Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Leçon 1 : s'émerveiller

Leçon 1 : s'émerveiller

Curieusement on a envie de grandir quand on est enfant, on croit que les années vont nous octroyer la liberté... et pourtant on se rend compte que finalement c'est lorsqu'on est enfant qu'on est libre... libre de penser, de s'exprimer sans retenu, livre de s'émerveiller de tout son saoul...Tout nous fascine alors, tout nous captive, tout nous enthousiasme...

Et en grandissant finalement, est ce toujours le cas ?... lorsque l'on gagne sa vie suffisamment ou pas pour s'offrir une bonne partie de ce que l'on désire, lorsqu'on est soi-disant libre d'aimer, de s'assumer, de faire tout ce que l'on veut... lorsque la vie / le temps a fait son oeuvre... qu'on est blessé, parfois trahi, qu'on a perdu des illusions... bref !

Est ce l'urgence de notre vie, le temps qui s'affole, les rendez-vous qui défilent, les priorités qui changent et/ou le carcan dans lequel on s'enferme... mais bien souvent on ne s'émerveille plus vraiment de grand chose ! C'est un constat... le nez dans l'écran de notre smartphone ne sommes nous pas en train de passer à côté d'un moment de pur bonheur... en quête du like qui va bien !

Ne veut-on pas trop réussir ? trop "devenir" ? trouver le secret pour être heureux à tout prix ?... on rentre dans les cases... on veut être comme tout le monde et/ou devenir "quelqu'un", réussir sa vie ?

A ce rythme effréné on perd notre capacité, de pousser des cris de joie devant un paysage de rêve ou tout autre choses d'ailleurs... 

L'émerveillement ça se vit dans l'instant présent, on ouvre les yeux, on en prend plein les mirettes et on sait apprécier à sa juste valeur la poésie qui nous entoure, la beauté de la nature...

Rien ne sert d'intellectualiser ce moment là, il suffit parfois d'écouter son instinct tout simplement, de laisser parler son coeur, de ne pas avoir honte de s'extasier, de crier quand on aime, de ne pas s'encombrer de honte, de s'affranchir du regard des autres et surtout de leurs jugements !

S'émerveiller c'est aussi accepter d'accueillir, de se laisser envahir par l'émotion, se laisser toucher par la beauté... accepter ainsi de ne pas tout contrôler...

Je vous invite au lâcher-prise, redevenez l'enfant que vous êtiez, souvenez vous cet émerveillement que vous pouviez ressentir, et le temps que vous preniez à le vivre...

Ainsi je me souviens le sentiment que j'éprouvais perchée sur les toits ou en haut des arbres, j'observais autrement les gens et les situations avec de la hauteur, j'adorais cueillir les cerises, les distribuer de ma hauteur, m'émerveiller sur les chats qui me tenaient compagnie.

La vie est si belle quand on la regarde avec ces yeux là, avec ce regard là... essayez pour voir !

ps : J'ai réservé à ma médiathèque "Retour à l’émerveillement" de Bertrand Vergely (Albin Michel, 2010). Ca fera déjà 1 de plus...
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PetitDiable 10/01/2019 15:51

tu parles d'or.

Marie Kléber 10/01/2019 11:18

Oh oui l'émerveillement!
On l'a puis on oublie. Puis on regarde un enfant, la vie et on le retrouve à mi-chemin. Et on regarde le monde différemment. On jouit d'un spectacle hors pair. On sourit plus souvent. On retrouve une âme libre, sans jugement.
Merci pour cette belle première leçon de l'année Virginie!

Soa 10/01/2019 08:38

Une belle leçon à appliquer sans modération ;-) !

Sandra Pons 10/01/2019 08:31

Aaaah j’aime beaucoup cette article, pour ta façon de penser qui est aussi la mienne. Je vois aussi beaucoup de personnes plus jeunes que nous et de notre génération qui ne savent et ne prennent le temps de s’émerveiller un temps soit peu. Alors que l’on peut s’émérveiller de tout quand on prend le temps d’observer, comme tu dis. Rien que le matin au réveil, ouvrir sa fenêtre et regarder le ciel: ça fait quelques jours qu’il y a des couleurs magnifiques et différentes de d’habitude ! Belle journée Virginie, Namasté ????????