Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
La dyslexie n'est pas la plus forte

La dyslexie n'est pas la plus forte

La dyslexie n'est pas la plus forte

Oui j'enai déjà parlé ici... quand je vivais ces années terribles... tout a commencé réellement en CP, quand Jules est entré en primaire, quand il croyait qu'il allait apprendre à lire pour raconter ses propres histoires...et l'enfer a duré 4 ans... de combat face à la dyslexie, oh bien sur il y a des combat plus difficile... mais je t'assure qu'il lui en a fallu de la volonté à ce bonhomme pour revenir au niveau de ses camarades... pour ne plus confondre les sons, les lettres, pour lire un texte tout simple...

4 ans d'acharnement, d'exercices en tout genre, d'encadrement, d'orthophoniste, de podologue, d'orthoptique, de suivi de spécialistes... 4 ans de rendez-vous plusieurs fois par semaine... en plus du reste...

4 ans qui ont forgé son caractère sans aucun doute, 4 ans qui lui ont donné l'envie d'y arriver, l'envie de se battre... l'envie d'être comme les autres pour lire, écrire, faire des exercices au même rythme que tous les autres...

4 ans où parfois j'ai eu l'impression de ramer à ses côtés face à certaines enseignants, où parfois je suis sortie de réunion de classe ou de rendez-vous particulier en pleurant... 4 ans où j'ai donné beaucoup beaucoup d'énergie pour l'aider...

Mais c'est à lui qu'il doit sa victoire !

La 5ème année en CM2, sa maîtresse fut exceptionnelle, un des plus beau souvenir de sa difficile scolarité en primaire... Jules en 1 année scolaire a rattrapé ses difficultés, il n'a rien lâché...il a même parfois terminé ses évaluations avant les autres et parfois même a obtenu les meilleurs résultats... je croyais voir le bout du tunnel mais j'étais tellement fébrile face à l'entrée au collège !

Et puis il y a eu la 6ème dans cet immense collège... tous ces profs (forcément), cet emploi du temps a gérer, ses nouveaux cours etc...

Jules n'a jamais oscille, n'a fait aucun faux pas de l'année, il n'a perdu le cap à aucun moment...

Quand sa prof de français, prof principale est "presque" entrée en conflit avec moi parce que Jules ne voulait pas qu'on lui aménage son temps de travail en fonction de sa dyslexie... qu'après avoir consulté son médecin et spécialiste pour avoir des avis... j'ai demandé à sa prof qu'on traite Jules comme les autres...qu'on lui offre cette chance...

Quand on lui a dit, non vous n'aurez pas de soutien cette année, alors qu'il en avait eu durant toutes les classes de primaire...

Quand il a terminé son année scolaire avec 14.5 de moyenne générale... parce qu'il se bat, qu'il est motivé comme jamais...

Faut-il vous préciser qu'il est totalement autonome dans la gestion de ses affaires et de ses devoirs !

Et Jules vient de rentrer en 5ème... un peu plus d'un mois... pas de soutien non plus, la décision vient de tomber... Jules a décidé tout seul de prendre latin...

Déjà trois 20/20 et un 18/20...il est toujours aussi déterminé... il voudrait même obtenir une moyenne générale à 15 !

Certes c'est mon fils, mais si vous saviez à quel point je suis fière de lui... parce qu'il a tellement galéré...

J'ai voulu écrire ce billet pour lui, mais aussi pour ceux qui connaissent la dyslexie... pour donner espoir...

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !