Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

L'art de la simplicité

L'art de la simplicité

Il parait selon l'auteur Dominique Loreau (note que j'ai tellement aimé L'art des listes que je me suis plongée dans un autre de ses livres) que simplifier sa vie, c'est l'enrichir !

L'art de la simplicité appréhende tous les domaines de notre quotidien pour se sentir en harmonie avec soi-même et par conséquence avec les autres.

J'ai tenté de te résumer en dix points pourquoi ça semble si bien (après on en reparle) :

- la simplicité résout bien des problèmes concernant les excès du matérialisme, trop de gaspillage, trop de tentations et de désirs, trop de nourriture, l'abondance n'apporte ni la grâce ni l'élégance. Elle détruit l'âme et l'emprisonne...

- la simplicité c'est posséder peu pour laisser la voie libre à l'essentiel et à la quintessence des choses. Les gens consomment, acquièrent, accumulent, collectionnent... ils croulent sous le poids de leurs possessions et oublient ou ne réalisent pas que leur convoitise les transforme en êtres sans vie, parce que assujettis à des envies toujours plus nombreuses.

Enrichissez plutôt votre corps de sensations, votre coeur d'impulsions et votre esprit de principes que votre vie d'objets.

- C'est lorsque l'on n'est plus préoccupé par les considérations matérielles que l'on peut s'épanouir. Nos possessions matérielles ne devraient être que celles qui servent notre corps et qui nourrissent notre âme.

- La simplicité c'est l'union parfaite de ce qui est beau avec ce qui est pratique et approprié . Rien ne doit être superflu. Il vaut mieux avoir de merveilleuses envies que des réalités médiocres.

- Le style, c'est ce qui habille la pensée. Un style personnel sait dire non aux excentricités de la mode. Il marie ce que vous portez et ce que vous êtes.

Faites le tri : ne gardez que ce que vous adorez... peu signifie se débarrasser des hésitations devant une armoire pleine "d'à-peu-prés"

- La paresse devrait être un luxe, non une forme d'inertie. Elle devrait s'apprécier, se déguster, être acceptée comme un cadeau du ciel, un peu comme un moment volé. Cette forme d'activité n'est cependant réalisable qu'en vivant dans des conditions de liberté intérieure et d'indépendance.

- Il est très déstabilisant de manger lorsque l'on n'a pas faim. Habituez vous à éviter d'agir ainsi...nous avons plus souvent faim dans notre tête que dans notre corps.

- Plus le mental est apaisé, plus il est facile de gérer, de ranger et d'organiser notre dépôt d'informations, de savoir l'utiliser à bon escient, avec des pensées claires. C'est le monde intérieur qui fait le monde extérieur. Apprenez à sélectionner vos pensées. Choisissez d'être aimable, joyeuse, aimante et le monde vous le rendra.

-Ma,gez peu et bien, dormez tôt, faites de l'exercice, ne cessez jamais d'apprendre, rencontrez des gens, puisez de nouvelles idées et trouvez en chaque jour autant de joies que vous le pouvez. Ecrivez aussi... c'est entrer en relation avec son esprit.

ça me parait pas mal de me simplifier la vie finalement... même si parfois je suis encore trop attachée à certains objets, je m'en rends compte mais j'ai progressé sur le chemin du tri.

Et toi qu'en penses tu ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NefertarideLyon 24/12/2018 13:05

j'ai beaucoup de livres de Dominique Loreau, en livres de de chevet. Quand je me couche et que je suis un peu tendue, stressée, je bouquine un moment, et ça me ramène souvent à l'essentiel
Je te souhaite des fêtes dans la paix, l'Amour et la sérénité

PetitDiable 11/12/2018 15:07

Alors vraiment ce bouquin-là, je ne l'ai pas aimé du tout. Je l'ai trouvé sexiste et injonctif.

Bernie 10/12/2018 17:56

Pourquoi compliquer ce qui peut se faire simplement....

Virginie B 10/12/2018 21:28

forcément !

Marielle 10/12/2018 13:28

Je savais que Dominique Loreau te plairait dans ces écrits par ses idées son style de vie
sa façon d'être et ses pistes qu'elle donne qui sont toujours très inintéressante !
Elle a écrit beaucoup de livre il y a encore pas mal à découvrir !
Bonne journée Virginie !

Virginie B 10/12/2018 21:28

tu m'as fait un beau cadeau en me la présentant !

Marie Kléber 10/12/2018 12:13

J'ai adoré ce livre. J'aime beaucoup ses mots.
Je trie beaucoup et je m'attache peu aux choses. Ce fut un déclic il y a quelques années. Moins nous avons, et plus nous avons de place pour l'essentiel.
Belle journée Virginie

Virginie B 10/12/2018 21:29

oui tu as vraiment raison !

Zenopia 10/12/2018 10:46

Loreau est vraiment une reference pour moi. Bisous Virginie

Virginie B 10/12/2018 21:29

je comprends, elle le devient aussi pour moi !

Ornella 10/12/2018 09:32

On a plus souvent faim dans notre tête que dans notre corps. ça c'est tout à fait vrai, et malgré mon deuil de cette phase de 7 ans où j'ai été boulimique, il m'arrive toujours de manger par habitude, parce que c'est "l'heure", ou parce que parfois, je m'ennuie. C'est terrible !

Virginie B 10/12/2018 21:29

c'est compliqué ça... j'y veille mais ce n'est pas toujours évident !

Sandra Pons 10/12/2018 09:00

J’aime beaucoup ton article qui me rappelle ma démarche entreprise il y a quelques années. Dans notre philosophie bouddhiste on nous enseigne dès le départ à se défaire de certaines choses:faire le ménage en soi et autour de soi, en n’ayant pas peur de laisser des choses voir , des êtres. Le principal est de commencer son chemin qui peut ne pas s’achever en une seule vie .....

Virginie B 10/12/2018 21:30

effectivement... le principal c'est d'avancer à son rythme...