Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On vivait comment avant les réseaux sociaux ?

3350957387_2f906cfbee.jpg*crédit photo

 

Aujourd'hui je lis ici où là de nombreux articles sur l'addiction aux réseaux sociaux,

Sur l'hyperconnectivité, d'ailleurs j'en avais moi-même écrit un billet,

Sur la dépendance aux smartphones... etc, etc !

 

Bref je me dis souvent, comment on faisait avant ?...

On téléphonait davantage ?

On écrivait davantage ?

On lisait davantage ?

 

Bref l'information nous venait beaucoup moins facilement,

Les amis aussi...

 

Parfois je me dis aussi, qu'on devait s'ennuyer... je ne me rappelle même plus de cette époque pourtant si peu lointaine...

Je ne me souviens plus de mes soirées devant la tv, où plutôt oui je me souviens des sms qu'on s'envoyait entre copines pour se commenter l'émission, la série, le film...

 

J'ai lu aussi que cette addiction aux réseaux sociaux était peut être une addiction aux autres...

 

A-t-on davantage besoin des autres dans un monde qui se veut tant individualiste ?

 

Est-ce finalement une facilité que de sonder sa TL plutôt que de penser par soi-même ?

 

Je n'ai aucune réponse, pourtant j'y pense beaucoup... d'autant qu'aujourd'hui je bosse dans le management des réseaux sociaux pour mon interco alors plus la tête dedans y a pas... surtout que toute la journée je réseaute et que le soir je réseaute aussi...

J'ai pourtant pas l'impression d'être totalement dépendante, je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir besoin d'amis, parce que si je suis sûre d'une chose c'est bien de cela, je ne recherche pas l'amitié sur les réseaux sociaux... des bonnes relations, des supers connaissances, des gens que j'admire, des personnalités hors des sentiers battus oui et sans doute que j'y prends beaucoup de plaisir !

 

Mais j'arrive aussi à poser mon tél au pied de mon chevet (ok il n'est pas bien loin) le soir quand j'ai envie de lire un bouquin (papier je précise) comme j'arrive à éteindre la télévision quand j'en ai marre de l'afluence du bruit et des parasites dans ma tête !

 

Mes enfants, ces digitals natives, ne se poseront jamais cette question... mais moi qui est connu autre chose, je me la pose régulièrement... comment faisait on avant les réseaux sociaux ???

 

Toute cette révolution numérique donne du grain à moudre aux sociologues, psychologues, futurologues... et je suis assez fière d'assister à ce monde en mutation... parce ce que pour le coup c'est une vraie révolution les réseaux sociaux...

 

Pour un monde plus social ? je pose la question...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

SwettyLux 28/02/2013 18:39

ouep c clair comment on fesai avant avec tous ses reseaux et autres c une bonne question a ce poser

nicole 28/02/2013 14:17

avant c'était avant mais maintenat ce serait la cata bisous

mamanathome 28/02/2013 13:24

Avant ... c'était il y a longtemps ça ... Je ne suis pas fan de twitter, du tout. Je ne trouve aucun intérêt à passer ma soirée avec des gens sur le net, le soir je suis en famille ou simplement
avec mon conjoint, ou même seule quand il bosse tard, mais je déconnecte. J'aime facebook de ci de là et j'aime lire les blogs mais ça n'empiète pas sur mon temps du tout. C'est juste un plaisir
supplémentaire, tout comme faire la cuisine ou lire un bouquin... mais une chose est sûre je ne m'ennuyais pas davantage avant non.

Eiline 28/02/2013 12:34

Casque sur les oreilles avec de la musique, yeux rivés à son clavier, impossible d'attirer l'attention de ma collège de l'autre coté de la table... j'ai du lui envoyé un texto pour qu'elle me
réponde...! Biz virtuelle ...!

Mamzelle-Mistinguett 28/02/2013 11:28

Ben écoutes, autant je suis blogueuse à fond, autant les réseaux sociaux, bof ... j'ai évidemment un compte facebook et twitter mais, j'y suis rarement ... en fait, ils me servent plus pour
promouvoir mes articles mais ensuite, j'y laisse au final, très peu de messages ...

amaryves/lapoêlequirit 28/02/2013 09:06

On vivait très bien avant tout ce chambardement...au moins quand on se voyait on avait des trucs à se raconter !
On avait de la patience (envoyer une lettre, attendre la réponse et quelle joie quand l'enveloppe arrivait...).
On était plus isolé mais somme toute moins seul....c'est la difference avec aujourd'hui où tout est dans l'instantané !

Ptisa 28/02/2013 08:47

je pense qu'on a besoin de communiquer, pas de trouver des amis, d'ailleurs, même si on en rencontre en vrai des blogueuses, ce ne sont pas amies, ce sont des connaissances, comme les autres
parents d'élèves ou des voisins qu'on croise tous les jours à la boulangerie. Je ne dis pas que ce n'est pas possible, mais c'est rare, comme dans la vraie vie mdr ! Il y a un numéro hors série du
magazine Books qui s'appelle "google rend-il plus bête ?" qui parle de la révolution numérique et on constate que nos interrogations actuelles se rapprochent des interrogations des intellectuels de
l'antiquité quand a été créée l'écriture : si tout est écrit, on ne retient plus par coeur donc la connaissance s'amenuise, l'auteur n'est pas présent pour défendre son oeuvre et répondre auc
questions, comment être sûr que le contenu du livre est conforme a la création de l'auteur, et on en sort plus des questionnements. Par contre je pense que de temps en temps, couper le courant,
c'est pas forcément un mal ! Récemment mon patron me disait "qu'est-ce qu'on était bien quand il n'y avait pas les mails !", en effet, on allait moins vite donc on travaillait mieux. Par aller vite
et refaire 10 fois le boulot, je ne trouve pas ça performant. Dans ton milieu de la médiathèque, les réseaux sociaux enrichissent les contenu mais ça reste un endroit où on prend le temps de lire,
d'écouter des conférences, tout ne doit pas aller à toute vitesse !

Denis 28/02/2013 08:32

On vivait très bien, on appelait plus souvent ses potes, au lieu de livetweeter seul en ayant l'impression d'être plusieurs, on regardait la télé ensemble. Bref, ce n'était pas forcement moins
bien...

Martine 28/02/2013 08:22

Je me la pose aussi! Pourtant j'ai loooooongtemps vécu sans...
Bonne journée, Virginie!

DJ Lolo 28/02/2013 06:33

Bonjour Virginie, je viens de lire votre post avec grand intérêt. Cependant, je ne dirais pas que les réseaux sociaux sont une révolution. A mon sens, ils ne sont que la conséquence des deux
grandes avancées technologiques qui ont bouleversé ma vie : Internet et le téléphone mobile. Cela va vous paraître idiot mais je me souviens encore avec émotion du moment où j'ai fait mes premières
recherches sur Yahoo. Idem lorsque j'ai passé des appels sur mon premier portable dans les années 90. Bref, vous l'aurez compris, je ne suis pas un digital native ;)

manola 28/02/2013 06:22

~~Avant: nous lisions beaucoup :et pas seulement pour montrer aux autres qu'on lisait: nous lisions par soif d'apprendre, ou de rentrer dans une histoire..

~~Avant : nous faisions bien plus de travaux manuels :histoire d'appartenir à une association, et de créer: ainsi pendant des années, j'ai fait des bouquets de fleurs ou: de la peinture sur bois,
ainsi que du scrabooking ou du patch...et nous étions vraiment avec des gens...

~~avant, nous écrivions de vraies lettres: et j'en ai écrit: si tu savais comme j'en ai écris, avec de belles enveloppes :l'art postale :c'était ma marotte!!!..., mais cela ne m'a pas empêché de
tomber sur un type menteur( avec lui:5 années de lettres: 1 ou 2par jour : lorsque j'habitais sur mon ile natale, et lui ici.. mais quelle déconfiture une fois avec lui.!!)( avec internet, on tombe
aussi sur des menteurs!!!)

~~Avant, je ne me rappelle pas de m'être ennuyée :mais c'était avant ( une pub ça non??,-))) et puis à l'heure actuelle tout est tellement onéreux (ou le salaire si petit!!) que personnellement, je
ne peux plus faire des activités manuels, et me reste: internet et ces blogs à visiter, ou je partage aussi, mais aussi la photo:numérique: ainsi cela me force à sortir pour faire de la photo et
partager ensuite: sinon: je ne pourrais rien faire..

mais j'avoue, que je reprendrais bien mes ciseaux , mes colles et mes papiers pour créer..mais internet est "mon" diable, qui me chuchote à l'oreille, doucement mais avec fermeté: "reste avec
moi."..;-))

ps: paradoxe: impossible de discuter dans la vraie vie, de tous ces sujets, puisque les gens sont dans leur Iphone..au repas sur mon lieux de travail: même à table, ils ont leur portable dans les
mains... du coup: j'attends le soir pour discuter sur..les blogs: le serpent se mange la queue.;;-)

allez: on va bien se réveiller un jour non??? et je me dis souvent, qu'il faudrait qu'au moins UN jour dans la semaine, j'ouvre pas ce PC...( j'ai pas d'Iphone: déjà: c'est gagné.;)

belle journée Virginie..;-))))tes clichés de l'Alpe D'Huez sont d'un romantisme!!!;-)))