Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Avoir un père médecin c'est démoralisant

Avoir un père médecin c'est démoralisant

medecin-generaliste-la-consultation-a-23--a-partir-d.jpg*crédit photo

 

Je te parle pas des fois où j'ai bêtement oublié ma pillule avant les vacances, et qu'en quelques secondes j'ai eu mon ordonnance,

Le jour où Violette a fait une pneumopathie et qu'il s'est entretenue avec la pharmacienne par téléphone, que de la poste il est allé me faxer l'ordonnance afin de régulariser... et qu'à distance il a réussi à soigner ma fille...

 

Les nombreuses fois où il intervient pour nous auprès de spécialistes, professeurs, chirurgiens et qu'ainsi on arrive a obtenir plus rapidement que la normale le rendez-vous tant espéré...

 

Non plus les fois d'urgence où j'arrive à son cabinet tremblante en tenant soit Rosalie, soit Violette et en passant devant tout ce monde qui l'attend depuis plus de trois heures dans la salle d'attente avec des scrupules  certes mais bon c'est normal non qu'il intervienne tout de suite pour sa petite fille non ?...

 

Si je te dis que je suis allée aux urgences pour la première fois avec l'homme il y a seulement quelques jours... Que je n'ai jamais eu affaire à une infirmière, qu'il me fait les vaccins, les piqures, les soins, les plâtres aussi...

 

Je ne te parle pas de toutes ces fois où il est là... parce qu'il est toujours là pour nous soigner, pour nous écouter, pour nous diagnostiquer, pour se creuser la tête... pour chercher des solutions...

 

Je ne te parle pas des fois, où enceinte de 9 mois... il m'a dit "tu vas accoucher d'ici ce soir.".. quand il m'a  aussi dit "file vite, ne tarde pas elle arrive..."

 

Je ne te parle pas non plus des premiers soins qu'il a prodigué à mes trois enfants...

 

Brefs de tous ces moments là où je me réjouis d'avoir un père médecin parce que oui c'est quand même vraiment chouette qu'il soit là, toubib, toujours la malette à la main et surtout sous la main...

 

Non c'est plutôt de toutes ces fois où il rentre nous annonçant qu'il a eu deux cas de cancers,

des autres fois où il nous annonce qu'un de ses patients va mourir en quelques jours... qu'il a du hospitaliser en urgence une jeune femme, annoncer à une autre que son fils venait de mourir...

 

Parce que pour ces gens là aussi il est toujours là... après 40 ans d'exercice, il se lève encore si une personne sonne à sa porte en cas d'urgence...

 

Il arrive parfois atteint par certains cas... parce que celle-ci il la vu naître, comme il dit... il soigne une large partie de ses patients depuis enfant... Il a soigné plusieurs générations...

 

Que les cas sont de plus en plus difficiles, qu'il me dit souvent qu'il n'a jamais eu autant de cancers qu'en ce moment...

 

Et quand il arrive l'autre jour en me disant "tu sais untel il ne passera pas samedi, touché en plein vol par une leucémie aigue"... je suis bouleversée...

Parce que son diagnostic est si précis, si juste, si craint d'ailleurs, que je ne l'ai jamais vu se tromper, ni moi, ni personne d'ailleurs !

 

Je ne peux pas faire comme si ça n'existait pas... je pense souvent qu'à une seule chose "chèrir les gens que j'aime et le leur dire..."

Peut être que de vivre prés de lui a accentué cette réalité à mes yeux...

 

Et toi consciente ou pas que la vie est si fragile ?

 

Ton homme sur ton blog : Lucky sophie ; Chocoladdict ; Anne-laure ; Ava ; Maman@home ; Nikit@

Rendez-vous sur Hellocoton !