Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment on fait pour aimer son boulot ?

Comment on fait pour aimer son boulot ?

Depuis quelques années je remarque ou plutôt je me fais mon opinion, j'ai l'impression que les gens aiment de moins en moins leur travail, pour beaucoup c'est uniquement un gagne pain !

Ceci explique sans doute le chiffre hallucinant relevé il y a peu de l’absentéisme au travail...

Personnellement j'ai toujours travaillé avec envie, désir et plaisir... Est ce par ce que j'ai été élevé par un père passionné par son métier ?

Qui n'envisage absolument pas de prendre sa retraite qu'il a largement l'âge de prendre...

Est-ce parce que j'ai toujours entendu regretté mon grand-père d'être à la retraite contraint et forcé... alors qu'il désirait continuer par amour de son travail ?

Est ce génétique, mon père, celui que j'ai retrouvé il y a quelques mois, bosse comme un "fou"... dans le rythme évidemment, il adore travailler bien qu'il pourrait se contenter de rester à la maison en heureux retraité...

Non chez moi les gens travaillent tard et passionnément... alors sans doute ayant grandit dans cette atmosphère, le travail c'est la santé, le travail c'est bien... le travail etc... j'ai aimé et désiré bosser dés que j'ai pu... j'étais fière de mes premières missions alors que j'étais encore étudiante,

J'ai été très heureuse de mon premier poste, motivée comme jamais... je changeais au bout d'un an, j'avais envie de tout faire et tout voir dans le domaine de la communication notamment,

J'ai toujours travaillé, le plus souvent dans la bonne humeur, aller au travail ne m'a jamais paru contraignant...

Et puis j'ai eu des responsabilités, et encore d'autres, au point de bosser sans compter et sans doute beaucoup trop que ce que je gagnais... mais j'étais passionnée par mon job, je m'éclatais...

Je n'étais jamais absente... enfin voilà c'était un temps jadis...

C'était avant 2008, quand j'avais encore des illusions dans pas mal de domaine... je n'avais pas encore connu ni harcèlement, ni "mise au placard"... aujourd'hui je sais que c'est possible... donc j'ai pris beaucoup de recul face au travail... J'aime foncièrement bosser mais il est clair que je ne bosserai sans compter qu'à mon compte !

Pourquoi ? Comment ?

Parce que la vie est passée par là, que j'ai vieillie aussi sans doute avec une bonne dose de maturité et que je sais ce que je veux, ce qui compte dans ma vie !

Depuis janvier que j'ai démarré mon nouveau job, je n'ai jamais été absente si ce n'est pour les vacances... j'ai la chance d'avoir une maman au top qui a assuré quand les enfants ont été malades...

Je vais désormais travaillé avec le sourire, j'aime les missions qui me sont confiées, je m'adapte aux situations, aux gens... j'ai de la chance de bosser à une période où d'autres n'ont rien...

Alors pas question de me plaindre... ça suffit pour moi à être motivée !

Mais je pense qu'on a beaucoup à faire en France dans ce domaine, enfin je ne peux rien y faire à mon échelle, je me contente d'expliquer à mes enfants que faire un boulot qui plaît c'est important et pourquoi, forcément...

On y passe quand même beaucoup de temps, autant que ça soit agréable !

Et toi motivé par ton job ou pas vraiment ?

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Chloé 03/10/2013 20:33

Très motivée... mais un peu découragée 2jours par semaine depuis la rentrée (classe violente et difficile...) Je comprends mieux aussi, car je commence déjà à prendre du recul...

virginie B 03/10/2013 20:42

pfff tu es enseignante ? dans quelle classe ? courage en tous les cas

Christine 02/10/2013 14:08

Malheureusement, de moins en moins motivée, l'enseignement est de plus en plus difficile. contestation permanente, remise en cause des apprentissages, grossièreté et violence, c'est nerveusement épuisant pour de bien piètres résultats. Je n'ai pas envie de changer une nouvelle fois de métier, je suis trop vieille et puis je l'ai choisi il y a 14 ans. Je suis juste désabusée et j'ai encore 2 enfants à charge alors je fais du mieux que je peux parce que c'est dans mon caractère mais en y croyant de moins en moins, juste pour gagner ma vie.

virginie B 03/10/2013 10:52

Mais de rien... bises

Christine 03/10/2013 10:51

Et oui mais c'est comme ça. Désolée pour les fautes d'orthographe. Pour un prof, ça craint même si je n'enseigne pas le français.
Très bonne journée

virginie B 03/10/2013 09:25

ah oui je comprends, ...c'est triste quand même !!!

Christine 03/10/2013 08:30

Je travaille dans un établissement dit sensible et il est de plus en plus difficile d'avoir des contacts avec les élèves. Je regrette la conivence que j'ai pu avoir avec certains élèves au début que j'enseignais ou surtout celle que j'ai pu avoir avec certains de mes profs. A l'heure actuel, on se sent souvent la bête à abattre même de la part de bons élèves. Cette solitude est souvent dur à supporter

virginie B 02/10/2013 14:10

oh c'est si dommage de lire ces mots... pour moi le métier d'enseignant est une vraie vocation, ... je te souhaite de pouvoir retrouver un peu le goût du plaisir ! Il doit parfois y avoir des enfants attachants non ?

valerie 24/09/2013 16:04

Nous avons, mes collègues et moi, un Manager tyranique, pratiquant l'autoriatrisme à souhait, pervers et manipulateur et j'en passe ! Celà s'est dégradé au fil des années pour en arriver à des situations invivables, alors oui le Manager fait aussi la motivation. Oui J'aime travailler mais pas à y laisser la santé. Je peusx le dire "J'ai mal à mon travail" un vrai problème de société !

virginie B 02/10/2013 14:09

c'est évident et désolant... j'espère que ça changera !

SwettyLux 24/09/2013 12:51

alors la pas du tout lol
mais faut bien le faire lol

virginie B 24/09/2013 14:51

Peut être que ça changera, la carrière pro est longue :

Une Bordelaise à Paris 24/09/2013 12:36

J'ai choisi le droit parce que c'était une voie sûre. Je me suis spécialisée en marchés publics parce qu'il y avait du travail dans ce secteur. Je n'ai jamais pris de risques, par peur certainement. Résultat : un boulot qui n'est pas ma passion mais qui m'offre tout de même certaines satisfactions. J'ai essayé de changer de voie, mais ce n'est pas facile et c'est très mal vu (j'ai limite été traitée d'instable chronique par des DRH en expliquant mon projet). Aujourd'hui je n'envisage plus de changement radical, je réfléchis plus en terme d'évolutions qui se feront petit à petit...

virginie B 24/09/2013 14:51

Si tu arrives à faire évoluer doucement les choses, tu auras sans doute entrepris des changements !!! je te le souhaite si c'est ce que tu désires !

CamilleG 24/09/2013 11:15

la pression pourrit un boulot !!

virginie B 24/09/2013 11:19

Certes !...

Armelle 24/09/2013 09:48

J'ai toujours travaillé avec passion sinon je suis partie. C'est ce qui m'arrive encore mais la conjoncture n'aide pas. J'envisage un tournant. Je serai amenée à en parler sur mon blog. J'ai un rendez-vous informatif important mi octobre. Il sera décisif. Bises

virginie B 24/09/2013 10:35

waouh j'admire ton punch, ton envie... bravo... j'espère que ca va marcher ! bises

Ptisa 24/09/2013 09:00

j'aimerais bien avoir la définition d'absentéisme au travail : toute absence est justifiée, sinon c'est le licenciement. Les faux arrêts de travail, j'y crois pas. Il y a des gens qui travaillent dans des conditions inimaginables (quand j'entends la big boss hurler sur la secrétaire, je me demande comment elle n'a pas encore claqué la porte pour sa santé mentale). Si les absences justifiées comptent pour l'absentéisme, et bien toi même tu es absente tous les mercredi. Donc ce mot absentéisme j'ai du mal avec. Par contre je pense que certains employeurs devraient passer des tests psychologiques avec d'être autorisés à embaucher

virginie B 24/09/2013 09:27

Oui enfin il y en a qui abuse quand même... enfin c'est compliqué de débattre par écrit, en même temps suis d'accord sur certains employeurs !

QuickSteph 24/09/2013 08:49

Je crois n'avoir jamais aimé les jobs que j'ai occupé, effectivement c'est juste un moyen pour moi de survivre. Sûrement parce que mes parents faisaient de même, parce que je n'ai pas de passion aussi ... m'enfin bon, on se cherche mais on s'y fait :)

virginie B 24/09/2013 10:34

il ne faut pas se laisser abattre...

QuickSteph 24/09/2013 09:40

Ca me démoralise complétement mais que faire? ...

virginie B 24/09/2013 09:21

ah oui...... c'est un peu triste non ?

SysyInTheCity 24/09/2013 08:19

J'ai longtemps apprécié et été fan de mon job, à aller avec le sourire, un boulot qui me plaisait royalement, où j'ai rencontré des gens superbes, mais après un congé parental, (fonctionnaire) lorsque l'on revient, on prend ce "qu'il reste", et là je n'aime pas du tout, mais la chance que j'ai, je travaille avec une super équipe, mais je rêve de changer de poste, je dois patienter encore 2 ans...

virginie B 24/09/2013 09:20

Pourquoi deux ans ? tu es fonctionnaire territoriale ?

Djahann 24/09/2013 07:59

Malheureusement, on DOIT souvent choisir entre ce qui nous plairait et ce qui nous permet de vivre !

virginie B 24/09/2013 09:19

Je ne suis pas totalement d'accord bien sur qu'il y a des impératifs et des contraintes mais on peut tenter d'arriver à joindre les deux, non ?

Xtinette 24/09/2013 07:39

Pas vraiment motivée car c'est dans un domaine que je n'aime pas (la finance)... Du coup, mon erreur a été de ne pas choisir une voix par passion... Parce que je suis trop peureuse et que je voulais être certaine de ne pas finir au chômage ni sans argent... Bref, la peur de manquer...

virginie B 24/09/2013 09:19

Oui mais attention en vieillissant et compte tenu de la situation économique ça sera sans doute compliqué de changer, il me semble que tu as acquis une bonne expérience, tu pourrais regarder ce qui te plairait désormais, non ?

UneCosmicGirl 24/09/2013 06:59

Parfois je passe pour une extra terrestre car j'aime bosser et je suis engagée dans ce que je fais. Autant le faire bien avec un minimum de conscience professionnelle. Après je n'ai pas toujours la chance d'avoir de bons managers (selon mes critères) et là cela joue beaucoup sur ton travail, ta motivation...

virginie B 24/09/2013 09:17

Je suis parfaitement d'accord avec toi, le manager a un vrai rôle dans la motivation, la stimulation ;