Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

L'absence

L'absence

Evidemment qu'elle est toujours là, partout d'ailleurs je la ressens qui veille sur moi, qui m'observe, je sais qu'elle aimerait me conseiller aussi, qu'elle voudrait me souffler quoi faire, alors elle m'envoie des signes... je rêve d'elle, je sens son odeur, je la devine,

L'absence n'est pas un jeu, elle n'est plus là depuis un an et quelques jours, un an sans elle, ses sourires, ses éclats de rire, son regard pétillant, ses longues mains posées sur les miennes,

On ne se fait pas à l'absence, on s'accommode, on se recroqueville, on s'arrange avec la vérité,

Mes larmes envahissent soudain mes yeux d'une manière fulgurante au hasard d'une chanson, au hasard d'une parole et bien malgré eux aussi quand ils me parlent d'elle... c'est ainsi quand l'absence est trop lourde.

Certes je vis l'instant et rien que l'instant,

L'absence est juste physique,

Je lui parle toujours,

C'est sa joie de vivre qui me fait défaut,

Même si je ris aux éclats,

Mon coeur bat aussi pour elle,

Elle m'accompagne,

C'est cette certitude qui soigne ma plaie,

Cette évidence qui m'aide aussi à la faire vivre prés de nous,

A répondre assurément que "oui mamie t'aime toujours" à la question de Violette,

Elle ne sera jamais absente,

Elle était trop lumineuse pour s'éteindre

Elle était trop présente pour ne plus l'être complétement

L'absence abime les gens pour qui la présence est insignifiante

Il y a ceux qui ne se font jamais oublier,

On n'oublie pas les gens qui brillent...

Le temps n'a pas d'emprise sur l'invisible !

(crédit photo)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ysaline 26/03/2018 15:41

Merci pour votre texte magnifique.
Je pourrais quasiment écrire la même chose... pour parler de l'absence de ma fille, envolée vers les étoiles en août 2016, âgée de 8 ans...

MERCI, par vos mots, de m'aider à supporter l'insupportable...
Bien cordialement.

Virginie B 26/03/2018 15:57

c'est effectivement l'insupportable mais il faut continuer toujours de les faire vivre avec nous, dans nos coeurs, nos pensées, nos paroles... courage, cordialement,

chocoladdict 26/03/2018 15:40

je ne sais pas si tu as vu Coco (le film d'animation récent), j'aime beaucoup la façon racontée de continuer à faire vivre les disparus (ils meurent vraiment le jour où on ne pense plus à eux)...obligée de verser une larme dans les scènes de la fin (en plus visuellement c'est magnifique !)

Virginie B 26/03/2018 15:56

je ne l'ai pas vu mais Violette l'a vu avec l'école et m'en a parlé... j'ai eu un peu peur de trop pleurer...

Soa 26/03/2018 08:50

"On n'oublie pas les gens qui brillent" ! Çà dit tout !

Virginie B 26/03/2018 15:58

merci

Maud 26/03/2018 07:47

je connais trop bien cette absence de grand mere depuis 21 ans pour moi....

Virginie B 26/03/2018 15:58

peu importe les années