Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
J'ai adopté Nars pour le printemps

J'ai adopté Nars pour le printemps

J'ai adopté Nars pour le printemps

Il y a quelques jours j'ai poussé la porte de sephora à Aix-en-Provence, j'étais rentrée pour acheter un eye liner (je suis toujours en quête de l'eyes liner de compétition), je suis ressortie remaquillée et surtout avec plein de maquillage Nars,

Faut dire que la jeune fille qui était chargée de la marque dans les magasins de sud de la France est adorable, professionnelle à souhait, patiente, bref elle a cumulé toutes les qualités et a réussi à me faire adopter Nars,

Que je connaissais pour avoir déjà essayé un rouge à lèvre mais c'est tout finalement,

Et là je suis sous le charme,

J'ai donc adopté pour le printemps un maquillage Nars, voici donc mon rituel pour ma peau :

- crème de jour (x)

- soin minimiseur de pores Nars

- Velvet matte, teinte de peau velours mat

- anticerne Nars

- poudre (x)

Pour les yeux :

- Eyeliner et mascara Nars

Pour les lèvres :

- crayon (x)

- rouge à lèvre vera Nars

Ce que j'en pense, que le maquillage dure sans retouche toute la journée, donc idéal pour les nanas pressées et overbookées comme moi ou qui tout simplement n'ont pas envie de repasser après le déjeuner par la cas "remaquillage" !

Je suis absolument fan de la crème teintée, qui donne justement un teint velouté, un peu poudré et qui ne fait absolument pas briller ma peau...

L'eye-liner n'est pas encore celui que je cherche je trouve qu'il ne fonctionne pas comme je le voudrai au niveau du trait (je sais je suis exigeante...)

L'anticerne joue parfaitement son rôle, rien à dire !

Le rouge à lèvre est mat, il tient parfaitement et j'aime beaucoup son fini...

Je précise que cet article est non sponsorisé, que ces produits ne m'ont pas été envoyés à tester, que je voulais seulement partager avec vous, cette découverte personnelle...

Et vous côté maquillage vous en êtes où ?

(je suis désolée pour les hommes qui me lisent pour ce billet ultra féminin)