

Et je commence à comprendre les jeunes qui ne se sentent pas du tout concerné par les hommes politiques et la politique actuelle française...

Je n'ai pas pourtant autant changer de philosophie, ni de croyance dans le domaine, mais ça s'arrête là !

Lundi dernier en venant au travail une émission radio et des intervenants m'ont fait réagir, en tous les cas ils m'ont surtout donné la nausée...

j'en ai marre d'entendre les uns et les autres se critiquer, on dirait qu'ils cherchent la meilleure critique... oui et après ?

ça nous apporte quoi à nous concrètement ? que les uns soient ainsi et les autres ainsi...

J'en ai marre de cette politique de caniveau,

J'ai bien mon avis sur pourquoi on en est arrivé là... mais le résultat est là et c'est pas brillant !

Pourquoi critiquer (limite insulter) est devenu un grand classique ?

C'est vrai que les Français adorent la critique et elle est tellement facile...

On m'a dit "si des personnes comme nous se démobilisons..." et bien ça prouve justement que la politique actuelle est vraiment a côté de la plaque et que notre pays est en souffrance sans doute...

Je n'ai pas de solution, je n'en ai pas la moindre prétention... mais je comprends mieux les gens qui se désintéressent de la politique... pourtant de plus en plus de gens ont leur mot à dire et on me disait il y a quelques jours que nombreux sont les repas qui se terminent en débats politiques...

soit mais sans moi en tous les cas... j'en ai marre de ces discussions stériles

Je suis les informations, je sais que trop ce qui se passe parce que ultra connectée sur les réseaux sociaux mais par exemple entre un débat politique télévisé et un match de Roland Garros par exemple, le choix est vite faire

Et puis maintenant j'attends avec impatience le Tour de France !

(crédit photo)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

lizagrèce 17/06/2015 13:24

Politique = politis = citoyen. Politique : travailler dans un intérêt commun. Effectivement, les politiciens (et non la politique) se passe dans le plus grand déni de la démocratie et laisse le citoyen sur la touche. Mais malgré tout, faire son marché, râler sur les impôts ou sur l'administration c'est faire de la politique, même malgré nous.

Penn Lipous 17/06/2015 10:34

On se désintéresse de la politique car on ne nous donne aucun moyen de changer les choses. C'est pourquoi, nous, les jeunes, préférons nous concentrer sur une tâche, un combat à la fois, pour lequel notre action a de l'impact. Brasser du vent, trop peu pour moi.

eva and family 15/06/2015 23:13

J'ai gardé mes "valeurs" politiques mais où sont les Hommes sensés/censés nous les transmettre? J'ai décroché des infos (notamment télé et radio) depuis belle lurette, et c'est pas ça qui m'aura mise en marge, au contraire ! Je ne demande pas grand chose, juste du bon sens et du respect, et tout le reste suit... Je n'ai pas décroché de certains engagements mais il n'y a plus personne, il ne se passe rien... je me suis tournée vers d'autres aspects de la vie en attendant un éventuel sursaut.

flipperine 15/06/2015 19:02

moi aussi je suis apolitique

nathalie porte 15/06/2015 16:56

Je crois quand même que si on ne s'occupe pas de la politique, c'est elle qui s'occupera de nous. Ce renoncement est facile et dangereux, je trouve. On est jeunes, il faut faire notre avenir tout de même.

Melgane 15/06/2015 14:58

Moi je suis allée voter aux dernières élections. Que au premier tour, pour essayer d'éviter que le FN passe. Puis pas au second parce que je me suis dis que, de toute façon, sur les professions de foi que ça soit PS ou UMP y'avait écrit ce qu'ils allaient faire (la même chose) et pas comment... Alors je m'en fiche en fait... Je sais que c'est important mais... bon. Tant que le FN passe pas ça me va. Ensuite on verra.
Ce qui me dérange dans les débats à la radio c'est surtout qu'ils ne s'écoutent pas parler. C'est assez agaçant. Parfois les interviewers eux-mêmes ne les laisse pas parler et vont ensuite dire qu'ils ne répondent pas aux questions... hmm...

Moi aussi j'attends le Tour de France :) J'ai pris mon mal en patience en regardant le Giro et là le Tour de Suisse ^^'

Tryphon 15/06/2015 13:46

http://www.virginiebichet.org/2015/06/la-politique-et-moi-c-est-fini.html

Bien dit ! Moi aussi j’attends le Tour de France !!! 

Ton article précédent était bien aussi : http://www.virginiebichet.org/article-pourquoi-le-front-national-est-arrive-en-tete-dans-ma-commune-104244283.html

Tryphon :-P

Mathilde 15/06/2015 13:07

c'est tellement dommage quand la "localité" perd justement quelqu'un qui le fait politiquement de bonne foi et avec toute la bonne volonté du monde. Moi même je suis encartée, j'aime par dessus tout le débat public et la "vie locale", je trouve passionnant de rencontrer encore des élus qui ont envie de faire et de bien faire. je ne veux pas professionnellement m'investir ce sont pour moi deux mondes séparés mais les périodes de campagne au delà des tempêtes et des colères d'égo me collent toujours des frissons. Chaque semaine j'apprend quelque chose qui m'a déçue d'un point de vue national comme local. mais d'un autre coté je ne pourrais pas me passer de cette effervescence et du débat. et d'un minimum d'espoir pour l'avenir, en participant je me dis que je n'aurai pas "rien" fait

Sabrina de CaSeSaurait 15/06/2015 12:18

Coucou,
Je n'ai jamais été passionnée par la politique mais là c'est devenu une fuite du phénomène ^^ (http://ca-se-saurait.fr/2015/05/25/trop-de-politique/), je pense comme toi qu'ils sont déconnectés, ceci dit un texte retrouvé de Bernard Werber m'a vraiment mis du baume au cœur à ce sujet dernièrement alors je viens le partager avec toi à qui cela fera sûrement certainement du bien : http://r-eveillez-vous.fr/ne-tattaque-pas-au-systeme-demode-le/

Donc commençons par nous le reste on verra :-)

Bernieshoot 15/06/2015 12:04

J'ai le meme ressenti pour à peu près les memes raisons mais je refuse de renoncer, je vais voter quitte à voter blanc mais je refuse que ces politiciens me conduisent à ne plus voter. La difficulté aujourd'hui est de ne plus avoir de véritable débat politique mais d'etre dans un show médiatique. Ceci étant ça ne m'empechera pas de suivre Wimbledon !

bulle 15/06/2015 11:51

Ah si tu savais comme la politique m'écoeure. J'ai 2 pays de cœur et pour les 2, les hommes politiques sont tous aussi désolants. Mon pays d'origine est en passe de devenir le pays le plus pauvre du monde mais les gens du pouvoir (ou de l'opposition d'ailleurs) ne s'en préoccupent pas vraiment, c'est plus marrant de se battre pour avoir LE pouvoir.

40andsowhat 15/06/2015 10:24

Je partage complètement ton ressenti, même si je continue, par devoir, à voter. Mais je ne te cache pas que plus j'avance, plus je doute de mon vote. Je me dis "entre deux maux, il faut encore mieux choisir le moindre", voilà ce qui me fait voter. Mais ce n'est pas par conviction !

PetitDiable 15/06/2015 09:51

Je suis née dans le militantisme politique et ça a eu sur moi l'effet de me dégoûter en fait...aujourd'hui ce qui m'interesse car je pense que c'est là que se joue la "vraie" vie, c'est la politique locale.

Ysa 15/06/2015 09:45

C'est dingue de lire ce post, j'ai l'impression que ça pourrait être moi qui l'ait écrit... on a à peu près le même parcours sauf que moi j'ai décroché bien avant, je n'ai pas voté aux dernières législatives, ça ne m'était jamais arrivé et je ne crois plus en rien non plus, ce que je crois et que je vois c'est qu'on est dans le plus grand des pétrins et je me demande combien de temps ça va durer encore !!

Ptisa 15/06/2015 09:39

je comprends très bien ta réaction, en effet, il n'y a aucunes idée politique actuellement, que des querelles de personnes. Moi je vote parce qu'un jour quelqu'un pourrait m'enlever ce droit ... personnellement je ne crois que dans l'action associative, parce que c'est là qu'il y a du concret, de la solidarité, pour tout le reste malheureusement on voit bien que c'est pour se faire une place au soleil, obtenir des avantages ...

Fidèle 15/06/2015 09:10

La politique ne m'a jamais intéressé, pour moi la politique est de la poudre de perlimpinpin

Maud 15/06/2015 08:24

je partage tellement ton avis...

Dhelicat 15/06/2015 07:44

100%d'accord avec toi, c'est au point que j'en ai marre de voir sur toutes les chaînes 7 jours sur 7 des invités politiques toujours les mêmes a croire qu'il n'y a personne de plus intéressant à inviter ... Se critiquer les uns les autres pour se vendre comme les meilleurs, j'en suis au point que cela me fait éteindre le poste fermer les écoutilles et choisir de faire autre chose... Bonne journée à toi. Bises

Corinne (Couleur Café) 15/06/2015 07:41

J'ai aussi remarqué que certains pensent que pour faire de la politique, il faut insulter l'autre en face, le descendre, le piéger !

lily 15/06/2015 07:39

Et un jour, je dirais sûrement des mots similaires aux tiens .... bisous

diamanta0801 15/06/2015 07:24

En réalité, moi j'ai démissionné... On espère, on attend, rien ne change, on capitule & dès que ça parle de politique ou que je vois le moindre politicien, je zappe... :( C'est juste physique & vraiment insupportable pour mes oreilles !

Djahann 15/06/2015 06:42

Moi ça fait bien longtemps que j'ai compris ce qu'était réellement la politique ! Tous bords confondus, personne n'est là pour faire avancer un pays, élever un peuple, innover, créer. Juste des batailles d'égo, avoir du pouvoir, gagner beaucoup d'argent et profiter du faste pour ceux qui sont en haut de l'échelle. Pendant que le petit peuple galère. C'est à gerber et c'est bien normal que les gens, même les plus investis, finissent pas s'en désintéresser. Même toi, c'est dire !