Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Les limites du minimaliste

Les limites du minimaliste

Je ne veux rentrer en conflit avec personne sur la toile mais dans ma quête des découvertes, je suis dubitative sur un sujet et je crois que c'est ce livre "La fille d'avant" qui m'a poussé dans cette réflexion !

Alors oui je lis beaucoup d'articles sur le minimalisme, j'ai acheté "La magie du rangement" de Marie Kondo moi aussi, je trie régulièrement dans mes affaires, je suis assez "chaque chose à sa place", pas vraiment bordélique, j'aime m'y retrouver,... disons que je partage assez les valeurs du Lagom cependant !

J'ai bien tenté de faire disparaître de mon bureau les piles de carnets, les dessins et les mots doux qui vont avec, les feutres avec lesquels je griffonne dans mon bullet, mon carnet de lettering, les prochaines factures à payer, j'ai bien tenté de tout mettre dans les tiroirs mais en vain... 

Je me demande à chaque fois que je tourne dans tous les sens les photos sur pinterest de déco minimaliste comment font ils pour avoir des chambres sans aucune armoire, des bureaux sans un papier dessus... il doit forcément y avoir des placards dissimulés partout ou un peu de magie peut être !

J'ai beau faire preuve d'organisation et de méthodologie, j'ai des papiers et des tote-bag pour y arriver, un panier avec mes fils à macramé, un autre avec mes affaires de sport, un encore avec les affaires que je donne... ok j'ai aussi des boites et des boites, de jolies boites mais je n'arrive pas à de contraindre à enfermer tous mes bijoux, mes huiles essentielles etc...

Tout est à sa place mais ça se voit, rien n'est vraiment dissimulé complètement dans ma vie !

Et puis je trouve que ce vide est presque inquiétant, froid, distant, impersonnel, si peu chaleureux...

Les limites du minimaliste
Les limites du minimaliste
Les limites du minimaliste
Les limites du minimaliste

Moi j'aime les macramés qui décorent mes murs, les tableaux qui les habitent aussi, les coussins, les plaids sur les canapés, les piles de livres même si elles sont organisées, j'aime les objets qui me racontent une histoire, qui me rappellent quelqu'un, un moment, un voyage !

Et puis j'avoue qu'en lisant "Je ne suis pas bordélique, je suis créative" de chez Librio à 5 euros afin de trouver des arguments, le "si vous ne vous sentez pas qu'à moitié concernée par la meilleure méthode pour plier vos culottes, et que, quelque part, ça vous complexe ce livre est fait pour vous. Des questions existentielles "les animaux peuvent ils être bordéliques ?" aux sujets fondamentaux en passant par les sujets de fond, les tests de personnalité et les tutoriels, ces pages pleine d'humour réhabilitent le droit à un joyeux désordre".

Je ne suis pas vraiment bordélique, trop absorbée par la recherche désespérée de la deuxième chaussette dans la chambre de mon fils pour rassembler la paire !... non je suis plutôt à la recherche de l'équilibre. Ce précieux équilibre entre le trop c'est trop et le pas assez !

Et toi dans tout ce bordel tu te situes où finalement ?.... plutôt moins, trop ou juste ce qu'il faut !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
A
Contente de lire çà , parce que bon , oui , Où sont les limites ... quand c'est trop bien rangé , je ne retrouve pas , donc j'ai un petit carnet ou je note ou j'ai bien rangé ... oui, c'est vrai ,, parce que si tout est sur le canapé ; je retrouve ....
Répondre
V
excellent le petit carnet mémo !
B
Bonjour,

Avez vous mis du stratifié sur le sol, qui est magnifique ou du parquet bois
Éventuellement auriez vous la référence sur votre photo cuisine
Bien cordialement
Répondre
D
J'adore le minimalisme , mais un certain type pour ma part , du type brut , bois , béton, nature , bref "texture" . C'est comme créer un tableau qui mette en valeur UN objet ou une courbe , c'est le plaisir de l'art , du beau. Je fais la cuisine comme tous le monde ;) mais c'est vrai je suis ordonnée et donc je ranges pour que tout redeviennes comme un tableau , pour le plaisir du regard , ça m'apaise cette absence de trucs dans tous les sens , c'est ma bulle. C'est parois le bordel ... mais jamais trop longtemps.
Répondre
N
bonsoir! oui ce vide blanc ! on dirait une cuisine de maison témoin ! jme demande coment sont les gens quand ils y cuisinent! ils doivent bien avoir des casseroles planche à découper! couteaux fourcehttes etc! des plats? voire une belle cuisine mais en fonction! ! oui le "faut tout cacher" ca me gene un peu aussi! bon désencombrer et trier pour mieux trouver après ok! là suis d'accord! la corvée de chercher la gomme ou le crayon de papier "ha zut c'est dans quel pot? dans quel tiroir? mais ou l'aije posé? ha si sur le frigo tout àl'heure en faisant ma liste de course! hiihii! etre un peu moins "bordélique"! mais avec des enfants a moins dleur interdire de jouets! oui les jouets doivent etre cachés! a quoi bon ? si ils ne peuvent pas en profiter? ! ha faut cacher les enfants aussi !! ca fait désordre! :) je rigole mais bon certains ca doit etre limite ca!
Répondre
V
ben oui surement... trop c'est trop !
A
Toutes ces belles photos sur le net nous culpabilisent. Les petits cadeaux de enfants et les objets un peu kitsch ramenés de vacances passent mal dans un concept de minimalisme mais ils sont la vie et le temps qui passe. Ils nous relient à notre histoire. Mais il faut les faire disparaître de la photo qu'on la met sur le blog!
Répondre
N
Je pense que c'est complètement personnel, propre à chacun. Moi j'aime la déco, les couleurs mais je n'aime pas la surcharge, cela m'oppresse. Le vide absolu et le blanc immaculé me font penser au milieu hospitalier donc cela ne me correspond pas non plus! Chacun son équilibre :)
Répondre
L
Je ne comprends pas comment on peut ne pas avoir d'affaires... On les jette sitôt offertes ou achetées ? J'essaie de donner, éliminer, etc. mais rien n'y fait, je ne peux pas ne rien avoir. Complexe cette question !
Répondre
C
L'important c'est de trouver l'équilibre qui nous convient. Les minimalistes à la limite de l'extrême qu'on peut voir sur Youtube, etc eh bien c'est que le vide absolu les apaise. Alors que pour d'autres, un peu de déco, d'objets visibles mais, comme tu dis, à leur place ça leur convient mieux.
Répondre
P
Deja a la base, le minimalisme, c'est possible avec 3 enfants???
Répondre
V
ah ah ah... oh punaise j'avais même pas pensé à ça tout simplement ! lol
K
Le minimalisme m'angoisse, je suis incapable d'y adhérer et comme toi, je trouve ça trop triste et fade !
Répondre
Y
Bonjour,

Comme vous, j'aime l'ordre.
Avec l'arrivée de mes enfants, j'ai dû "mettre de l'eau dans mon vin" car, pour que la maison reste bien rangée, il faudrait interdire aux enfants de jouer. Impossible !
Et puis, le souvenir de la réflexion d'une demoiselle âgée, sans enfants et vivant seule, qui avait répondu à ma maman qui s'excusait de recevoir cette demoiselle, au milieu du "bazar de ses enfants" : "J'aimerais bien que ma maison soit comme la vôtre. Oui, c'est sûr la mienne, elle est bien rangée. Rien ne traîne. Mais, vous savez c'est triste une maison comme ça, car il n'y a pas de vie. Au moins, chez vous, c'est gai avec vos enfants qui jouent." Maman avait retenu ses larmes d'émotion et je crois qu'elle était restée sans voix...
Vous avez raison, "ce vide est presque inquiétant, froid, distant, impersonnel," et "peu chaleureux..."

Merci de vos réflexions.
Belle journée !
Répondre
A
Tellement d'accord avec vous. C'est tellement plus chaleureux une maison qui vit avec de jolis souvenirs exposés, des objets sur les meubles ou une pile de livres sur la table basse. Ca m'angoisse ces maisons minimalistes mais en il faut pour tous les goûts.
Répondre
Z
Je crois qu'on essaye de créer des "modes de vie standard"... Or, on est tous différents. Pour moi, l'organisation, c'est être bien dans ma maison, y créer une belle énergie, pouvoir ranger facilement si j'ai de la visite à l'improviste... mais j'ai horreur de l'aseptisé... L'essentiel, c'est de se sentir bien à mon sens... Bisous Virginie (je pourrais en parler pendant des heures ^^)
Répondre
C
Je déteste les maisons où tout est parfait, rien ne dépasse, rien ne traîne, même pas la télécommande de la télé qui doit nécessairement être immense pour impressionner. Ces lieux où la traque à la poussière semble être la quête de toute une vie. Aucune trace de vie, aucune trace d'amour, juste un lieu d'exposition, froid et pas toujours très beau
Répondre
D
C'est vrai que trop de minimalisme me fait demander où est la vie chez ses personnes !
Répondre
S
J'étais plutôt maniaque pour tout te dire ! Je ne supportais pas que les choses ne soient pas à leur place, comme je ne supportais pas les choses inutiles qui traînent ici et là. Aujourd'hui, je suis comme toi, à la recherche d'un bon équilibre.
Répondre
L
Trop!!!
Répondre