Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Autorisez vous à être heureu(ses)x aussi

Autorisez vous à être heureu(ses)x aussi

7eme semaine de confinement... on est tous plus ou moins passé par toutes les émotions...

Mais évidemment à des degrés différents, tandis que certains ont été dans la peur quelques heures, voir quelques jour, certains y sont toujours malheureusement...

Tandis que certains n'ont pas réussi à se poser, d'autres en ont profité pour rêver, méditer, créer...

Chacun vit ce confinement comme il le peut, en fonction de ses impératifs aussi...parce qu'évidemment je parle des personnes comme moi qui sommes dans le confinement pur et sans obligation de sortir...

Personnellement en plus de toutes les autres émotions j'ai connu la culpabilité... la culpabilité d'arriver à trouver du plaisir à rester confiné, ma seule inquiétude a été focalisée sur la maladie... je me suis contentée de lâcher prise sur le reste !

Et n'en déplaise à certains, j'ai peints... j'ai suivi un puis un autre stage d'aquarelle, j'ai même incité plein de lectrices à me suivre et j'adore voir fleurir des créations partout sur la toile...

C'est tellement plus beau que les mots de la colère et de l'agressivité... et surtout ça fait tellement plus de bien !

Quand vous êtes en colère, vous dépensez de l'énergie... elle quitte votre corps, cette énergie que vous ne conservez pas pour augmenter votre système immunitaire par exemple !

Quand vous créez, vous fabriquez de l'énergie, vous régénérez votre énergie et augmentez de ce fait votre taux vibratoire et renforcer naturellement votre système immunitaire ! c'est mieux non ?

Et puis vous pouvez aussi vous autorisez à être heureux sans culpabiliser, 

Personnellement je le suis, toutes les personnes qui me sont chères vont bien, je ne suis pas à la rue, j'ai de quoi manger et je créais une nouvelle activité... l'aquarelle m'apporte un infini plaisir et l'accueil que vous réservez à mes créations encore davantage ! (merci)

Ayez cette faculté de vous extasier sur une rose qui sort dans votre jardin, 

Ou de cet arc-en-ciel qui apparait dans le ciel, 

Ou encore de ce petit mot reçu d'une personne que vous appréciez, 

Croyez moi toute cette joie ne vous empêche pas de suivre l'actualité, d'avoir les pieds sur terre, de faire faire les devoirs à ses enfants et de se soucier de leur faire le prochain repas et j'en passe...

Mais si vous culpabilisez tout le temps, vous ne pouvez pas apprécier naturellement les petits plaisirs du quotidien même quand celui-ci est plus compliqué et j'ajouterai surtout quand celui-ci est plus compliqué !

Ma plus grande satisfaction, c'est quand soudain le soir je parle des nouveaux chiffres du covid-19... et que l'un de mes enfants s'exclame "oh j'en avais oublié le corona aujourd'hui !", parce que mon souci est aussi d'alléger leurs préoccupations, c'est assez compliqué ainsi !

Donc oui je pense sans culpabilité que vous pouvez vous autoriser à être heureux(ses) !

Et si vous vous posez la question, je suis heureuse, merci ! Je vous souhaite une merveilleuse journée...

(crédit photo)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole 29/04/2020 21:07

Ben oui soit toi, soyons nous, sans complexes !
Bises

Nadine 29/04/2020 15:03

Merci pour ce beau message , j'ai aussi préféré mettre de la couleur , de la lumiére sur ce confinement , de nature optimiste je suis heureuse et oui le confinement j'avoue l'apprécié prendre le temps pour tout .Cela m'empêche pas d'avoir les pieds sur terre , de penser à l'avenir et à l'économie de notre pays et a toutes ces personnes malades ou décédés . Gardons de la joie , transmettons de la bonne humeur a nos enfants .

Enirtourenef 29/04/2020 11:26

Je pense aussi que la culpabilité est inutile, elle n'amène rien. Cependant, les émotions servent à nous alerter sur comment notre esprit gère la situation et sur les adaptation qu'il faut faire dans notre environnement. Elles sont un petit indicateur très utile de ce qui se passe en nous. Donc, en fait, il est abusif de dire que la culpabilité est inutile. Mais en tout cas, elle utilise beaucoup d'énergie si on ne la prend pas en compte, et la meilleure manière de la prendre en compte c'est de la faire évoluer vers autre chose, je pense.

Marie Kléber 29/04/2020 11:04

Je vois beaucoup de gens autour de moi culpabiliser d'être heureux, de bien vivre le confinement, de ne pas pouvoir aider. Je suis passée par là. A part générer du triste, du gris, ça ne fait rien d'autre.
Nous sommes responsables de notre bonheur. Et puis à quoi, à qui ça servira notre "mal être"?
Autant mettre des couleurs, de la lumière. Le bonheur est un droit accessible à tous...