Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir les choses autrement

Voir les choses autrement

C'est curieux, j'ai l'impression que ce ne sera pas si facile que ça, on a beau multiplier les hashtags qui vont bien #jesuisenvie #onestdebout #lafranceestforte

J'ai l'impression qu'une vague de mélancolie s'est abattue sur nous après l'horreur, après les pleurs, après avoir cru se remettre,

Il y a cette impression bizarre qui flotte qu'on fait semblant d'aller bien parce qu'il le faut,

Parce qu'il faut donner le change,

Mais la réalité est bien souvent très différente, il en faut si peu pour fondre en larmes, si peu pour soudain se sentir abattu,

Je suis loin de Paris, je suis près de vous,

Contrairement à ces c.. qui l'autre jour claironné "on est loin de Paris", comme s'il suffisait d'être parisien pour se sentir concerné, je suis française, j'ai tellement d'amis à Paris et même de la famille,

Paris c'est si près, c'est tout, Paris brille et on se sent illuminé, Paris pleure et on se sent perdu,

J'ai l'impression que déjà les râleurs râlent, les contestataires lèvent le poing, que l'union n'est plus,

Je ne me reconnais pas dans cette agressivité,

J'ai envie de rire et je fais le nécessaire pour m'entourer des personnes qui avancent et voient la vie positivement,

Mais je ressens cette mélancolie qui freinent l'élan joyeux que la majorité des blogueuses véhiculent, ces instants de bonheur qu'on revendique, cette vie plein de peps qu'on affiche parce que souvent cette énergie est bel est bien la notre naturellement,

Je ressens cette immense culpabilité de publier du bonheur, de publier nos bonnes adresses, comme si c'était compliqué d'assumer que nous soyons en vie et que nous l'affichions...

Certes la vie continue mais c'est terriblement difficile de ne pas penser qu'à ça,

Je sais que ça passera, je sais qu'on avancera, je sais qu'on s'habituera, il parait qu'on s'habitue à tout même à vivre avec ça dans un coin de son ventre,

Il le faut de toute manière...

(crédit photo)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

flipperine 05/12/2015 16:34

nous ne devons pas montrer notre peur mais nous sommes tous touchés de cette horreur et cela peut arriver chez nous

cora lya ( coralie) 04/12/2015 21:30

pareil je suis pas loin ... et tellement parisienne encore... bisous tes mots sont bons et si bien posés♥merci

eva 04/12/2015 13:07

Tu dis bien les choses Virginie. Je me suis pris moi aussi quelques réflexions parce que je continue à vivre comme avant. J'ai de la peine, de la compassion pour tous ceux qui ont été touchés mais pourquoi faudrait-il qu'on se complaise dans le deuil et dans une morosité négative ? On doit continuer d'avancer, faire des projets, sourire, n'est-ce pas le but de la Vie tout simplement ? On doit soutenir nos enfants, plus vulnérables... ce n'est pas simple de leur expliquer ces situations... Je fais parti de ceux qui aiment quêter le bonheur, tes billets me font du bien.
Gros bisous

Lorelei 04/12/2015 09:53

ne culpabilises surtout pas, nous avons besoin de cette "évasion" que tu nous procures avec tes mots et tes photos.....
bisous

Fidèle 04/12/2015 09:33

Bonjour Virginie, tu sais ce qui se passe Virginie, ça va mal, très mal. Plus de travail, plus d'argent, plus d'avenir se rajoute a tout ceci ces événements. Qui va nous redonner un emploi ? Qui va en créer. Je vis a Marseille Virginie, je n'ai plus de job depuis 10 ans, tu veux vivre comment avec un salaire. Et je ne me plains pas même si je ne fais rien de ma vie. Je regarde autour de moi, je suis riche par apport a certains. Je pourrais en écrire un livre. Ces cités, ces jeunes sans travail, les parents démunis et j'en passe. Tout le monde réalise peu a peu que l'avenir est bien sombre. Pour certains il l'ai déjà. Je ne suis pas pessimiste mais réaliste. Je connais la galère, comment être optimiste... Je t'embrasse. La vie m'a enlevé beaucoup de choses mais ne m'enlèvera pas l'amour que j'ai a donner.

olivia 04/12/2015 08:32

J'avoue ne pas vivre de peine ou de mélancolie à publier et vivre du bonheur. Je pense que les défunts n'auraient pas voulu qu'on soit malheureux de vivre.