Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

E si du confinement on se souvenait...

E si du confinement on se souvenait...

Nous avons débuté une phase progressive de déconfinement en France, 

Mon 11 mai fut celui que j'avais prévu, je n'ai pas oublié de créer et c'est un point très positif !

Tandis que nous sommes encore entre deux "mondes", deux situations, deux étranges périodes, ça serait bien de ne pas oublier que le confinement nous a fait entrevoir un monde différent, de nouveaux paradigmes... et qu'il serait opportun si on a envie de mieux pour la planète d'y penser (et pas que) :

  • ne quasiment pas consommer durant 55 jours n'a pas été si compliqué (même si au vu de photos montrant la queue devant Zara ce fut un vrai manque pour certains), pour autant on a fait ses placards, on a eu le temps de regarder ce qui nous allait ou pas et même de se rendre compte "que tiens il est pas mal ce haut !"
  • et finalement trier ça a du bon (même si pour certains il faudrait encore quelques semaines pour terminer certains zones de la maison), quand une maison est rangée, on respire tellement mieux (au figuré comme au propre) et surtout on a de l'espace et accessoirement c'est quand même tellement plus joli !
  • voir des animaux se promener dans les endroits les plus insolites qu'ils soient, comme ce requin sur la plage à la Ciotat, cette biche sur la côte atlantique et j'en passe nous a émerveillé... peut être qu'on pourrait un peu plus les respecter pour que ça continue à nous faire rêver !
  • si consommer n'a pas été notre priorité en matériel, on a quand même mangé et on a privilégié le plus souvent la consommation locale et bien souvent bio... et là on a vu la différence non ? (je veux dire dans l'assiette)
  • on s'est dit que c'était fabuleux d'apercevoir les montagnes dans ces paysages où habituellement c'est un nuage de pollution qui dissimule les sommets, ça serait bien qu'on y pense un peu plus souvent !
  • et si faire son pain n'était pas qu'une façon de perdre son temps quand celui-ci se fait long... j'entends par là par.... on peut continuer à cuisiner, ... parce que y a pas photo quand même entre un goûter maison et un produit industriel !
  • on s'est inquiété de nos voisins, de nos amis et famille éloignés, de nos ainés... ça serait bien quand même si on continuait à penser à eux en temps normal !
  • pareil pour le personnel soignant... ils ont tout donné, on a applaudi, on a encensé, on a vénéré, ils ont fait des chansons pour eux, on les a aimé... continuons à les respecter tout simplement !
  • on a parlé à nos enfants, on a partagé plein de choses avec eux, on a joué, ri, cuisiné, mangé, on s'est parfois fâché, titillé, moqué mais on a été ensemble... on pourrait ne pas oublier que se parler a du sens même si physiquement la vie fait qu'on se verra moins quand l'activité de chacun aura reprise !
  • on a lu, dessiné, jardiné, peints, écrits... on s'est rendu compte que ça faisait du bien, conservez ça précieusement... comme respirer, méditer, faire du yoga (d'ailleurs je continue pour l'instant mes cours gratuits en direct sur la page de Madame médite 2 fois par semaine : lundi et jeudi 17h30),
  • j'avais pas attendu le covid-19 pour me laver les mains régulièrement... on a donc ajouter un nouveau mot usuel la distanciation sociale, on a lever les bises, les mains... et pour ce, il ne faudra pas oublier de continuer d'ailleurs !

Je sais pas si j'ai pensé à tout mais je vois là l'essentiel...

ça serait bien si on n'oubliait pas tout !

(crédit photo)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Josee 12/05/2020 12:24

Contrairement à plusieurs, je dirais que le confinement n'a pas été si difficile pour moi. Le seul manque, voir les miens quand bon m'y semble. Je crois que tu as touché à tout dans ton article. En tout cas, ça me rejoint.

J'y vois beaucoup de positif. En espérant que les gens s'en souviennent.

En lisant le commentaire de Line, ca me fait penser aux pêcheurs. Avez-vous remarqué que lorsqu'ils vont pêcher, ils vont toujours de l'autre côté du lac. Et bien soyez assuré que les pêcheurs de l'autre côté, eux, viendront pêcher sur votre côté. On a toujours l'impression que c'est mieux ailleurs.

la parenthèse psy 12/05/2020 10:49

coucou ! Mon dernier article rejoint le tien. Je crois qu'il y a eu beaucoup de positif dans ce confinement. On se reconnecte aux autres, on réapprend à se satisfaire du nécessaire pour mieux apprécier les plaisirs ponctuels, on prend le temps de réfléchir au sens de notre vie et le plus gros point positif pour moi reste l'écologie ! Si les gens pouvaient comprendre que "vacances" ne veut pas forcément dire "l'autre bout du monde", ça seait pas mal.

A bientôt !
Line