Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

C'est quoi tout ce bruit ?

C'est quoi tout ce bruit ?

J'ai l'impression que de nombreuses personnes ne mesurent même pas le bruit qui les entourent, ils vont même jusqu'à rechercher ce bruit ambiant... en allumant la télévision ou la musique systématiquement lorsqu'ils arrivent dans une pièce !

J'ai l'impression que ces mêmes personnes ne se rendent même pas compte de ce bruit, ce bruit omniprésent vient combler un espace... il comble le vide qu'ils ont en eux à ce moment là... c'est une façon d'être mieux à cet instant là et si ce n'est pas le bruit ça sera forcément autre chose... le travail, la nourriture, le sport, le sexe, l'alcool...

A la recherche d'un "truc" qui comblera ce vide et surtout empêchera de se retrouver seul/e avec soi-même !

Une façon de se donner confiance, une façon d'avoir de l'assurance, une façon de se rassurer, une façon de ne pas se retrouver avec soi-même tout simplement !

Une façon de passer à côté de l'essentiel, de ne pas accepter le silence qui est en soi, la connaissance de l'être, 

Une façon de ne pas "être conscient", tout simplement un mécanisme, un automatisme, un masque, une posture qu'on adopte... et les raisons sont nombreuses, à cause de la peur, à cause de son filtre personnel lié à son éducation et donc l'impression de se protéger !

Et pourtant écouter le silence est un art... écouter le silence revient à faire connaissance avec soi-même, à ouvrir de nouveaux espaces, ... ce silence est tellement positif quand on l'apprivoise, quand ON s'apprivoise... les bruits environnants empêchent cette connexion avec soi-même... nuit à la connexion avec son soi profond, son intuition, sa conscience !

Et pourtant la clé est là, dépasser la peur de se rencontrer, dépasser la crainte de trouver des ombres sur le chemin, dépasser la peur de devoir faire face à cette personne qu'on ne connait pas complétement... parce qu'on a beau penser que... tant qu'on est pas descendu dans cette zone qui nous fait peur, on ne se connait pas... 

Un être humain est composé de lumière mais aussi de l'ombre, la dissimuler derrière du bruit ne la fait pas disparaître pour autant, 

Tôt ou tard elle sortira comme un lion qui s'échappe d'une cage, il faudra bien tôt ou tard y faire face...

Et il me semble qu'il vaut mieux l'apprivoiser progressivement que se la prendre en pleine face... les dégâts seront moins violents. Pour soi mais aussi pour l'entourage...

Attention au bruit, faites de la place au silence !

(crédit photo)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
Y
Bonjour Virginie,
Comme vous avez raison.
Je déteste la ville principalement à cause du bruit, omniprésent...., de la musique dans les magasins, partout..., des sirènes des véhicules de la police ou des pompiers, du bruit encore et encore... Au cours de mes études et de mes 43 premiers mois de salariée, vécus en travaillant à Paris, j'ai failli sombrer et littéralement devenir folle...
Je suis maman de trois enfants et la principale difficulté avec eux (3 ans et 3 mois entre le premier et la troisième) fut le bruit.
Ma fille (2e de la fratrie) fait tout le temps du bruit et parfois, je suis obligée de lui demander de baisser le volume... ! Elle ne me comprend pas.
J'ai vraiment besoin de moments de silence, chaque jour, pour "tenir", pour me ressourcer, pour recharger mes batteries, pour ne pas "exploser".
Merci d'avoir si bien expliquer combien le silence est bénéfique à chaque être humain. Même si toutes les personnes n'en ont pas conscience.
Belle journée et doux week-end.
Répondre
V
merci aussi pour votre témoignage que je partage évidemment !
A
excellent article ; je s ui s en train de prendre conscience de tout çà après avoir lu un blog sur le minimalisme et la syllogomanie (acheter pour combler le vide.)
dès qu'on donne un nom à une addiction, c'est plus important, cela veut dire que çà a été étudié... et une manie doit être étudiée .
Répondre
V
il faut conscientiser avant de pouvoir évoluer ! l'étape est nécessaire.... bon courage sur ce chemin !
J
Ton article tombe à point. Justement la semaine dernière j'en discutais avec une amie. A la maison la tv est allumée systématiquement dès le réveil autant pour mon mari que pour moi (sauf, pour moi quand je pars au travail le matin) . A la différence que de mon côté, le son est positionné très bas voir carrément fermé, j'ai par contre besoin ce ... je ne sais pas trop en fait mais sans doute besoin une sorte de compagnie, l'image qui bouge (même si je ne regarde pas) la luminosité qu'apporte cet écran allumé?? je ne sais pourquoi, il semblerait que l'écran tv éteint aurait tendance à m'angoisser inconsciemment. Par contre, en ce qui concerne le son, je ne sujpporte pas qu'il soit élevé (contrairement à mon époux ) et là aussi ça me provoque un stress ;-) pas toujours facile la vie à 2 lorsque nous n'avons pas les mêmes ressentis mais , il faut faire "avec "
bonne journée Virgine
bises
joelle
Répondre
V
ah oui je pense effectivement que la télé est aussi une compagne... déjà en avoir conscience est un pas en avant ! bises
S
Excellent article qui m'inspire énormément et qui, de façon totalement inattendue, me fait travailler mon rapport au tabac. Merci Virginie !
Répondre
V
oui c'est une addiction comme une autre...