Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Lifestyle, sport & développement personnel


L'instinct naturel n'est donc pas inné !

Publié par Virginie B sur 9 Octobre 2013, 05:00am

Catégories : #Vis ma vie de maman

L'instinct naturel n'est donc pas inné !

Il parait qu'on ne naît pas maman qu'on le devient,

Oui j'ai lu ça dans plusieurs articles et reportages et surtout je l'ai entendu dans la bouche d'un médecin pédiatre et puis je me fais mon opinion,

Certes je ne détiens aucune vérité mais j'aime me faire mon idée,

Je ne reviendrai pas sur l'affaire Fiona parce que je ne sais pas ce qu'il s'est vraiment passé malheureusement,

Mais je me contente de lire vos commentaires nombreux chaque fois que j'évoque ce sentiment maternel qui est en moi, chaque fois que je peux parler avec des mamans qui étaient plutôt "no kids"... celles là même qui aujourd'hui adorent leur progéniture mais qui bizarrement (pour moi évidemment) se disent qu'un jour il sera grand et elles retrouveront leur liberté !

J'en ai conclu hâtivement peut être certes, qu'on ne naît pas tous égaux vis à vis de ce désir maternel, tous égaux face à ce rôle de maman tout simplement... qu'on ne naît pas toutes mamans de la même manière que pour certaines ce n'est pas facile, pas évident, qu'elles apprennent jour après jour à être maman...

Bien sur que je le comprends parfaitement et que je le respecte, chacun est comme il est...

Mais comme j'aime bien comprendre, je ne peux m'empêcher de questionner, de m'interroger, de me poser toutes ces questions...

Même si je sais aujourd'hui, qu'on ne raisonne pas tous pareil, que la vérité de l'un n'est pas celle de l'autre et que même la logique parfois est tordue selon...

Bref tu l'auras compris ce billet par rapport aux nombreuses réactions à ce billet, j'ai apprécié que chacun s'exprime ici aussi facilement, aussi simplement, que chacun témoigne de son expérience, de son parcours et me confie ainsi que pour elles ce rôle de maman est compliqué... j'ai été émue et sincèrement touchée par votre confiance,

Merci d'avoir osé partager...

Naturellement j'ai pensé aussitôt qu'on devrait davantage partager nos expériences, ... voilà merci de commenter chez moi, d'alimenter si bien les débats, de donner des avis, les vôtres, parfois discrètement, parfois passionnément... toujours sincèrement...

C'est vrai qu'être maman ce n'est pas si évident maintenant que j'y pense, je vois bien le nombre de filles qui ne s'entendent pas avec leur mère, j'aurai du commencer ma réflexion par là... évidemment que l'instinct maternel est un énorme avantage quand on a des enfants... parce que même si on fait des erreurs, elles ne semblent pas si démesurées, me semble-t-il !

Je me demande si les mamans qui n'ont pas cet instinct souffrent de cette situation ou qu'elles sont heureuses ainsi...

Bon allez je vais m'arrêter là... parce que lorsqu'il s'agit de maman je ne m'arrête plus...

Evidemment que si tu as des réponses ou des questions aussi tu peux commenter !

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lilou 09/10/2013 16:20

Et qu'est-ce réellement que l'instinct maternel au final?
Tout ceci est un vaste sujet mais je suis d'accord, et j'en suis persuadée: nous ne sommes pas égales face à ce fameux instinct et face à la maternité en général. Il y a celles pour qui c'est une évidence, pour qui c'est naturel, et celles qui découvrent, apprennent, doutent, galèrent, ont besoin d'aide...
Dans tous les cas avoir un enfant, devenir parent, est une sacrée aventure!

virginie B 09/10/2013 21:45

Qui dure d'ailleurs toute la vie, contrairement à certaines pensées... me semble t il ::: merci pour ton témoignage ! bises

Myriam 09/10/2013 12:38

Ce n'est pas inné en effet et cela vient également de l'éducation... du modèle reçu... J'avais l'image de la mère nourricière mais pas de l'amour maternel à proprement parler. Une mère kinésithérapeute quasi toujours absente... que j'avais l'impression de découvrir chaque année pendant les vacances d'été (où elle se libérait 1 mois car mon père était prof). Jamais d'effusions, de gestes d'affection, de "je t'aime", de valorisation par la parole pour donner confiance !... Alors... j'ai dû tout "apprendre" par moi-même... et sur le tard en plus, comme tu le sais déjà !... ;o) Bizzz. Mymy & Co.

virginie B 09/10/2013 12:59

Tu as l'air très équilibré vis à vis de tout ceci et c'est admirable, tu as sans doute su prendre du recul pour analyser les situations avec tant de clarté... bravo et merci j'apprends à te connaitre au travers de tes commentaires, merci, bisous

Emilie 09/10/2013 10:25

Bonjour à toutes! Je me permets de réagir sur le sujet lancé. Comme le dit plus bas Corinne je pense aussi que l'instint est bien là en chaque maman mais plus ou moins enfoui quelque part et qu'il s'agit ensuite d'apprendre... Je suis jeune maman d'une petite fille de 16 mois et j'ai été surprise de découvrir que même si on "croit" se sentir prêt pour avoir un enfant, on s'aperçoit qu'on est finalement pas du tout prêt à être parent une fois la progéniture arrivée....! Ma grossesse je l'ai aimé comme jamais et je ne me suis jamais sentie aussi bien que pendant cette période, j'ai accueillit ma chouchounette avec le plus grand bonheur sauf qu'une fois là je n'ai pas compris.... j'étais totalement perdue et babyblues est arrivé.... je n'ai absolument pas pu faire le lien entre le bébé que j'avais porté 9 mois et celui qui était en face de moi complètement étranger... Désemparement total!! je pense qu'avant de parler d'instint il faut surtout s'approprier cet événement, ce bébé, ce changement qui bouleverse une vie de couple et de femme. Aujourd'hui tout ce que me dit ma fille je le comprends maintenant et l'anticipe même! Etre mère est tellement "touchy" qu'il est important je pense de faire abstraction de cette pression exterieure et de tous les avis des uns et des autres sur les choses que l'ont fait "mal"... Comme si certaines avaient oublié cette période...! alors tout mon courage! On ne fait rien de mal mais on fait de notre mieux et c'est l'essentiel! bises

virginie B 09/10/2013 10:35

oh oui voilà une témoignage totalement bouleversant... merci en tous les cas de nous le livrer... je ne sais que dire parce que j'imagine combien ce que tu as vécu et d'autres aussi a du être difficile... en tous les cas, je suis heureuse pour toi qu'aujourd'hui tu te sentes enfin heureuse et bien dans ton role de maman ! bises aussi

Ptisa 09/10/2013 09:56

mais c'est quoi l'instinct maternel ? protéger ses petits, oui, on l'a toute. Le reste, ça n'a rien à voir. Ca dépend en effet de notre propre histoire et de la pression sociale qu'on subit plus ou moins (pour l'allaitement par exemple). Personnellement les bébés ne m'ont jamais attiré et même encore, si je les regarde c'est pour essayer de deviner leur âge mais il ne me viendrait même pas à l'idée d'en prendre un dans mes bras, alors qu'il y a des nanas qui foncent et sont gâteuses, mais ça n'a rien à voir avec l'amour qu'on donne à ses enfants. D'ailleurs, même sans savoir moi je voulais des enfants, pas des bébés lol, c'est assez révélateur !

virginie B 09/10/2013 10:33

Et bien tu préfères les enfants quand ilw grandissent, que dire, j'en sais rien moi... moi je suis gateuse devant des bébés c'est vrai !

eva 09/10/2013 08:03

Je n'avais pas commenté à ton précédent billet... moi jusqu'à mes 50 ans (oui, je suis une "vieille") j'ai eu réellement ce désir d'enfant, j'avais beau me dise que ce n'était pas raisonnable, ce désir était bien là... et pourtant j'en ai déjà trois... et ce n'est pas simple car le papa est parti après la naissance de la 3è, il m'a fallu tourner une sacrée page... je ne pas trop quoi penser de ce soit-disant instinct maternel, et je ne peux que dire mon ressenti. Je me suis souvent demandé si ma propre mère avait aimé être mère, elle a souvent donné l'impression de subir une vie qu'elle aurait préféré autrement. J'ai toujours senti que j'aurais envie d'avoir des enfants et que ce serait mon choix. Avec le recul, je vois que tout s'est à peu près passé comme j'avais souhaité et que s'il fallait tout refaire, à ce niveau je referai pareil. La seule chose que je n'avais pas prévu c'était ce divorce, mais qui peut prévoir de telles choses, j'ai fini par comprendre et pardonner au papa... j'ai été heureuse tout au long de mes grossesses, j'ai vécu ces périodes et les accouchements comme de belles et uniques expériences de la vie. J'ai vu que je savais d'instinct ce qu'il fallait faire, je comprenais leurs pleurs, leurs sourires, je n'ai pas trouvé ça dur d'être une maman. J'ai fait fi de nombreux conseils et je remercie certaines personnes pour les conseils et trucs qui m'ont aidée (mention spéciale à Catherine avec qui j'étais en totale phase à ce niveau...). Je sais surtout que j'ai eu les enfants au bon moment et ça, c'est essentiel. Le papa aurait voulu deux ans plus tôt mais je ne me sentais pas prête et il a attendu, attendu... la 3è fut ce qu'on appelle un accident et il n'aurait pas pu m'arriver meilleure chose ! comme quoi...

virginie B 09/10/2013 08:34

Je comprends parfaitement tout ce que tu écris et confis ici... moi si j'avais eu un accident pour le quatrième j'aurai été heureuse finalement... mais bon... j'en ai trois et suis tellement mère poule, mais ça tu le sais ! bisous

Corinne (Couleur Café) 09/10/2013 07:45

Je ne sais plus qui a dit "il y a autant d'amour maternel qu'il y a de mamans". L'instinct maternel est plus développé chez certaines que chez d'autres et chacune doit assumer et orienter sa vie maternelle selon cet instinct et en être heureuse. Je veux dire faire des enfants seulement quand on en a envie, ne pas faire si on sent qu'on n'est pas faites pour çà. Ce qui rend certaines femmes malheureuses c'est souvent le jugement des autres et le diktat de ceux qui se pensent bien-pensantes de la maternité. Je trouve que nous devons assumer ce que nous sommes. Je suis maman poule et je l'assume mais je me garde de juger une femme qui n'ait pas le même degré d'instinct maternel que le mien.

virginie B 09/10/2013 08:31

parfaitement d'accord avec toi... sur tous les points !!!.... le plus triste ce sont celles qui se forcent en fonction de la société... ah la pression !

camilleg 09/10/2013 07:07

J'avais vu en cours d'anthropologie que cela n'existait pas effectivement ! Bisou :)

virginie B 09/10/2013 08:30

voilà donc que tu confirmes, merci pour ton savoir ! bises

Nous sommes sociaux !

Articles récents