Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Lifestyle, sport & développement personnel


Maman et aucune préférences entre mes enfants

Publié par Virginie B sur 10 Juillet 2013, 05:00am

Catégories : #Vis ma vie de maman

Diapositive1-copie-9.jpg

 

J'ai lu des chiffres impressionnants concernant les différences que certains parents peuvent faire entre leurs enfants,

Ce genre de sujet me laisse forcément dubitative, pensive, surprise aussi...

Maman de trois enfants,

Je pourrai aussi avec une préférence donc !!!

Comment est ce possible ? Comment peut on préférer un enfant à un autre ?

Sous quels critères ?

Parce qu'il est l'enfant de l'amour de ta vie ?

Parce qu'il te ressemble davantage ?

Parce que tu te retrouves en lui ?

Parce qu'il a les mêmes traits de caractères que les tiens ?

Parce que, parce que, parce que...

Non je ne vois vraiment pas des raisons valables à ces préférences,

Je pense surtout aux conséquences,

Sur les uns et les autres...

Bien sûr qu'on connait tous un exemple dans notre entourage,

Alors on se dit que oui c'est possible,

Parce qu'on est pas tous maman, parent de la même façon...

Dans mon cas (et ce n'est que personnel bien sûr), je n'ai aucune préférence,

Même si Jules a été un enfant modèle, mon premier, mon fils, qu'il m'a révélé à ce que j'aime le plus au monde "être maman"...

Même si Rosalie est la joie de vivre, qu'elle est joyeuse et toujours partante, un peu comme sa maman finalement...

Même si Violette est mon bébé, ma fleur, qu'elle me ressemble et toussa

Non impossible... j'essaye toujours d'être le plus juste possible lorsque je les dispute, lorsque je dois parfois faire l'arbitre,

Je suis complice avec chacun d'eux, je partage avec chacun des petits secrets, des petits rituels...

J'ai mon jardin secret pour eux,

j'essaye toujours de vivre avec chacun individuellement quelque chose qui nous appartient,

Je suis folle d'eux et pleinement heureuse que lorsqu'ils sont près de moi et lorsque je les sens heureux de vivre, quand je les vois rire, s'amuser, totalement libres et joyeux !

 

Non décidément je ne comprends pas qu'on puisse faire des différences entre ses enfants...

 

Et toi est ce que tu peux comprendre ces différences faites parfois ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Michèle LIARDET-RICHON 10/07/2013 19:03

Ce sont tes enfants qui te feront savoir un jour si tu en fais ou pas car dans ce domaine il y a beaucoup de subjectivité et un parent ne peut pas vraiment être objectif sur ce sujet. Ce qui est le
plus dur c'est d'arriver à répondre aux besoins profonds de chacun d'eux et encore faut-il les percevoir clairement et avoir les moyens ( pas forcément financiers ) d'y répondre au plus juste.
c'est très complexe comme sujet et seuls tes enfants pourront te donner les réponses dans quelques années.

mamanathome 10/07/2013 17:34

j'aimais tellement Petit Chou quand il était encore seul que je ne me voyais pas avoir d'autres enfants, je me disais que jamais je ne pourrais les aimer autant que lui, et puis... Petit Loulou est
arrivé et malgré son caractère bien moins facile que son frère je l'aime tout aussi fort... impossible de faire autrement c'est juste "comme ça"...

Myriam 10/07/2013 12:39

Tout comme toi !... J'en ai souffert étant petite (j'étais le vilain petit canard) alors, jamais, au grand jamais je ne pourrais faire de différence entre mes 2 filles et pourtant... elles sont
tellement différentes... entre ma grossesse de coeur et ma grossesse de ventre. Je les aime sûrement différemment mais tout autant, ça c'est sûr !!! ;o) Mymy & Co.

Lili 10/07/2013 10:31

J'ai lu des articles là-dessus, je trouve ça assez cruel...
N'ayant pas d'enfant, je ne sais pas mais chacun doit avoir ses raisons de l'aimer...

eva 10/07/2013 09:35

J'espère bien ne pas faire de différences... des fois je me pose la question car le 2è fils, celui qui a la place (maudite?) du milieu se plaint de ne pas être traité comme les autres, il dit ça
aussi bien à son père qu'à moi (nous sommes divorcés). Il est vrai qu'il a toujours été difficile, car coléreux surtout, peu serviable, bref parfois (souvent) des raisons de se faire gronder, alors
que son grand et sa petite soeur sont faciles. Et ça continue ainsi alors qu'ils sont grands (20, 19 et 14 ans).
J'ai toujours été attentive à ce problème car ma mère faisait nettement une différence entre nous (on était 3 enfants), j'en ai beaucoup souffert, d'ailleurs elle continue sans s'en rendre compte,
du coup mon frère a coupé les ponts et moi à une époque j'avais mis un peu de distance. Maintenant ça m'est un peu égal, tant pis pour elle me dis-je, dommage de voir la vie ainsi... Bonne journée
Virginie, bises

Ptisa 10/07/2013 09:09

c'est compliqué, ce qui est sûr c'est qu'on les aime mais qu'on des préférences sur certains traits de caractères des uns et des autres, et puis on peut aussi détester certains traits de caractère
de la même manière, au total, je pense que ça s'équilibre !

SwettyLux 10/07/2013 07:16

ouep enfin je vois pas faire des preferences avec mes enfants !! apres je ne peux pas repondre car j'ai qu'un enfant mais je sais que chacun aura ce qu'il faut
bisouss

Djahann 10/07/2013 07:07

Quand j'étais enfant, il y avait clairement une différence (à l'avantage de ma soeur) et même encore maintenant.
Je ne le comprenais pas, mais devenue adulte, j'ai un peu changé d'avis. Avoir une préférence, ne veux pas dire aimer son autre enfant (ou les autres) mais plutôt avoir plus d'affinités, mieux se
retrouver dans le caractère ou les goûts de cet enfant. Dans l'idéal, ça serait mieux de ne pas avoir de préférence, car les enfants en souffrent forcément...

isabelle - laminutedeco 10/07/2013 06:52

Je serais incapable de faire une différence si on me le demandait (et d'ailleurs qui oserait me demander quelque chose d'aussi absurde). Mais quoi que je fasse, mes enfants m'accusent tous les deux
de préférer l'autre à un moment ou un autre. C'est peut-être la preuve que j'essaye d'équilibrer...
bonne journée,
Isabelle

ehaa 10/07/2013 06:23

Moi non plus je ne comprends pas, j'ai quatre filles, toutes diffèrentes mais je les aime pareilles Je connais quelqu'undont les parents ont fait des diffèrences et elle se
soigne. Bonne journée à toi , bises.

Fedora 10/07/2013 06:15

je peux comprendre qu'on aime différemment ses enfants (parce qu'ils sont différents) mais pas que cette différence se marque dans la quantité/qualité de l'amour qu'on leur porte... mais c'est
facile pour moi : je n'en ai qu'une et je suis fille unique !

Nous sommes sociaux !

Articles récents