Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Leçon de philo à mon fils

66015_306764049432800_855509021_n_large.jpg*crédit photo

 

La semaine dernière Jules m'a dit à Nice,

"Jamais je n'aimerai une telle fille"...

 

Comme à chaque fois face aux "jamais" retentissants.. j'ai bondi et me suis lançée dans une tirade dithyrambique sur le "Il ne faut jamais dire jamais..."

et

"le coeur à ses raisons que la raison ne connait pas !"...

 

Forcément argumenter avec des exemples pouvant le toucher...lui faire comprendre la subtilité du comment du pourquoi !

 

Et lui servir mon meilleur exemple du on ne me prendra plus au "jamais", puisque j'ai dit un jour et j'y croyais fermement... "jamais je n'aurai de troisième enfant !!!"

 

Et comment j'ai pris la décision d'avoir une troisième bébé sans couteau sous la gorge mais avec envie, force, désir et combien ce fut une des plus belles et importantes décisions de ma vie !

 

Aujourd'hui je ne dis plus "jamais"... et j'ajoute volontiers, la vie nous réserve des surprises parfois !

 

On grandit, on évolue...on change aussi parfois d'avis... et à mes yeux aujourd'hui c'est parfois une preuve d'intelligence, il faut savoir s'adapter aux événements !

 

Mais ce n'est pas toujours facile de leur expliquer à eux ces choses là... à 11 ans on croit fermement à ce que l'on croit à l'instant T...

 

Enfin Jules attends de vérifier par lui-même mais en attendant il garde dans un coin de sa tête qu'il ne faut jamais dire jamais... et moi je me sens apaisée !

 

Faire de ses enfants des êtres ouverts sur les autres, ouverts sur la vie, curieux n'est pas toujours facile mais c'est une de mes priorités !

 

Et toi, un exemple de "jamais il ne faut dire jamais" dans la vie ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

eva 04/01/2013 01:07

J'ai été élevé avec ça : ne jamais employer ce mot, ne pas croire en ce "concept". La vie m'aura démontré qu'en effet... Merci papa, merci maman !

Christine 03/01/2013 08:30

Ou que oui! Jeune je disais que je ne pourrais jamais aimer un homme de couleur. Pas par racisme mais par méconnaissance, parce qu'il n'y en avait pas dans mon entourage. Et puis, je suis parti
comme GO au club Méditerranée ( et oui moi aussi durant 14 ans) et là, j'ai rencontré mon plus grand amour, un Mauricien noir. Nous n'avons pas fait notre vie ensemble. Lla vie s'est chargé de nous
séparér. Il m'a retrouvé par Facebook récemment et depuis nous correspondons.
Alors JAMAIS, plus jamais depuis très longtemps.

Mimiblue 03/01/2013 00:10

A mon âge, j'ai eu largement le temps de vérifier qu'il vaut mieux ne jamais dire jamais. Mais entre détermination et faiblesses de volonté, la frontière est ténue. En revanche, je m'autorise tout
de même 1 "jamais".... Jamais plus je ne mangerai d'huîtres de ma propre volonté... J'y suis allergique et je sais le risque que je courrais. Pour le reste, je n'ai pas d'exemple mais nombre de
fois où je dis "jamais", j'ajoute "ou pas" !!! On ne peut pas savoir d'avance, à coup sûr, qu'on fera ou qu'on ne fera pas ceci ou cela... Bien doué serait celui qui pourrait le faire !!! Ainsi,
plus jamais je ne refumerai. J'ai arrêté en 1989 et j'ai repris six mois plus tard. J'ai arrêté à nouveau en 1992 et je tiens toujours mais je n'ose pas dire que plus jamais je ne refumerai car il
suffit d'une tentation trop forte, d'un état particulier ou de n'importe quelle mauvaise raison pour replonger... Donc, sans m'autoriser à craquer pour autant, je préfère ne pas dire jamais....

Memy 02/01/2013 20:15

Jamais je ne dépendrai d'un homme.
Finalement non seulement je n'ai pas le choix mais en plus ça ne me pose plus de problème.

Myriam 02/01/2013 13:42

Ouiiiii... mon mari !!! J'avais soutenu morticus à ma mère que "JAMAIS au grand JAMAIS" elle ne l'aurais comme gendre (il lui avait tapé dans l'oeil avant moi ! lol) Et puis... je suis avec lui
depuis....... 24 ans cette année !!! MDRRR. Bizzz. Mymy (la vie se charge de nous apporter ses leçons, tkt pour ton fils !... ;o))

Ptisa 02/01/2013 13:25

JAMAIS !!! lol

Armelle 02/01/2013 12:29

Plein, tout plein, pas de choses bien précises qui me viennent là à l'esprit mais il faut savoir se remettre en question et ne pas oublier ce vieux proverbe "fontaine je ne boirai pas de ton
eau..." Bises et bon début d'année

Virginie B 02/01/2013 13:19



a toi aussi....



Le Mag à Lire 02/01/2013 12:19

Jamais je ne quitterais mon boulot pour le suivre à travers la France ... J'ai pas tenu et tu sais ce qu'il s'est passé :)

Héhhé, je suis faible ou bien trop amoureuse !!!

Mag
www.lemagalire.fr

Virginie B 02/01/2013 13:19



il faut savoir évoluer, n'est ce pas !!!!!! bises



Teparlerdemavie 02/01/2013 12:18

Je suis bien d'accord avec toi. Moi aussi, j'essais d'ouvrir l'esprit à mes enfants. Je leur dis qu'on avance dans la vie, on change, on se remet en question et c'est ça aussi qui est beau, rien ne
stagne, tout évolue. Bises

Virginie B 02/01/2013 13:19



merci à toi, je me sens moins seule ! bises



Ptisa 02/01/2013 12:14

j'ai (malheureusement ?) tendance à dire jamais et à passer à autre chose !

Virginie B 02/01/2013 13:20



et tu reviens sur le jamais ou pas ?