Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Lui & moi et le chômage

Lui & moi et le chômage

1 an et demi que l'homme a été licencié

Autant te dire qu'on a connu l'espoir, les joies, les périodes de grand désespoir, les désillusions, les hauts, les bas, le tout petit contrat, les "vous êtes pris..." et les "on ne répond plus à aucun mail, ni appel...parce qu'on ose pas dire que c'est plus ça..."... les attentes interminables, les entretiens à Paris, frais de déplacement non remboursés, les derniers entretiens, "vous êtes plus que deux..." et le trou noir... "c'est pas vous...", les réponses bidons, les plus sérieuses...

Et toutes les phases personnelles qui vont avec... apprendre d'abord à vivre à deux mais à 5 aussi... parce qu'on avait pas forcément l'habitude à long terme... les baisses de moral, les période carrément sombres, les espoirs qui font vivre et le creux de la vague !

Il a fallu s'adapter... reprendre le travail, avoir un homme à la maison, l'impliquer dans l'intendance des enfants que j'avais toujours géré solo... trouver un équilibre... essayer d'aider en gardant le sourire et l'espoir pour la famille, mais pour autant ne pas lui laisser croire que je m'en désintéresse... Etre là quand il faut, savoir s'effacer aussi parfois...

Respirer, pleurer parfois en cachette, désespérer mais ne rien montrer...

Non le chômage dans un couple c'est pas facile du tout !

J'aurai sans hésiter échangé nos situations, j'ai pleuré de reprendre le travail et de laisser mes enfants à la casa... il était alors contraint d'y rester lui...

Il y a eu les vacances, les week-end, les escapades qui redonnent un peu le sourire, en tous les cas qui adoucissent la pilule même si ça change rien à la situation...

Voir la personne se démener, répondre, chercher, préparer, ne JAMAIS perdre espoir et pourtant...

Et puis un jour recevoir ce coup de fil, pour un deuxième entretien, puis un troisième... se dire jusqu'à quand ???...

Attendre, attendre, attendre... parce qu'on ne mesure pas à quel point c'est insupportable dans ces moments là !

Et puis un jour voir son nom s'afficher sur mon portable, comprendre à l'intonation de sa voix que cette fois-ci c'est bon...

Un contrat décroché... oh pas la lune mais le réconfort de le voir travailler, reprendre confiance, être actif... retrouver un équilibre... même si pour moi du coup c'est à nouveau un ajustement à entreprendre...

Je suis heureuse, tellement heureuse pour lui, pour nous !

Il faut se battre, ne rien lâcher, jamais pas un instant se dire que c'est fini, on ne trouvera plus... je l'admire pour sa détermination, je dirai presque son acharnement... ça a payé !

Et toi le chômage dans le couple tu as du faire face aussi ?

*crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Virginie B

Yoga Teacher Aventurière de l'âme Love moon
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article
E
Merci pour ce billet qui redonne espoir et confiance en l'avenir !
Ça fera un an dans 2 jours que ma moitié s'est fait confisquer le droit de travailler, alors qu'il prenait son taf à cœur, qu'il aidait les collègues, qu'il faisait avancer la boite et qu'il n'écrasait pas les clients. Comment retrouver confiance en soi pour rebondir après ça ? Quoi répondre aux recruteurs qui demandent " Et comment s'est finie votre dernière collaboration ?" Un homme au foyer, comme tu dis, c'est pas facile à gérer, à soutenir, à encourager, à faire rire, à impliquer... Même avec tout l'amour du monde, il y a des jours où ça ne sert pas à grand-chose. Mais demain est un autre jour, et peut-être que le prochain appel sera celui de la bonne nouvelle ! Un grand merci pour ton billet et plein de belles choses à toi et aux tiens !
Répondre
V
Merci... qu'est ce que je comprends ta situation, la votre... tu te doutes... je vous souhaite cet appel le plus vite possible... pour l'équilibre de tous ! bises et merci pour ton témoignage !
L
oui mais que 15 jours car mon mari est dans un secteur où ils recherchent du monde, mais se fut 15 jours d'angoisses, je m'en souviens encore alors que cela fait déjà 6 ans.
Répondre
E
Oui et c'est terrible, surtout si l'un ne soutient pas l'autre...
Je suis particulièrement contente pour vous tous, moi aussi je suis persuadée que l'acharnement paye toujours un jour
Répondre
T
je vie cette phase pénible avec un mari qui lui n es pas embeter d etre au chômage et moi qui jongle entre les enfants la maison et mon boulot car meme a la maison Mr gere les enfants mais rien d autre alors pas facile.
j attend avec impatience qu il retrouve du boulot
Répondre
V
je te souhaite beaucoup de courage et je compatis sincérement, j'espère qu'il retrouvera rapidement !
A
je ne savais que ton mari avait été licencié : effectivement, c'est une cause de rupture de couple, pas facile à surmonter, car cela cause des problèmes financiers, et perdre son emploi est toujours une "blessure narcissique", et une mise à l'écart de la société. C'est pourquoi, je n'aime pas qu'on critique les chômeurs, car je sais que beaucoup cherchent vraiment en job, et en plus, ce n'est pas la meilleure situation pour se vendre. bravo à lui !
Répondre
V
Merci Ava de ta compréhension oui c'est très difficile à de nombreux niveaux
B
D'abord, bravo à ton chéri d'avoir décroché ce poste :)

Je n'ai jamais connu le chômage mais j'ai mis 1 an et demi à trouver un poste dans la ville de chéri (on habitait à 200km loin de l'autre), alors je sais ce que sont les entretiens à répétition, les frais de déplacement à ta charge, les non réponses, le découragement...et la joie d'être ENFIN choisie. Je te comprends parfaitement :)

Je vous souhaite de belles choses !
Répondre
V
Merci beaucoup pour ces encouragements, ... j'espère que pour toi maintenant ça roule !
E
Je suis bien contente d'apprendre cette bonne nouvelle...C'est une situation qui n'est pas facile à vivre et j'en sais quelque chose...! Très bon week-end
Répondre
V
Merci Eiline... bisous et bon week end à toi aussi
E
Cou cou Virginie.
Je les admire les deux.
En suivant tes mots je me mets dans l´ambiance que tu décris tellement bien.
Je ne savais même pas. Heureuse pour vous. Oui, le chômage dans un couple c'est pas facile, je suis d´accord.
Je t´embrasse
Bon weekend
Elisa
Répondre
V
Tu sais je n'aime pas trop parler de choses trop privées, alors je me suis tue... merci beaucoup ma chère et bisous
L
Comme je comprends! Je suis dans cette situation depuis le mois de mai (pas si long, mais en librairie, ca peut durer indéfiniment), je tente de monter une boutique en ligne, mais ca ne suffira pas en janvier quand je n'aurai plus d'aides, alors la suite? On sait pas encore, mon chéri travaille, je ne veux pas être dépendante de lui financièrement, mais en même temps, où est le boulot? Grosses angoisses pour moi ces temps ci, on essaye de pas y penser trop mais mine de rien, ça te bouffe un peu!
Bravo à vous deux d'avoir surmonté tout ça ensemble, c'est vraiment pas évident dans un couple!
Répondre
L
Merci! J'essaye de positiver oui, de rester créative :)
V
non c'est pas facile, pas simple... je te souhaite de trouver une issue favorable, reste positive et entreprenante... courage
C
Félicitations à lui pour cet emploi, je peux comprendre votre soulagement, quel poids en moins ! j'ai vécu le chômage pendant plus de deux ans, heureusement chéri m'a beaucoup soutenu....il n'y a rien de plus frustrant que de passer ces journées entières devant l'ordi à envoyer des candidatures, à regarder sans cesse les offres d'emplois, à y penser 24h sur 24h, à tenter même une activité en tant qu'autoentrepreneur pour essayer de s'en sortir, et se prendre la claque du siècle et quand la veille de mon anniversaire, j'ai appris que j'avais un job, même à mi-temps, même en cdd, ça fait vraiment du bien au moral et de se sentir enfin utile ! bonne continuation
Répondre
V
oui je suis entièrement d'accord avec toi... même un CDD ça fait un bien fou !!!
C
2 ans... Mon mari n'étant pas français, il a donc repris ses études (à 45 ans un master d'anglais !!!) et il enseigne maintenant l'anglais dans notre académie. Je pense que pour un homme c'est encore plus difficile, surtout la partie financière. Je lui faisais un virement mensuel pour qu'il n'ait pas à me demander de l'argent d poche ;) J'en rigole maintenant ! Nos fils seront je pense plus habitués à ce genre de précarité. L'égalité passe par cela aussi.
Répondre
V
ah oui je vois que tu as connu ça toi aussi... ça fait du bien quand ça s'arrête !
A
Ton temoignage est tres fort, pudique et touchant. Felicitations et oui j'ai connu. C'est tres dur... Bisous. Je suis sur Telephone et j'espere que le message passera
Répondre
V
merci Armelle
M
Enfin pour terminer parce que je n'avais pas fini (mon doigt a validé après le point d'interrogation-bref) je suis ravie pour vous évidemment et surtout pour lui car j'imagine la souffrance qu'il a dû endurer.
Répondre
V
merci beaucoup...bises ma belle... et toi tu cherches ? tu as des pistes ? des projets ?
M
ah oui 1 an et demi c'est long, très long même. Je n'ai pas eu à attendre si longtemps, au pire je cherchais dans un autre domaine mais je n'aurais pas pu rester sans boulot plus d'un an, psychologiquement peut être mais financièrement c'était impossible, malheureusement car comme toi j'y suis bien à la maison moi. Mais il est pas médecin ton mari ?
Répondre
V
non le toubib dans la famille c'est mon père... oui ça été très difficile !
M
On a connu. Mon homme a une santé fragile et a du quitter son précédent poste. Il s'est retrouvé au chômage puis s'est lancé dans la création d'entreprise mais ça n'a pas marché. Retour à la case chômage. Ce que tu racontes, on l'a vécu. C'est dur, mais si on s'accroche, ça peut renforcer le couple. Depuis fin août, il a retrouvé un poste. On recommence à vivre, à faire des projets. Ça fait du bien.
Répondre
V
ouf bravo à lui alors....
B
Là je fais l'expérience du chômage toute seule, et c'est dur dur dur.
la solitude, l'impression d'être un peu sur le bord de la route lorsque tout le monde avance, le fait de ne pouvoir compter que sur soi et être sa propre main sur l'épaule, pour ne pas baisser les bras et ne pas se laisser décourager. J'avoue que c'est une des expériences les plus difficiles qu'il m'ait été donné de vivre.
Alors un big up à ton homme ! c'est drôlement chouette que la situation se soit décoincée.
:)
Répondre
V
merci beaucoup... je ne peux que t'encourager à te battre, n'hésite pas à en parler, à relayer l'information... ne baisse pas les bras surtout...
M
salut
oh super
je ne connais pas cette perioe de difficile et espere ne pas la connaitre pour mon mari (moi pas de pb je suis fonctionnaire!)
je suis heureuse pour votre famille bises
Répondre
V
Merci beaucoup...et ne te le souhaite pas un jour !
M
Heureuse pour lui et pour vous !!
Répondre
V
merci beaucoup Muriel !
P
ha oui ... je revenais tous les soirs du boulot vers 20h30 et j'entendais "qu'est-ce qu'on mange ?"
il a fallu que je lui explique que c'était "la moindre des choses" de participer à la maison puisqu'il y restait et pas moi ! ouf ça n'a pas duré !
Répondre
V
Heureusement le mien participe beaucoup et a pris le relais sur bcp de choses dans le quotidien...
D
Chez nous, c'est moi qui suis au chômage depuis longtemps. L'espoir, la redéscente, les entretiens, les recherches vaines...c'est vraiment difficile. Et pour le coup, mon ami n'est pas vraiment un bon soutient... Je ne vis pas sur ses deniers, donc à la limite, il s'en fiche ! Mais ce n'est pas facile d'être sur le bord de la route, toujours...
Répondre
V
Bats toi... démène toi dans tous les sens, ne baisse pas les bras... j'espère que tu y arriveras !
D
Une de mes amies proches vit en ce moment la même situation avec son mari et ce n'est effectivement pas simple tous les jours au point où il lui arrive de culpabiliser de travailler où de de parler de son job devant lui. Je n'ai jamais connu ça, mais j'imagine la tension que cela peut générer et peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que cela est plus exacerbé quand il s'agit d'un homme... Quoi qu'il en soit bravo à ton homme pour ce nouvel emploi !
Répondre
V
Je t'assure que parfois j'aurai préféré inverser les rôles !!!!
E
Cet article est super mega vrai...En tout cas bravo à lui pour sa determination et son nouveau job!
Peut-être que dans quelques jours je serai dans ce même shéma...sauf que ça sera moi qui serai au chômage donc je garde en tête tes phrases positives...
Bonne journée
Répondre
V
Oui il ne faut JAMAIS baisser les bras même si c'est très difficile :
S
oh oui j'y fais face depuis quelques temps !! et c pas facile tout les jours
mais il faut vivre avec !! bisouss
Répondre
V
Oui garder espoir surtout et ne rien lâcher, courage
D
Je suis contente pour vous, j'avais compris à tes demi mots parfois que tu vivais avec lu cette si difficile expérience, toujours avec ta pudeur, cest beau ce témoignage, un message comme quoi il ne faut jamais baisse les bras, ni désespérer et même si ce n'est pas la panacée reprendre le chemin du travail après cette longue interruption est une étape importante pour reprendre confiance en soi, tu as bien raison de souligner sa persévérance et ton admiration pour le fait qu'il n'ait jamais baisser les bras
Répondre
V
Merci pour ton message si "délicat"... ton peudo te va si bien/// bisous
I
Félicitations à ton homme!!! Un grand bravo pour sa détermination! Je lui souhaite un bon épanouissement dans son nouveau job et j'espère que vous trouverez vite un nouvel équilibre et une nouvelle organisation!
Répondre
V
je pense que l'équilibre dans ce sens sera plus facile, merci beaucoup
C
oh oui on connait c'est moi qui suit au chomage depuis 1an et demie et mon homme travaille et rien à l'horizon pour moi même pas un petit cdd , pas évident mais on se soutient tout de même et je m'occupe surtout comme je peux, mais bon je vois pas la journée passée
Répondre
V
courage courage courage et surtout ne baisse pas les bras
L
Etre chômage, c'est tout un poème ! Tu décris parfaitement la situation et même si la reprise a été un peu difficile surtout niveau organisation - aujourd'hui, notre vie est juste parfait !

Plein de bonnes choses pour son nouveau job à Mr !

Mag
www.lemagalire.fr
Répondre
V
Merci Magali et bonne continuation à vous deux !