Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Leçon 6 : Si on relativisait ?

Leçon 6 : Si on relativisait ?

Je vous assure qu'à l'instant où je commence cette nouvelle leçon de vie, j'applique le "si on relativisait" à fond,

Est ce rassurant finalement de savoir qu'on est pas la seule à galérer ?... est ce naturel de ne voir autour de nous que les gens qui vont bien, que les soucis épargnent ?

Personnellement je n'ai en moi aucune once de jalousie, ce n'est pas un sentiment que je connais,

heureusement parce que pour celles et ceux qui doivent en plus se battre contre ces énergies négatives, sortir du tunnel soit être encore plus compliqué !

Bon alors on commence par où...

Une fois qu'on a bien pleuré sur soi-même, qu'on s'est replié sur ses problèmes, qu'on s'est enfermé dans son cocon... une fois qu'on a pensé qu'il n'y avait que sur soi que le ciel s'abattait, que le sol s'ouvrait, que la terre tremblait, bref une fois qu'on s'est cru seule à vivre une période douloureuse...et bien il serait temps qu'on regarde autour de soi !

Je n'ai que très peu de solution miracle, j'essaye comme tout le monde de passer par là sans tomber trop bas, en limitant les dégâts finalement, en consignant tout ce que j'ai toujours préconisé (et qui ma foi a toujours plutôt bien marché)... enfin jusqu'à ce que les tuiles décident de tomber en cascade...

Quand on est d'un naturel plutôt optimiste, quand on est équilibré et entouré, on résiste finalement pas mal... ça serait plutôt l’accumulation qui pèserait le plus...

Quand on se sent acculé, quand on commence à noter que lorsqu'une journée qui se termine sans embuche est une journée magique !...

Curieusement tout vole alors en éclat quand on traverse les moments les plus cruels, il n'y a pas plus de "vivre l'instant présent" qui tiennent, ni même de "respirer la nature", de méditation, de "voir ma meilleure amie", de "suivre son instinct", de "lâcher prise"... 

Et pourtant dans ce brouillard dense, je ne perds jamais de vue (oui c'est paradoxal mais c'est la lueur qui me donne encore l'envie) qu'il y a tellement pire que moi !

J'ai appris cette leçon de vie lors d'une rencontre il y a déjà de nombreuses années qui m'a marqué pour toujours, je l'ai souvent cité, je ne l'oublierai jamais...

Relativiser parce qu'il y a bien pire que moi dans la vie, 

Il suffit de lister ce qui va bien autour de soi pour se rendre compte que tout n'est pas sombre finalement,

Il suffit de parler avec les gens autour de soi pour se rendre compte qu'il y a pire, toujours pire et que le maître mot est bien de relativiser...

Il suffit de réaliser pour remettre en route la machine des petits trucs qui fonctionnent pour résister à la tempête... on ne peut pas tout régler d'un coup d'un seul, alors il faut apprendre à laisser les choses se présenter comme elles doivent le faire !

Etre dans l'acceptation et patienter...

(crédit photo)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
E
Oh oui, il le faut ! Merci pour cet article Virginie.
Répondre
D
Il est clair que l'on ne sait plus "relativiser".
La raison est je pense que l'on vit dans un monde totalement irréel. je suis convaincu que savoir relativiser nous faire vivre dans la vraie réalité . Et ce n'est pas le cas dans notre environnement hyper médiatique qui nous fait prendre des vessies pour des lanternes. Au final, on croit que tout ce que l'on entend, voit doit nous affecter. Mais que Diable pourquoi cela devrait nous toucher personnellement. Dans l'immense majorité des cas, rien ne peut nous affecter.
Répondre
O
Cet onglet est ouvert depuis vendredi et je prend enfin le temps de lire ce poste qui me parle.
Tu sais par quoi je suis passée, par quoi je passe avec ma santé et pourtant je relativise. Je pense que cela j'aurais coulé, il y a bien longtemps mais je suis contente d'avoir relativisé mes galères de la vie.
Répondre
C
Génial cet article !!
Répondre
F
Eulalie vous avez raison de le souligner : saisir le positif le faire fructifier le partager.
Il est vrai que un surplus de négatif ètouffe asphysie cache le positif.
C est alors avec soi avec l aide extérieure qu il faut poser les choses comparer patienter regarder, faire la balance RELATIVISER et s appuyer sur le bon qui est encore là, vivant, caché ou a portée de mains en se prenant de nouveau la main pour regarder dans la même direction avec les siens ou avec ce que l on considère comme l essentiel la santé les siens l'équilibre
Répondre
F
RELATIVISER se contenter d'un soleil voilé d'un ciel nuageux en attendant la pleine lumière
Relativiser c'est regarder, comparer autour de soi, amène à l'espoir de trouver des solutions, permet donc d'avancer, de retrouver des raisons d'avoir des objectifs, de se projeter.
Il ne s'agit pas d'oublier mais de passer au delà du fossé en se disant justement que certes toutes sortes de difficultés peuvent surgir qu il y a pire qu il y a mieux qu il y a aussi du bon de l acceptable du toléré du mauvais de l inadmissible du positif des valeurs fondamentales des acquis des points d ancrage forts des différences : de la vie en tous points.
Relativiser est une sorte de valeur/qualité humaine permettant ni de pardonner ni d accepter mais de faire preuve de souplesse de largesse d esprit d objectivitè presque de tolérance car à un moment donné l on voit bien en ouvrant de nouveau les yeux que tout nos gros tracas sont là mais que à côté autour de nous certains n ont pas le peu que nous possédons ni la force ni la foi de ni les moyens de passer le fossé.
RELATIVISER est bien une façon de montrer son ouverture d esprit la largesse de sa pensée et la volonté d avancer en s appuyant sur les points positifs.
Merci Virginie d avoir lancé ce sujet.
RELATIVISER avec élégance souplesse agilité compassion générosité, la main tendu à la réparation à la construction au partage.

Un grand signe d espoir en soi
Répondre
E
Comme tu as raison ! !!!
La vie me le prouve encore sans cesse ces derniers temps.
Le tout est de réussir à garder confiance, meme qua d on est au bout du rouleau.
Pour ma part je realise aussi que bien choisir les gens avec qui je passe du temps me pet aussi de garder le cap de l'optimisme. J'ai de plus en plus de mal à supporter les gens qui broient du noir , covaincue que le négatif attire le négatif. ...et inversement !!!
Répondre