Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est quoi qui est plus difficile, élever des enfants ou réussir sa vie de couple ?

C'est quoi qui est plus difficile, élever des enfants ou réussir sa vie de couple ?

Ce n'est plus une surprise je suis souvent dans l'observation et l'analyse des situations, des relations, j'aime bien apprendre, comprendre et trouver des solutions,

J'ai appris avec les années qu'on peut toujours s'améliorer si on a les yeux ouverts, si on est attentif, si on en a envie surement surtout...

Le meilleur des exemples est bien celui qu'on a sous les yeux, alors j'écoute, je regarde, j'essaye d'analyser et quand on me demande j'essaye toujours d'avoir des conseils avisés parce que j'aurai pris le soin de penser une situation et d'écouter, je suis loin de penser que je sais tout, que j'ai tout vu etc... ce n'est justement pas ma façon de voir les choses,

Je pense au contraire qu'on apprend toujours, de soi et des autres mais qu'il est nécessaire de se remettre en question pour prendre des décisions et évoluer positivement,

Sinon je ne crois pas me tromper en disant qu'on reproduira les mêmes situations et qu'on s'offusquera en pleurant sur sa malchance !...

Bref ce n'est pas facile de construire une relation, ce n'est pas facile d'élever des enfants... voici sans aucun doute les deux sujets qui me passionnent le plus dans la vie,

Il y a sans aucun doute autant de chemins à prendre que d'êtres humains, pourtant il y a aussi sans aucun doute des situations similaires, des grandes lignes communes, parfois aussi des erreurs où nombreux sont ceux qui s'engouffrent,

Je sais que l'expérience des autres ne sert pas, néanmoins j'aime en tirer des leçons...

Est-ce plus facile de construire une relation équilibrée sur du long terme avec ou sans enfant ?

Est-ce plus facile de se concentrer sur soi et sur l'autre quand on est deux plutôt que 3,4,5 ou plus ?

Est-ce que le fait d'être préoccupé par des enfants fait qu'on est moins focalisé sur les défauts de l'autre ? On se poserait moins de questions si on était davantage occupé ?

Bref autant de questions à laquelle j'aime bien chercher des réponses et souvent avec ma mère, une amie, une collègue bref avec les autres, j'aime ces questions qui ne sont pas abstraites mais font l'histoire de tout un chacun finalement... c'est un peu notre quotidien, notre expérience...

Je crois avant tout qu'une relation se construit sur le respect de l'autre... il est tellement plus facile de céder aux tentations que de grandir dans l'amour, je crois aussi qu'une relation qui dure est une relation où l'on admire l'autre,... si il n'y a plus de respect, plus d'admiration vis à vis de l'autre est une relation qui ne perdure que par et pour la raison bien souvent...

Vous avez vu je n'ai même pas évoqué l'amour... mais justement si l'amour ne dure que trois ans, ne faut-il surtout pas dans une relation du respect et de l'admiration pour élever l'amour au delà de trois ans ?

Disons qu'avant ces 3/5/7 ans selon les "cas" les étoiles dans les yeux et les papillons dans le ventre sont largement suffisants... c'est après que ça se complique...

Et quand un enfant est présent il en faut du respect pour réussir son éducation main dans la main, ... parce que si l'amour c'est regarder dans la même direction, j'ai envie de dire que réussir l'éducation d'un enfant c'est aussi regarder à deux pour trois dans la même direction...

Je ne cesserai jamais de m'interroger sur ces questions de l'amour, de l'éducation, sur les autres et la richesse d'être à deux... j'en parle, j'y pense, je me questionne et puis ça recommence...

(crédit photo)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Deedoux 02/10/2015 09:52

Merci pour cet article qui éclaircit la situation partagée souvent entre l'envie de rester en couple et celle de faire des enfants. Je n'ai que 30 ans depuis 2 semaines et les questions émergent. Il y a ce désir fou de continuer à être soi, seulement soi et celui de commencer à se reproduire avec tous les bons côtés qu'offre ce pouvoir ! Merci donc d'avoir écrit ce chouette article.

flipperine 24/09/2015 15:48

je crois que nous sommes sans cesse en train de nous poser des questions et que nous regardons comment nos anciens ont fait

lily 23/09/2015 14:02

Les deux sont compliqués et délicat mais quand on a enfin trouvé une harmonie avec de temps en temps de la spontanéité, je pense qu'on peut tenir de longues années tout en réussissant l'éducation de nos enfants même si cela ne sera jamais parfait ni l'éducation ni dans un couple.

Fidèle 23/09/2015 10:33

Je vais faire court, j'ai connu le père de mon fils a 18 ans et demi, me suis mariée a 20 ans et demi. Un désastre, cet homme était un monstre, j'ai supporté je ne sais pourquoi j'étais trop jeune peut-être. J'ai fini par le quitter. Mon fils avait 18 ans, pour arriver a avancer je me suis consacrée a l'éducation de mon fils. C'était un enfant adorable, gentil, poli, de très bons résultats scolaire. Bref un enfant modèle, tout le monde me disait tu as un très gentil garçon, ton Laurent est adorable, c'était ma fierté. Ensuite j'ai connu mon mari, mon fils vivait avec nous s'entendait très bien avec son beau-père ils étaient fusionnel. Nous étions heureux, il a eu ses diplômes, son job. Et tout a basculé, pourquoi ? Notre question perpétuelle pourquoi ?. Mon fils était introverti, trop gentil ? Des tas de questions qu'on se pose, on a fait bien ? On a fait mal ? On en arrive a se culpabiliser. Heureusement que mon couple est solide a présent on se soutient mutuellement. Tout cela pour te dire je n'aurais pas de réponse a ton billet car crois moi Virginie, je n'aurais jamais cru que mon fils nous renie un jour, je donnerais ma vie pour lui, il m'a enterré vivante.

cleanettte 23/09/2015 09:44

C'est en cherchant à m'améliorer en tant que mère que j'ai trouvé des clés pour améliorer ma vie de couple. En découvrant l'Education non violente, j'ai découvert la communication non violente. Ça a été une vrai bouffée d'air pour mon couple, j'ai arrêté les jérémiades stériles et les craquages de sacs parce que je n'avais pas su dire stop et exprimer mes besoins à temps.
Concernant la tenue du couple par rapport aux enfants et à leur nombre, pendant longtemps les enfants ont servi de ciment même quand il ne restait plus rien d'autre. Maintenant on se moque des conséquences d'un divorce sur les enfants . Si on a survécu aux perturbations engendré par l'arrivé du premier on tiendra à l'arrivé des suivants, mais si le premier a sérieusement ébranlé les fondations il ne faut pas compter sur les suivants pour re-solidifier l'édifice si il n'y a pas eu de véritable remise en question.
Et si on fait plein d'enfant? Dans ce cas j'aurais tendance à penser que c'est plutôt de bonne augure pour le couple, pour moi c'est signe qu'au moins 1 des partenaires est prêt à se dévouer totalement aux autres, que ce soit aux enfants mais aussi au conjoint et donc dans ce cas une séparation est peu probable à moins d'une grave entorse au contrat.

40andsowhat 23/09/2015 09:42

Vaste sujet !!! Je me dis souvent qu'il faut avancer dans la vie en regardant l'autre, que ce soit ses enfants ou son conjoint. Regarder, cela veut dire lui porter attention, être à l'écoute. Et communiquer ! Parce que je pense que beaucoup de couples ou de relation parent/enfant sont mises à l'épreuve à cause de ce manque/problème de communication !

Maman@home, blog de maman 23/09/2015 09:14

Tout est difficile, éduquer des enfants et entretenir son couple et c'est justement pour ça que c'est si bon quand on y arrive... enfin ce n'est que mon avis bien sûr :-)