Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Apprendre à dire non

Apprendre à dire non

Dans la gestion si précieuse de notre temps intervient le choix de nos activités et la gestion des "crises"... j'entends dans le choix de nos activités tout ce qui intervient en plus de nos contraintes professionnelles et familiale, entre aller travailler et aller faire du sport, y a un moment ou l'on peut pas choisir... entre aller chercher sa fille à l'école et aller faire les boutiques et bien c'est pareil.

Ce temps là est incompressible, il est tout simplement dans notre emploi du temps,

En dehors, on a du temps pour le choix de nos activités...

Et c'est là qu'intervient notre attitude à être proactif, je peux faire ou subir, entreprendre ou attendre, "prendre le taureau par les cornes" ou "attendre que ça tombe tout cuit" !

Personnellement j'ai choisi mon camp, celui de la proactivité... et ce temps là est mesuré, ce temps là est précieux,

Quand je médite c'est un choix actif, quand je lis, quand je contemple la nature etc... je veux dire par là que toutes les activités ont du sens du moment que c'est OK avec toi. Et peu importe le jugement d'autrui...

Alors quand on me demande comment je fais pour être si active, je réponds spontanément, "tout est question de priorité, je fais des choix..." et pour faire des choix il faut apprendre à dire NON !

  • Dire non afin de conserver son temps précieux,
  • Dire non pour conserver aussi son alignement, hors de question d'accepter des situations qui te mettent mal à l'aise ou qui ne te correspondent pas,

Attention, je n'ai jamais dit qu'il fallait dire non à tout ce qui entrave ton temps, on peut aussi faire plaisir à quelqu'un, accepter de partager une activité même si elle n'est pas spontanément celle que tu aurais choisi, accepter par amour de changer "ses plans"... mais si c'est par amour ça ne sera jamais une contrainte !

Il est important cependant de ne pas sacrifier tout son temps, de conserver un temps pour soi, pour ce qu'on aime, pour ce qui nous fait du bien.

Non ce n'est pas égoïste du tout, ça relève plutôt de "prendre soin de soi", du bien-être, parfois même de la survie...

Oui ça aide à être mieux avec les autres, parce que lorsqu'on a un temps pour soi et qu'on a éprouvé du plaisir et bien nous sommes naturellement plus disponibles pour les autres (aussi paradoxal que ça puisse paraître, c'est ainsi...).

Mon conseil : Je vous invite par exemple à vous créer un planificateur pour la semaine, où tu vas noter par exemple le temps incompressible (travail, famille etc...) et tu vas te créer des espaces temps pour toi... même si au début il y en a qu'un... ça deviendra "incompressible"... et donc comme un temps à laquelle tu ne peux te subsituer tu diras NON à toutes les demandes "autres" qui intervient dans ce temps... puisque tu n'as pas le choix ! Tu déculpabilises de ne pas faire autre chose "pour les autres" !

Tu verras comme ça te redonne du pouvoir ! Ton pouvoir personnel...

Quelle histoire tu entretiens avec le NON ?

(crédit photo)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Josee Cousineau 20/02/2020 13:35

C'est quelque chose que j'ai travaillé pendant des années!!! Souvent on dit oui... pour faire plaisir... parce qu'on a peur de ne pas être aimée, mais jamais pour les bonnes raisons. Ce n'est pas parce qu'on dit non que les gens ne nous aimeront plus. Un moment donné, j'avais même mis une note sur mon babillard, bien à la vue, qui me rappelait de toujours prendre 48 h avant de dire oui à quelqu'un. Et pour moi, ca a fonctionné!

Virginie B 20/02/2020 17:34

bravo pour ce travail... on se sent mieux quand on sait dire non... et quand on dit OUI ça prend encore plus de valeur !