Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Lifestyle, sport & développement personnel


A chaque âge ses envies

Publié par Virginie B sur 22 Novembre 2012, 06:00am

Catégories : #Viva la vida

65448_462883787097029_1797725981_n_large.jpg*crédit photo

 

Est ce la quarantaire qui fait que j'ai tendance à réflèchir sur tout, notamment sur la vie et ses étapes ?

Oui surement parce que je me rends compte combien j'ai évolué,

Et je trouve ça très enrichissant,

Alors du coup j'ai envie de t'en parler, de partager avec toi, de voir si je suis seule ou pas dans ces situations,

 

A 20 ans j'avais soif de villes, de cultures, d'événements, de concert, de shopping, de monde...

A 30 ans, j'aurai pu ouvrir un blog mode, je gagnais bien ma vie, j'avais un boulot de fou, j'étais maman depuis quelques mois, j'aimais courir les boutiques, les tendances, bouger sans arrêt, voyager, découvrir la vie et le monde,

A 40 ans j'ai envie de calme et n'aspire qu'à une seule chose être avec eux, ma famille... Si j'aime toujours la mode je me passe souvent de courir les boutiques parce qu'il y a des choses plus importantes qu'acheter... je suis davantage dans la réflexion, je pense donc je suis, c'est un peu mon état d'exprit,

 

Tandis qu'avant j'avancais comme si j'avais le feu qui me suivait...Je réfléchissais mais c'était ultra rapide, les décisions fusaient il me fallait absolument construire...avancer, grandir !

 

Aujourd'hui ce sentiment là n'est pas complétement éteint mais mes priorités sont mes enfants, les rendre heureux, leur donner tout ce que je peux, profiter de ce bonheur sans courir vers autre chose... je me concentre sur le présent... désormais je ne vis pas dans le futur mais pleinement ce présent que je savoure !

 

Est ce le temps qui a fait son travail ou la société qui m'impose ce recul ?

Je n'ai pas encore la réponse...

 

Et toi tu as ce sentiment d'avoir évolué avec l'âge ou pas dans tes attentes de la vie ?

 

Aujourd'hui :

Sur Fais-toi La belle : Un dimanche d'automne à St Rémy de Provence

Sur Figue et Sardine : Gâteau d'anniversaire au chocolat

Sur Fais belle la casa :  Une feuille pour un bureau


Sur 1 blog 1 histoire : Le blog pour te parler de ma vie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Memy 23/11/2012 07:41

Je crois que je suis arrivée à la même chose que toi, mais avec quelques années de moins.
Fût une époque, j'étais carriériste, j'avais besoin de mouvement, mon couple n'était qu'une préoccupation secondaire...
Aujourd'hui j'ai appris à me contenter du (très) peu que j'ai, et ma famille, celle qu'on s'est construite, est au centre de ma vie. Il me manque certaines choses (la possibilité de temps en temps
de faire un peu de shopping, une vie culturelle, un peu de confort), mais c'est secondaire et je vis très bien sans finalement (ça s'arrangera si un jour on déménage, on choisira un endroit où je
pourrai avoir accès à tout ça, à moins que mon traitement ne fasse effet et que je puisse me déplacer seule pour aller à "la ville").
Si je dois faire le bilan, je n'ai jamais été aussi heureuse que ces dernières années...

Virginie B 23/11/2012 21:04


Je le crois volontiers


Eiline 22/11/2012 16:54

Pour moi, j'ai tout fait à l'envers, vécu à fond chaque secondes... et du coup j'essaie de ne pas me retourner sur les choix souvent malheureux que j'ai fait... Bonne soirée... bises

Virginie B 23/11/2012 21:05


Bon week end bises


Claire 22/11/2012 16:39

Moi je n'ai que 22ans et je suis déjà calme, posée, à réfléchir à beaucoup de choses... Je sens que j'ai déjà beaucoup murie et c'est surement pour ça. Peut être que je fais les choses à l'envers
:) je ne sais pas...

Virginie B 23/11/2012 21:06


On a reparlera dans quelques années ....


Carol78 22/11/2012 11:48

Nos priorités & centres d'intérêts évoluent avec l'âge. Les 40 ans et plus (je frole les 46!)nous amènent vers le chantier des questionnements sur la vie en général et personnelle. Pourquoi
vers cette période et non pas avant ou après....C'est parfois une totale remise en cause...ai-je fait les bons choix, est-ce que je n'aspire pas à d'autres choses...je suis encore et toujours en
réflexion...difficile parfois mais bienfaitrice surement!!

Virginie B 23/11/2012 21:07


Bon et bien nous en reparlerons dans quelques années


mamacat 22/11/2012 10:04

J'étais très citadine mais maintenant pour rien au monde je retournerais vivre en ville. A 44.5 ans, j'aspire à une vie calme et tranquille.
Gros bisous.

Virginie B 23/11/2012 21:09


Donc je suis le même chemin que toi


Sylvie 22/11/2012 09:33

Beaucoup d'étapes rythme notre vie. A 20 ans, je construisait mon avenir professionnel. Puis, j'ai construit une famille et à 35 ans, ma famille m'a paru tellement plus importante que le travail,
et je m'oubliais un peu. A 47 ans, mes enfants ont grandi et je pense de nouveau à moi...

Virginie B 23/11/2012 21:10


Je comprends parfaitement


Ptisa 22/11/2012 08:53

je pense que c'est les enfants qui font ça, on est obligé de ne plus se regarder le nombril et on sait aussi que ça ne durera pas, alors on voit la vie autrement !

Virginie B 23/11/2012 21:11


Tu as sans aucun doute raison i.s changent tout


Carmenpol 22/11/2012 08:21

Bonjour, eh bien moi j'approche de mes 40 ans et je dois dire que je suis également de plus en plus dans la réflexion... A 20 ans j'avais aussi soif de rencontres, de cultures, de pays, à 30 ans je
m'épanouissais dans mon boulot, puis j'ai eu mes enfants, ma "carrière" est passée au second plan, de bon ou mauvais gré, et aujourd'hui j'ai envie de concilier vie personnelle et professionnelle,
mais dans la sérénité... Un peu de sagesse qui arrive, un peu de fougue qui s'en va ?
Bonne journée

Virginie B 23/11/2012 21:12


Nous suivons le même chemin alors


eva 22/11/2012 08:01

Bien sûr qu'on évolue, et tout ça pas seulement en fonction de l'âge mais plutôt en fonction des événements de la vie. Devenir maman est déjà une ENORME étape. Pour ma part, ce fut ça qui pour
l'instant a été le plus remuant dans ma vie et le plus positif. Tu supportes mieux les autres événements moins heureux de la vie du style divorce, chômage, niveau de vie nettement plus bas... les
priorités de la vie changent et des fois c'est pas plus mal. On apprend que le bonheur n'est pas toujours là où on croit. Notre regard sur la société change aussi, il y eu un moment où je me
laissais un peu trop emporter par elle, un peu avoir, mes envies dirigées par la société de consommation, plus maintenant!!! au départ par la force des choses et au final c'est mieux ainsi, on
apprécie les vraies valeurs. On va de son chemin à son rythme (si on peut) et on apprend toujours.

Virginie B 23/11/2012 21:15


Oh que je suis d accord avec toi


Nous sommes sociaux !

Articles récents