Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Etre (pleinement) soi

Etre (pleinement) soi

Vous savez ou pas, que je suis professeur de yoga et praticienne chamanique, que je réalise des soins énergétiques et le plus souvent des soins chamaniques.

C'est sur ce chemin que j'ai appris à être moi, on va dire que le chemin n'est pas terminé mais que j'ai bien avancé... et ainsi aujourd'hui j'ai la chance de pouvoir "guider" d'autres personnes qui me font confiance à apprendre à mieux se connaître, s'accepter et réparer leurs blessures.

J'accepte la grande aventure d'être moi.

Simone de Beauvoir

Ainsi je souhaiterai vous parler d'un point essentiel, 

Bien souvent les personnes apprennent à se connaître en décortiquant ou en étudiant leurs "bons côtés", la lumière qu'ils font briller, ceux qu'ils montrent aux autres... c'est déjà énorme parce qu'évidemment il faut faire tomber les masques et il y en a tellement parfois, même pour montrer le meilleur de soi.

Quand on a fait ce travail qui nécessite parfois de longs mois, parfois davantage encore d'introspection, de difficultés à se confronter pour guérir ses premières blessures, quand on a jonglé entre les bonnes personnes susceptibles de nous guider et trouver les outils qui nous correspondent on a l'impression d'être arrivé au bout du chemin !

Mais ce chemin là ne fait en fait que commencer...

Si l'on croit que l'on se connait, on commet une grave erreur et c'est bien souvent une étape cruciale !

Parce que c'est à ce moment là que les choses vont considérablement se durcir...

Etre (pleinement) soi c'est avoir fait cette première partie du travail et avoir entrepris un travail encore plus difficile, encore plus douloureux, celui d'apprendre à connaître l'ombre, la partie la plus noire de soi, les blessures qu'on a enfouie au plus profond, celles qu'on a fait tomber dans les oubliettes de notre mémoire, ... ces moments qu'on voudrait à tout jamais avoir tellement enterrés qu'ils ne resurgiront absolument pas !

Et bien au contraire pour être pleinement soi, pour trouver son alignement, pour savoir pourquoi on est sur terre, il faut avoir déterré toutes ces blessures et su les affronter afin de progressivement les transcender !

D'abord les conscientiser (et c'est déjà énorme), les accepter, les comprendre et enfin les dépasser... à ce stade là on peut dire qu'on est guéri, qu'on sait qu'on ne sera plus déranger par cette douleur, cette ombre, qu'on aura fait la lumière dans cette espace et que soudain on se sentira plus léger, plus serein, plus en paix, plus "soi" tout simplement !

Les outils pour y arriver peuvent être les mêmes ou être différents, bien souvent les personnes sont les mêmes aussi... la clé ? votre volonté, l'envie d'y arriver...

Alors ne vous arrêtez pas en si bon chemin lorsque vous avez débuté, persévérez, soyez indulgents avec vous et surtout patients... quand on perçoit la lumière on se sent si bien !

(crédit photo)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
Merci pour ce beaumessage. Personnellement j'ai l'impression de m'eparpiller, envie de toucher à tout , tout m'interesse mais du mal à me poser. Impression que rien ne fonctionne avec moi. Je tatonne en fait. Du coup je commence et ne termine pas ???????? tout comme les livres que j'achète mais ne les fini pas . Je ne me comprends pas .. je me cherche sans doute. Alors comment etre vraiment moi. ?
Bonne journée Virginie
Joelle
Répondre
S
Bonjour Joëlle, en vous lisant je me suis demandée si vous n'étiez pas du signe du Gémeaux, solaire, ascendant, lunaire , Mercure ou Mars. Peut être que ce besoin de tout comprendre, tout expérimenté, de toucher à tout est une force plus qu'un problème ? Si cette manière de fonctionner vous anime, vous apporte de la joie, du plaisir, c'est peut-être être ça être pleinement vous. C'est juste une réflexion que je vous partage, vous ne prenez que ce qui résonne. Vous seriez davantage dans un tempérament qui a besoin de se sentir libre pour être épanouie, et non pas posée, fixée dans un endroit et cadre précis.
V
Joelle, j'étais exactement comme toi il y a quelques années... c'est compliqué, mais déjà tu es consciente de cela, il faut progressivement apprendre la patience et la détermination... c'est un long travail mais je t'assure qu'on y arrive, il y a tellement d'étapes ! belle journée