Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Je n'écris pas sans retenue

6591675_large.jpg*crédit photo

 

Bien sûr que je ne parle pas de tous les sujets sur ce blog,

Si j'étais anonyme,

Que tu ne connaisses ni mon nom, ni mon visage, ni mon lieu d'habitation...

J'aborderai d'autres sujets,

Je te testerai sur des thèmes différents,

J'oserai parler comme dans les magazines féminins,

De fidélité, de sexualité, de libertinage, de féminisme, de politique...

 

Comme "Elle" je parlerai de Pipe pour faire le buzz,

Je te demanderai ce que fidélité veut dire pour toi,

Si flirter c'est tromper...

Enfin tu vois ce genre d'articles qui font chanter l'été,

Ces tests légers qu'on lit sur la plage,

Le genre de mots qui ne t'apportent pas grand chose mais qui amusent tout le monde...

 

Ah oui je pourrai aussi te parler d'astrologie,

Des trucs pas intellos pour deux sous !

 

Forcément quand on te connait... tu pèses tes mots,

Tu réfléchis au sujet...

Tu penses les conséquences...

Forcément...

 

Et toi sur ton blog tu es anonyme ou pas ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
A
ah ben, tu connais déjà la réponse!
Répondre
C
On n'est jamais vraiment anonyme sur internet, même si on ne met pas son visage et son nom, quelqu'un peut nous retracer. Je préfère assumer mon blog plutôt que d'être rattrapée par lui plus tard!
Répondre
M
Bonjour,
Mon blog est un tout petit blog, qui ne génère que peu de visites, mais cela me convient parfaitement. C'est un blog de Maman, dans lequel je raconte mon quotidien, mes enfants. Je n'ai jamais
réfléchi à "une ligne éditoriale", j'écris ce que je vis. C'est mon journal intime partagé, et au fil des mois il devient un lieu d'échange, malgré mon anonymat (tout relatif puisque je poste des
photos). Je ne parle pas de tout, je ne chercherai jamais à écrire un article qui pourrait faire du buzz, cela ne m'intéresse pas. Je me dévoile beaucoup, je me lâche souvent. Ceux qui aiment
reviennent, et des affinités se créent pour mon plus grand plaisir. C'est ce que je trouve génial, et c'est ce qui me fait continuer d'écrire.
Et c'est aussi la simplicité et la sincérité de tes écrits qui me font venir et revenir chez toi, merci ...
Répondre
D
sur mon blog, tout est très clair ! j'écris en confiance car je connais personnellement tous mes lecteurs... je fais tout pour apporter une touche humaine et chaleureuse à mes articles; et puis que
mes lecteurs y trouvent leur compte... je les valorise par exemple en consacrant un article à l'occasion de leur anniversaire... etc, etc..
Répondre
M
C'est vrai je me suis posée la question...je voulais faire un autre blog,j'en suis encore à l'état de gestation;des choses à dire, à faire connaître qui pourrait aider... On parle de liberté
d'expression...je n'en suis pas si sure...une étiquette ,ça se met facilement dans une société de "politiquement correct" et à mon avis un peu anesthésiée et si je me décide ce sera anonyme,par
protection de moi, de mon entourage...et peut être que ce blog ne verra jamais le jour publiquement....
Répondre
C
Pour ma part je suis semi-anonyme, plus sérieusement ceux qui connaissent mon identité la connaissent et pour les autres, je n'y tiens pas... Mais j'essaie d'aborder des sujets "authentiques",
surtout ne pas faire le buzz.
Répondre
J
Je ne raconte pas ma life mais un peu quand meme sur mon blog. Jy ai parlé de mon cancer memem si cest un blog de deco a la base. Je me censure parce que parfois je serai capable de parler de
choses fort peu intréressantes (dans le style de ce que je pense quand je conduis... Et ce nest pas golrieux) je laisse donc un voile sur mes conneries quotidiennes. Si jai un coup de gueule je
vais le passer. Maiz cest relativement rare.
Mais si un jour tu viens a parler de ta vie sexuelle ou autres details de ta vie, il y a peu de chance qur je te lise. Si je viens chez toi cest pour un autre contenu que celui des magazines.
Bisoux
Répondre
M
AU final, je me dis que je ne fais pas un blog en tant qu'anonyme vu que je mets des photos de moi !
Répondre
M
Coucou !
Mon blo est encore en construction ces jours-ci mais déjà, je sais que je ne serai pas anonyme (même s'il n'y aura pas ma face en grand sur la bannière d'accueil hein). Facile à reconnaitre et du
coup, toute ressemblance avec des personnes existant vraiment sera facile à déceler pour beaucoup de gens. Par respect pour ceux que j'aime et par trouille que ceux que je détestent me collent un
procès au c*£%, ouais, je vais devoir faire attention ;-) Mais c'est pas grave parce que je pense qu'on peut être authentique, vraie, sois-même et même un peu insolente tout en faisant gaffe...
Non? ;-)
Répondre
L
Je ne suis pas anomyme... et parfois je n'ai pas ma langue dans ma poche ce qui a fait des remous dans la famille... j'aime dire ce que je pense, mais évidemment je n'aborde pas tous les sujets
...
Bisous ✿❀ Laure ❀✿
http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/
Répondre
A
Je te comprends. A partir du moment où on dévoile une petite part de sa personnalité, où on discerne de qui il s'agit, où on met un visage sur un pseudo, où on parle de sa vie pro... on s'expose.
J'ai réussi non sans mal à trouver un équilibre. Ce matin, sans fard ou presque, je parle "bluette", de ces petites choses qui donnent une petite touche de couleur rose à la vie. Histoire vraie,
histoire qui remonte le moral tout en masquant le lieu et les héros. Je pèse les conséquences, pour moi, pour mon entourage, comme tu dis je pèse les mots pour ne blesser ou heurter personne. Tout
est affaire de sensibilité. Bises
Répondre
L
Oui je suis anonyme, pas a cause des sujets que j'aborde mais parce que j'ai trop de mal à faire lire à mes proches ce que j'écris... Et puis j'ai envie de protéger mes enfants aussi, finalement
dans les 2 cas, il y'a une forme de pudeur.
Répondre
M
Ah ça c'est certain, il y a beaucoup de sujets que j'aborderais en plus ou différemment en tout cas. Mais ce n'est pas possible. Je me suis déjà pas mal mise à nu en parlant de couple, de crise...
l'année dernière. En même temps on peut ouvrir un autre blog pour ça et cette fois ci de façon anonyme...
Répondre
M
et oui, l'autocensure... je pratique aussi ;)
Répondre