Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Leçon 9 : ne plus dire "je n'ai pas le temps"

Leçon 9 : ne plus dire "je n'ai pas le temps"

Leçon 9 : ne plus dire "je n'ai pas le temps"

Il y a des mots comme ça, des expressions aussi... que j'ai banni de mon vocabulaire,

Je me suis aperçue il y a quelques jours quand je l'ai entendu dans sa bouche que je ne disais plus "Je n'ai pas le temps"... ça m'a surprise moi-même finalement et j'en ai tiré cette leçon...

Je ne dis plus "je n'ai pas le temps"... depuis des semaines déjà... pourquoi ? je vais tenter de t'expliquer ma façon de voir le temps qui passe...

Parce que le temps est ce que nous avons de plus précieux !

On est d'accord, on a tous 24h pour négocier ses priorités et finalement tout est question de priorités... comme les choix qu'on opère dans sa vie, on gère son quotidien... l'incompressible et tout ce qui entre dans la case "choix facultatifs"... et dans le quotidien on a tous une large part accorder au facultatif quoi qu'on en dise !

Comment optimiser son temps pour ne plus jamais dire "je n'ai plus le temps"... à moins que ça soit votre excuse préférée !

Il suffit donc de prendre une feuille format A3 dans le sens "paysage" et d'y graduer les 24h... tu prends plusieurs feutres de couleur ou crayons et tu notes :

  • tes heures de sommeil,
  • ton temps de travail,
  • le temps de la famille (école, activités des enfants et tout ce qu'on fait avec eux...)
  • le temps des repas

... bref chacun doit avoir son code couleur décliné dans une seule et même teinte puisque tout ceci appartient au fameux temps "incompressible", en gros les obligations !

Et après tu verras ce qu'il te reste à caser dans l'espace "facultatif"... c'est là que tu vas prioriser tes choix, que tu vas inscrire toutes les activités qui te plaisent, qui t'occupent... il y a celles qui seront très importantes et celles que tu pourras parfois te passer selon les imprévus d'une semaine à l'autre.

Parce qu'évident dans un quotidien il y a aussi l'imprévu qui devient bien souvent de l'incompressible finalement...

Donc dans le code couleur (la teinte déclinée) du facultatif tu notes, ce que tu aimes faire en plus des obligations... pour que tu comprennes mieux, je te propose ma déclinaison :

  • mes blogs (et la gestion autour : réseaux sociaux, mail etc...)
  • running (3 fois/semaine)
  • pilates (1h/semaine)
  • lire (souvent le soir avant de m'endormir)
  • méditer,
  • diner avec mes amies,
  • cuisiner de nouvelles recettes,
  • faire des photos,
  • randonner,
  • cinéma...

Les choix du facultatif sont cependant parfois très compliqués à mettre en place dans cette fameuse feuille A3 en format paysage... et il ne suffit pas de de quelques heures pour trouver son rythme... mais des semaines de pratique afin d'équilibrer les choses !

Ce que je vous conseille vivement c'est de faire la même déclinaison de cette journée avec les incompressibles pour tous les jours de la semaine, parce qu'on fait rarement la même chose toute la semaine... parfois l'incompressible varie (exemple je travaille à 50% donc je ne suis pas au bureau tous les jours de la même façon) et donc par conséquence le facultatif est encore plus souple et variable... (exemple je ne fais pas du pilates tous les jours de la semaine ou du running... )... soit élaborer votre semaine sur une semaine !

Bref il faut de la souplesse mais il faut savoir ce que l'on veut, ce que j'appelle se lever avec détermination, il faut donc gérer son facultatif avec un peu de clairvoyance et beaucoup de volonté...

Mais je vous assure, on y arrive, parce qu'une fois que son agenda est calé, que les choix sont assumés, il n'y a plus de raison de répondre à qui que ce soit "je n'ai pas le temps"... mais plutôt "Ce n'est pas une priorité pour moi" !

Ca change tout !