Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On ne nait pas tous égaux m'a dit...

On ne nait pas tous égaux m'a dit...

...la prof de dessin au collège de mon fils...

Je continue son discours... on ne naît pas tous égaux face au dessin, au sport et au chant !

Forcément il y a des enfants qui sont naturellement plus à l'aise vis à vis du sport... ceux pour qui courir, sauter, taper dans un ballon, nager serait quasi naturel... il y a ceux qui chantent juste, qui ont l'oreille musicale... il y encore ceux qui dessinent si bien qu'on (les mères) les imagine déjà artistes... enfin en attendant ils dessinent comme moi je blogue, c'est naturel !

Soit le professeur d'art plastique a donc décidé qu'un enfant qui dessinera "trop" facilement le sujet qu'elle aura demandé aura une note bien inférieure à celui qui aura réalisé un "caca" (dixit la prof) mais aura montré son engagement :::

Soit je comprends ce qu'elle veut dire bien sûr, elle ne veut pas pénaliser celui qui naît pas doué pour le dessin par rapport à celui pour qui c'est facile.... sauf que je n'aime pas ce nivellement par le bas !

Je suis pour élever le niveau des gens comme des enfants d'ailleurs et je crois que c'est aussi l'objectif des enseignants me semble-t-il...

Bien sûr que c'est cool pour les enfants qui n'aiment pas dessiner, ils ne seront vraisemblablement pas inquiets pour les dessins notés, ils devraient s'en sortir mais progresser, suis pas sûre !

Par contre que faire avec les enfants doués en dessin (comme elle dit) ?... leur dire de faire semblant de ne pas y arriver... de galérer histoire de l'attendrir...

L'année dernière, le prof d'art plastique était particulièrement impliqué, il motivait les meilleurs en leur donnant des défis, des challenges et s'adaptait à ceux qui arrivaient moins bien...

Évidemment que si j'y attache de l'importance c'est que Jules adore le dessin depuis toujours, ce n'est pas pour lui une matière "accessoire"... il est autant motivé pour réussir en dessin qu'en math par exemple...

Alors je lui ai expliqué de s'adapter à ce système... montrer à sa prof son engagement dans le projet... ne pas lui laisser comprendre un temps soi peu que c'est "trop" facile pour lui !

Bof pas le choix... mais je le souligne encore une fois, j'aime pas le nivellement par le bas !

Facile ou pas dans la vie faut se battre et c'est en motivant les enfants (comme les adultes) a progresser qu'on obtiendra des résultats pas forcément en leur disant que si c'est réussi mais fait avec trop de facilité on sera pénalisé ! Nuance !

*mon coup de gueule maman du jour

Crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Maël 25/09/2013 16:38

A quoi note t-on ?
C'est vrai que c'est plus compliqué de noter un travail artistique qu'une dictée.

Je pense en effet que l'investissement, l'engagement, le travail sont à prévaloir dans un cas pareil.

Au fond, la "facilité" en dessin, ça n’existe pas. Il y a un environnement, de l'apprentissage, du travail, et s'il est plus "doué" que ses camarades, c'est peut-être dû à un travail conséquent (de sa famille comme de lui-même).

En outre, c'est toujours mieux de mettre en lumière ses talents et capacités que de les étouffer car "pour lui, c'est trop facile".
Faut pas qu'elle s'inquiète la prof, il y aura bien des matières où il prendra des sales notes... Accordons-lui au moins ses victoires légitimes...

virginie B 25/09/2013 17:16

ben oui je suis tout à fait d'accord... mais bon ! ça n'a pas l'air d'être son avis...grr

Catherine Barre Gascoin 25/09/2013 14:37

Tu es mieux placée que quiconque pour "évaluer l'évaluation" de ce professeur. Je ne reviens donc pas sur elle en particulier mais sur l'Education Nationale en générale que je connais assez bien : mes parents ont exercé le beau métier d'enseignant pendant plus de 40 ans.

J'ai pu voir évoluer mon père et ma mère avec les élèves. Tous deux étaient amoureux de leur métier, travaillant tard dans la nuit pour préparer les cours, réfléchir à la progression, à la méthode, aux résultats attendus. Ils sont partis à la retraite épuisés, pire encore, écoeurés par des générations d'enfants mal élevés, de plus en plus hermétiques aux enseignements ; Et des réformes qui tendent toutes à amener le plus de gamins possible à la réussite... quitte à surnoter.

Dans ce contexte qui n'est pas prêt de changer, les parents ont plus que jamais un rôle fondamental à jouer dans l'éducation de leurs enfants. Un devoir même. Aux parents d'ELEVER leurs enfants. De les inviter à la curiosité, à l'exigence pour eux même, et bien évidemment au respect des autres... et de leurs professeurs. L'école pourra peut-être alors se recentrer sur son seul rôle : ENSEIGNER équitablement.

Pardon, je déborde un peu du sujet de départ. C'est que je parle avec le coeur ! Et que je partage ta conclusion (c'est en motivant les enfants à bien faire qu'on les fait avancer). On ne motive pas en surnotant les moins bons. On entretient chez eux l'illusion du résultat facile. Et on décourage les meilleurs éléments.

familysol 25/09/2013 11:25

J'ose espérer que ce qu'elle voulait promouvoir c'est que la note de l'élève ne dépendait pas que de sa technique (facilité à dessiner) mais de sa recherche, de son implication et sa progression. Et que sa note serait là pour l'informer qu'il peut faire mieux... Il m'arrive de mettre TB à un travail d'élève (j'enseigne en primaire) meme s'il n'est pas entièrement juste mais parce que l'élève s'est appliqué et à mener sa tache difficile jusqu'au bout et de ne mettre B qu'à un autre élève alors que son exercice est entièrement juste mais que le travail est peu soigné et baclé (et que j'ai prévenu l'élève de ce que j'attendais de lui avant)... est-ce que je me fais comprendre ? tout est dans l'explicitation à l'élève et le contrat fixé...

virginie B 25/09/2013 11:35

Oui bien sur et je comprends parfaitement ta démarche que j'ai rencontré aussi notamment en primaire... je sais pas trop concernant cette prof, j'attends de voir ce que ça avait donné, mon impression (pour l'instant mais je sais aussi changé d'avis quand je me suis trompée, n'est pas fameuse à ce jour !)... voir ma réponse au commentaire précédent !

Ptisa 25/09/2013 09:46

je crois que la prof de dessin n'a pas su exprimer ce qu'elle souhaitait du travail de ses élèves. Comment dire : bien dessiner n'est pas suffisant. Picasso dessinait comme Michel Ange mais le principal n'est pas de recopier fidèlement ce que l'on voit, le travail artistique doit faire passer une émotion (bonne ou mauvaise) et puis que ce soit original (dans le sens jamais fait avant). Quelqu'un qui reproduit fidèlement un sujet n'est pas un artiste, il a la technique, il sait bien dessiner on ne reviendra pas la dessus, mais si aucune émotion ne passe ou bien que c'est une simple copie, il vaut mieux qu'il fasse autre chose. Je trouve un peu fort de demander ça à des enfants du collège qui ont encore à acquérir la technique ! Je prends des cours de peinture et sculpture depuis plusieurs années (pas très assidûment, il y a des périodes) et la technique je suis encore loin de l'avoir assimilée !!

virginie B 25/09/2013 11:33

Ton commentaire est très intéressant et je te remercie, je crois qu'expliqué comme ça j'aurai bien compris certes mais je ne suis pas tout à faite certaine... la preuve elle leur a demandé d'illustrer la couverture de leur cahier de dessin... >Jules m'a dit qu'elle n'avait émis aucun jugement, pas d'appréciation de valeur, ni "oh c'est orginal" "ou autre à un seul élève... elle s'est contentée de mettre 5 points à chaque couvertures réalisées.. bof bon pour la motivation à s'appliquer quand même !

Dallinia 25/09/2013 09:22

Je ne comprends pas la logique. Si elle veut encourager les moins bons pour les efforts fournis, c'est tout à son honneur, mais quel rapport avec les bons élèves ? Pourquoi les pénaliser ? Ce n'est pas très équitable...

virginie B 25/09/2013 09:30

ce n'est surtout pas très motivant !

le journal de chrys 25/09/2013 08:29

Euhhh comment dire, les arts plastiques au collège, c'est beaucoup de parlote (un peu comme parfois l'art contemporain). Si ton fils aime vraiment le dessin, trouve un cours intéressant en dehors!!!

virginie B 25/09/2013 08:38

Jules suit des cours de dessin à la MJC, il s'éclate, néanmoins pour lui au collège c'est important !

Nat et ses oursons 25/09/2013 07:43

C'est bizarre comme façon de faire! Qu'elle encourage les élèves qui ont du mal mais qui font preuve de bonne volonté, ok, mais que les bons soient plus mal notés juste parce qu'ils ont la fibre artistique et que c'est facile pour eux c'est plus que moyen!

virginie B 25/09/2013 08:38

On est bien d'accord !