Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Lifestyle, sport & développement personnel


Mon fils, ma bataille

Publié par Virginie B sur 25 Janvier 2010, 06:00am

Catégories : #Vis ma vie de maman

Tout à commencé à l'apprentissage du langage... en deuxième année de maternelle on me conseille un bilan chez un orthophoniste...c'est le début de nombreuses séances...et d'un long parcours de réeducation...et puis en juin dernier le couperet est tombé... "Jules est dyslexique !", certes c'est une dyslexie légère mais dyslexie quand même !

Nous mettons enfin un nom sur ses difficultés !

Jules a un problème de positionnement dans l'espace... Jules ne sait pas où placer les lettres surtout le R, "ce fichu R"... Jules est lent dans ses exercices, Jules lit oui mais hachuré ...

Certes Jules compense par le par-coeur et retient tout avec une grande facilité... apprend ses récitations en quelques minutes...ça lui évite de réflèchir, de déchiffrer !

On m'explique certes que ces enfants sont souvent très créatifs, avec une grande richesse intérieure, des enfants sensibles... oh Oui Jules est ainsi... Un enfant calme, qui s'intéresse à de nombreux domaines, qui aime le dictionnaire (paradoxalement à ses difficultés à lire)... Jules aime comprendre...Il passe sont temps à inventer, à créer, à dessiner...

Depuis Juillet dernier, il est suivi par une orthophoniste spécialisée deux fois par semaine... et les résultats sont probants... Elle m'explique que Jules va s'habituer à vivre avec et saura bientôt comment la gérer !

Néanmoins, j'accompage Jules il y a quelques semaines chez un podologue pour des semelles... et là une fois de plus le doigt sur celle qui nous accompagne "la dysléxie"... parce que sa posture serait induite par ses yeux et aurait un lien avec la dysléxie (encore elle !)

Nous atterissons chez un ophtamologue... qui travaille sur les prismes, sur la posterologie...., nous faisons dans la foulée un bilan orthoptique en fin d'année... 1h de test intense sur les yeux et les muscles qui régissent ceux-ci !

Le 6 janvier nous revoilà chez l'ophtalmologue...et une séance de postérologie (d'ailleurs la veille je lis dans Top Santé un article sur cette méthode...) Jules va désormais avoir des lunettes tout le temps, va devoir faire 10 séances de réeducation pour les muscles des yeux... Jules continue d'avancer avec ses semelles, son orthophoniste deux fois par semaine...

Mais c'est un garçon plein de bonne volonté... il comprend tellement bien même si parfois c'est pénible pour lui toutes ces séances médicales...

DSC00908.JPGPour ma fête, il m'a créé un Djembé et m'a offert un 8/10 en lecture.... deux magnifiques cadeaux !


Si vous connaissez la dyslexie, de loin ou de prés, votre expérience est la bienvenue !

Commenter cet article

pivoine 02/08/2010 14:01


(je reviens sur ce billet par le biais d'un plus récent);
Mon fils aussi fait de l'orthophonie depuis presque un an (pour un autre problème que la dyslexie) et il a fait des progrès considérables.
Il a une nouvelle ortho depuis 3 semaines et j'ai l'impression qu'il a fait un bond en avant, elle a l'air géniale (et dans la salle d'attente une maman m'a dit la même chose pour son fils). Très
important de bien sentir l'ortho qui suit les enfants et ne pas hésiter à en changer!
Courage :-D


Virginie B 03/08/2010 15:57



merci pour tes conseils, en effet l'ortho est essentielle...je me pose beaucoup de questions



frannso 11/02/2010 19:27


Après rééducation, Jules sera comme les autres enfants mais ... en mieux, car plus créatif et extrêmement persévérant .
courage Jules !

Je me suis reconnue dans le témoignage de Florence .
Une petite révision ne me ferait sûrement pas de mal ...
Ce serait génial que je puisse conduire !
Merci pour ce billet+


emanu124 26/01/2010 22:45


Je ne connais pas de cas de dyslexie juste autour de moi. En revanche, pour avoir cotoyé des mamans d'enfants dyslexiques, je pense pouvoir te dire que ce dysfonctionnement se traite parfaitement
bien s'il est pris tôt.


Piuf 25/01/2010 20:25


Hello,
J'ai découvert, en discutant avec une orthophoniste il y a peu, que j'étais dysléxique (à bientôt 27 ans il était temps). Quand tu parles de posture et d'yeux, ça confirme le diagnostic!! J'ai
"photographié" tous les mots, lu beaucoup et je fais très peu de fautes (sauf quand je suis fatiguée).
J'ai eu un parcours scolaire assez bon, je n'ai pas un job qui me plaît (mais ce n'est en aucun cas dû à cela) mais je suis vraiment heureuse dans ma vie (c'est pas le principal ça?).
A bientôt!!


Lychnis 25/01/2010 18:57


J'ai lu ton article à Coline (notre louloute de 7 ans 1/2) et ça a lui a beaucoup parlé...la dyslexie.
Depuis notre arrivée à la campagne, nous avions constaté que quelque chose clochait....elle n'était pas du tout attirée par la lecture (au contraire de ces frères qui y avaient pris un réel
plaisir) elle semblait fuir les livres;(
Les maîtresses ne semblaient pas convaincues, elle était lente, pas capable de suivre. Pourtant ce portrait que l'on faisait d'elle ne me satisfaisait pas...Timide certes elle l'était mais d'une
grande imagination, curieuse, attentive, inventive !!
Finalement nous avons eu gain de cause en demandant contre l'avis de tous un bilan "orthophonique" et le verdict est tombé "dyslexie légère" mais dyslexie quand même. Depuis novembre de cette
année, elle porte en plus des petites lunettes (qui lui vont à ravir) va chez l'orthoponiste une fois par semaine : les verrous ont sauté, elle est plus vivante que jamais et se plait à dire
qu'elle a une excellente mémoire visuelle (oh oui !!)
Là voilà heureuse et nous tous aussi, ravis que l'on ait pû identifier son souci (Tu vois Maman, j'suis pas bête hein !! ;))
Alors à vous tous, toutes....Courage !!♥♥


emmanuelle 25/01/2010 18:53


hé bien je suis rassurée aussi par ce que je lis, mon fils est dys aussi, gaucher, intelligent et plein de qualité.La seule (et enorme) problématique reste l ecole et son moule!!mais maintenant (en
tout cas son collége)les profs suivent des formations pour cela, et prennent bien en charge le probléme. Il faut faire une demande au medecin scolaire pour un Plan Aide Individuel, qui permet à l
enfant de se sentir mieux en classe(photocopie en caractére plus gros, plus de temps pour les contrôls et même les examens;plus de tolérance des profs par rapport aux fautes ou à l ecriture ou la
lenteur) bref CA BOUGE bcp par rapport à ne serait ce que 10 ans!!et surtout du coup les enfants sont mieux acceptés et compris donc eux mieux dans leur peau.Moi aussi j ai eu le parralléle il y à
2 jours entre les yeux et les semelles qu il doit porter dingue non!! courage


Marité 25/01/2010 17:41


J'ai vu au cours de mes années de "maîtresse" quelques enfants dyslexiques. Le conseil que je donne est de ne pas stigmatiser ces difficultés.l'enfantperd confiance en lui, alors qu'il s'agit d'un
trouble qui reste passager et se corrige par l'orthophonie. J'ai actuellement, en soutien, un enfant dyslexique de CM2 et je travaille beaucoup avec lui la compréhension de textes, le vocabulaire
et la création de textes. Il faut absolument faire oraliser toutes les lectures et encourager fortement la production de textes.
Voilà ma petite contribution.
La dyslexie n'est pas une tare !!!
bonne soirée.


anyuka 25/01/2010 14:53


IL est très courageux ton petit bonhomme !! je comprends bien que ce soit pénible pour lui toutes ces séances car j'emmène mon grand 2 fois par semaine voir une orthophoniste (pour "troubles
articulatoires") et il en est pas toujours très heureux :-/...
Courage !!


Virginie B 25/01/2010 15:27


merci pour tes encouragements, non ce n'est pas facile du tout


florence 25/01/2010 14:03


Bonjour,

Je suis dyslexique (tu parles d'un nom pour une personne à qui les lettres posent problème... C'est quasi imprononçable !).
J'ai 41 ans et à l'époque, on considérait la dyslexie comme une maladie mentale (ce n'était pas très connu). Pas beaucoup d'orthophoniste, et puis l'enfant apparaissait comme quelqu'un de pas
"normal".
Ma mère a eu le courage d'écouter le verdict et de faire les démarches nécessaires.
Alors oui... J'ai passé beaucoup de temps chez l'orthophoniste... J'avais des problèmes avec pas mal de lettres et principalement avec les b, p, t... mais aussi des soucis au niveau de l'espace, du
temps... J'ai appris, une rééducation... les saisons, le dessus, le dessous...

Les souvenirs qui me viennent sont principalement des jeux, et puis la sucette en chocolat que ma mère achetait après les séances...

Le plus dur a été l'école... Car quand la maîtresse me demandait de lire un texte, j'avais toujours peur de me tromper. A l'époque, j'avais lu "Bobby crotte" au lieu de "Bobby trotte" à la grande
rigolade de toute la classe (je le reconnais aujourd'hui).

Je pense que cette "originalité de l'esprit" modifie le comportement de l'enfant... J'étais plutôt extravertie, pleine de vie et je suis devenue plus timide mais toujours un peu extravagante... Et
puis au niveau des études, j'ai un bac +5 (contrairement à ce qu'une maîtresse de maternelle avait dit à ma mère : "Elle ne passera jamais son bac"). Ma vie me plaît et me ressemble !

Cela a été long et je ne pense pas être guérie mais on m'a appris à gérer.

J'en ai parlé au pédiatre lorsque ma fille a eu 2 ans en lui expliquant que mon père et moi-même sommes dyslexiques et gauchers de surplus : "Ouais... Pas de cause à effet prouvé".

C'est un "peu" lourd pour toute la famille. Toutes ces séances demandent du temps, prennent sur le temps libre... Mais on vit bien avec et tout est possible par la suite...

Je pense que sans cette "maladie", je ne serai pas ce que je suis... L'effort, le courage font entièrement partis de moi, l'envie d'apprendre et de découvrir, se remettre en question... Ce sont
pour moi de jolies règles de vie et mon mari, ma petite puce m'adorent telle que je suis...

Bon courage à toi et à ton lutin,
Si tu veux en parler, n'hésites pas...

Flo


froufrou et capucine 25/01/2010 13:21


mon fils est en 4ème ... et c'est toujours ma bataille !!!!
Mais chaque petit progrès est une grande victoire pour lui et un peu de réconfort pour nous !

Ce sont des enfants très intelligents qui compensent ainsi et souvent des adultes très courageux et efficaces car ils connaissent le mot courage !!

Finalement, c'est peut être une chance pour eux non ?

Bon courage pour la bataille Virginie, si tu as besoin de discuter, n'hésite pas !

Et pour ta propo, excuse moi, je n'ai pas eu le temps de te répondre mais je préfère décliner, je suis trop occupée actuellement ... merci d'avoir pensé à moi !


Christine 25/01/2010 12:49


je ne peux pas t'aider sur ce sujet. Courage à vous 2!!!


leoetlisa 25/01/2010 11:06


Je ne connais pas la Dyslexie je ne pourrai donc pas te renseigner. Mais j'espère que toutes ces séances porteront leur fruit. En tout cas, vu les résultats de ton fils en lecture, je ne me fais
pas de soucis !


Virginie B 25/01/2010 11:45


merci pour ton gentil com


Océane 25/01/2010 10:17


Je ne connais pas grand chose en ce domaine, mais je devine qu'avec de la volonté et du travail, ton fils surmontera bien ses difficultés ! en tout cas il est bien soutenu !


Virginie B 25/01/2010 11:44


j'espère oui, merci en tous les cas !


Sevrinou 25/01/2010 10:01


Coucou !
Je comprends tout à fait ce que tu racontes. Ca me rappelle des souvenirs quand j'avais l'âge de Jules. Je suis dyslexique aussi et j'ai passé pas mal de temps aussi j'ai l'orthophoniste. Mon
problème ce n'était pas les r mais je confondais (et il faut que j'y réfléchisse encore de temps en temps)les p et les et les v et les f.
J'ai eu du mal à apprendre à lire et on n'a compris que j'étais dyslexique que en CE1. Mais une fois le problème trouvé ça a été plus facile. Les séances d'orthophonistes ne sont pas toujours
marrantes mais maintenant ce sont de mauvais souvenirs. J'ai eu quelques difficultés en primaire et après ça devient une question d'habitude et on y pense presque plus.
J'ai quand même réussi à faire études tout à fait correctes : bac +5 (et même avec mention). Et j'ai le boulot qui me plaît.
Alors, je veux juste te dire courage. En tant que parent c'est certainement difficile mais ça ne signifie rien pour la suite. Je suis sûre que cette expérience le renforcera. Le plus dur est de
déceler la dyslexie, maintenant c'est juste du temps qu'il faut.
Je sais que ce qui m'a beaucoup aidé c'est l'aide de mes parents. Ils ont toujours étaient présents pour m'aider et me faire comprendre que je n'étais pas "nulle" pour autant. Et d'après ce que je
lis Jules est bien entouré.
Si tu veux plus de renseignements dis le moi.


Virginie B 25/01/2010 11:44


Oh merci beaucoup pour ton témoignage qui m'encourage beaucoup et me donne de l'espoir !


Prune 25/01/2010 09:41


Je te dirai bientôt j'ai rdv pour un bilan orthophonique pour une de mes crapouilles !


Virginie B 25/01/2010 11:43


j'espère que ça ira...


Ptisa 25/01/2010 09:01


quand nous avions l'âge de jules, on mettait à peine un nom sur ces difficultés, il faut penser aux générations de personnes qui sont restées handicapées parce que personne ne leur a appris à vivre
avec : ces soins sont une chance pour Jules !!
Tu lui diras que ses lunettes sont extra !


Virginie B 25/01/2010 11:43


je sais qu'aujourd'hui il est plus facile et rapide d'ailleurs de diagnostiquer ce genre de problème... j'espère que ces soins lui seront bénéfiques !


boubou's mum 25/01/2010 07:12


le cousin de mon mari est dyslexique et je l'ai appris il n'y a que peu de temps. Il a 27 ans bientôt 28, est titulaire d'un bac + 5 et vit tout à fait normalement...
Malgré sa dyslexie lourde, il a tout de même réussi à écrire une thèse de doctorat :-)


Virginie B 25/01/2010 11:42


tu me donnes de l'espoir...


Nous sommes sociaux !

Articles récents