Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

voilà c'est fini

voilà c'est fini

Je viens de me changer, j'ai enfilé une jupe et du maquillage, je vais essayer de rire pour t'écrire comme on riait toutes les deux, même si j'ai l'impression que cette mission est impossible,

même si je le savais, même si c'est la vie, même s'il était temps et que je me suis même dit qu'il fallait que tu partes, c'était trop cruel tes souffrances, je pleure.... des millions de larmes que je n'arrive pas à retenir, je suis abasourdie par ton départ... tu vas tellement me manquer...

J'avais encore tellement de choses à te confier...

Pour toi je veux rire parce que tu étais la joie de vivre, tu avais ce sourire pétillant qui a toujours illuminé ton visage et fait de tes yeux, des yeux ridés de bonheur... ces mêmes rides qui bordent les miens et dont je me fiche pas mal... tu m'as toujours dit que c'était les plus belles !

Je suis là aujourd'hui assise avec mes souvenirs, des milliers de souvenirs... on en a tellement fait toutes les deux,

Tous ces surnoms que je te donnais parce que tu n'aimais pas ton prénom... toutes ces expressions qu'on partageait et qui ne parlaient qu'à nous, toutes ces nuits sans sommeil où je te racontais mes premiers amours, toutes ces fringues qu'on s'est échangées, tous ces "Elle" qu'on a lu ensemble, tous ces films qu'on a commenté, toutes ces chansons sur lesquelles on dansait, toutes ces vacances qu'on a partageait...

Des milliers de souvenirs,

Ce fut long et en même temps si rapide... juste le temps de fêter cette dernière fête des mamies !

Et le temps de nous dire au-revoir...

Mamie continue de briller là-haut pour nous !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
H
Je partage avec toi cette émotion ,les larmes sont là et toujours ,
mes grands parents me manquent tellement , ils m'ont tant donné ....
bon courage
Répondre
A
Tes mots sont très émouvants, je t'envoie plein de douces et affectueuses pensées, elle avait l'air extraordinaire ta mamie... bisous
Répondre
L
Bel hommage !
Merci du partage.
Erika
Répondre
L
sincèrement désolée je t'envoie plein de bisous et de couleurs pour te remonter le moral!!!
Répondre
E
Reçois tout notre affectueux soutien Virginie. Vous êtes belles toutes les deux ! Gros bisous
Répondre
C
bonsoir Virginie, je lis votre mot, je conçois votre peine, je la partage et vous embrasse très fort. Votre mère est maintenant délivrée, légère, sereine, c'est ce que je crois très fort...
Répondre
S
vous etes magnifique toutes les deux !!
plein de bisous ma belle et courageeeee
Répondre
L
Pensées pour vous deux depuis la Grèce.
Répondre
C
elle sera toujours la pour toi petite sœur et pour patou etc... courage <3
Répondre
N
Mes condoléances.
Répondre
F
Mes sincères condoléances. Courage.
Répondre
D
Que vous etes belles toutes les deux ... nul doute quelle sera toujours presente la a cote de toi en douceur dans ton coeur dans tes pensees et dans ces beaux souvenirs quelle te laisse de cette belle complicité plein de douces pensées que le temps seche tes larmes pour ne conserver que le meilleur et cette gaite que vous partagiez
Répondre
M
Des tonnes de bisous ... j'ai perdu ma dernière grand-mère il y a plus de 20 ans maintenant.... Alors imagine à 20 ans n'avoir plus de grands-parents...... Je te souhaite du courage, mais aussi dis toi qu'elle vivra toujours en toi comme ma grand-mère continue de vivre en moi depuis 20 ans, j'en parle à mes enfants super souvent. Encore du courage et des pensées pour toute la famille. bisous <3
Répondre
A
Quelle photo magnifique <3 Je t'envoie plein de douces pensées Virginie !
Répondre
J
Bel hommage. La mienne est partie en 2005. La première année, je ne pouvais pas parler d'elle sans avoir des larmes aux yeux. Avec le temps, on garde les beaux souvenirs que l'on évoque avec sérénité.
Bon courage pour ces jours d'après qui sont si difficiles.
Répondre
C
Superbe photo tellement révélatrice de votre complicité .
Je suis plus qu'émue par ton billet à la fois plein de tendresse, et d'amour . Et je ressens si fort toute la tristesse ,et le vide qu elle te laisse.
Très sincères condoléances .
Répondre
Y
Quel merveilleux hommage rendu à votre mamie (qui vous ressemble physiquement sur la belle photo postée ce jour) !
Je vous adresse mes sincères condoléances.

Bien cordialement.
Répondre
S
Comme vous êtes belles sur cette photo... Plein de douces pensées.
Répondre
L
Ayant perdu ma grand mère il y a quelques semaines maintenant je compatis et je t'envoie du courage.
Je sais que c'est dur et qu'elle continueras de te manquer malgré le temps qui passe.
Bon courage
Répondre
C
Courage, ma belle ! Je comprends ta tristesse ! Sois forte !
Répondre
M
toutes mes condoléances
je pense à toi et à tes proches
des bises
Répondre
O
Encore bon courage ma belle. Je n'ai pas arrêté de penser à toi, surement car j'ai connu cette douleur, cette relation mais avec mon grand père et que le manque est encore trop présent avec les années. bisous énorme.
Répondre
I
Cette photo est magnifique. Ton texte résume parfaitement ce que j'y vois (la complicité et l'amour dans vos regards). Toutes mes pensées Virginie...
Répondre
A
Je t'envoie à nouveau mes plus affectueuses pensées en ce moment douloureux.
Je pense fort à toi, à ta maman, à tes enfants et à toute votre famille.
Nul doute que ton adorable mamie continuera longtemps de briller. <3

*
Répondre
M
Toutes mes condoléances, Virginie. Je pense bien fort à toi.
Répondre
H
Cette photo est résume votre simplicité. Le regard échangé en dit tellement long. Je suis de tout coeur avec toi et mes pensées vont vers elle.Bises. Hélène
Répondre
C
Bonsoir Virginie, je vous adresse mes condoléances ... j'ai aussi perdu ma grand-mère en février 1999 ... malheureusement elle n'a pas connu mes enfants naissance de mon fils en septembre 1999 et de ma fille en septembre 2002 ... elle me manque beaucoup... je voulais simplement vous adresser ce témoignage.
Une fidèle lectrice de BOURGES