Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie

Souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie

Quand François 1er a "lancé" cette phrase c'était méprisant...

François Ier est réputé pour mener une vie amoureuse débridée. Désireux de laisser une trace de son dépit après le changement d'humeur de l'une de ses nombreuses conquêtes, il aurait gravé ces deux vers : « Souvent femme varie, / Bien fol est qui s'y fie », sur la fenêtre de sa chambre à Chambord.

En même temps, on est d'accord que ça ne date pas d'hier et que depuis les choses ont bien évolué,

On pourrait même ajouter en édit : "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" ça fait tout de suite plus contemporain non ?

Personnellement je varie régulièrement et m'en porte plutôt bien parce que de toute manière j'assume,

Pendant des années je ne suis allée à la plage qu'une à deux fois dans l'été (et encore sous la contrainte familiale), cet été j'ai profondément envie de plage, c'est curieux mais c'est ainsi,

Je n'aimais pas la betterave jusqu'à il y a quelques semaines, beurk, je lui trouvais un goût de terre prononcé et aujourd'hui je m'en accommode en salade !

Je déteste la routine, j'ai compris ma vie pour en avoir le moins possible, je voyage régulièrement, j'ai un job qui m'amène a faire des rencontres, visiter des lieux, réaliser des portraits, faire des vernissages, je ne fais presque jamais la même chose, j'ai des blogs qui confortent tout cela, un homme qui déteste les habitudes... les seules que nous mettons en place sont celles que nous aimons,

Bref j'ai souvent un avis que la question mais je ne suis jamais arrêtée sur une position, je me fais parfois une idée et il m'arrive de changer d'avis, je le reconnais, j'aime évoluer et me dire que rien n'est jamais définitivement arrêtée,

D'ailleurs j'ai juré qu'on ne m'y reprendra plus, je ne dirai plus jamais jamais...

Je suis convaincue qu'il ne faut pas être bornée, que la vie est faites d'imprévues, les surprises sont nombreuses et parfois elles viennent d'où on l'attend le moins... du coup je suis persuadée qu'il faut savoir s'adapter et donc parfois changer d'opinion, d'avis, de décision...

ça ne fait pas de moi, une personne qui tourne sa veste ou qui n'est pas fiable, au contraire, je ne suis pas opportuniste, quand je donne ma parole je la tiens coûte que coûte...

Soit je ne trouve pas que ce soit un défaut, mais ce n'est que moi !

(crédit photo)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Annwn 11/02/2021 10:08

« Souvent homme varie »
Je pose « Un » et je retiens « Dieu » :
À l'Ecole Pythagoricienne, on enseignait l'unité de la nature féminine, dont le principe de vie ne se divise jamais : c'était le nombre 1. Et la dualité de la nature masculine dont le principe de vie se divise en deux parties : l'une pour être conservée et l'autre pour être donnée à la génération : d'où le nombre 2.
L'unité féminine était appelée la Monade, parce que la femme est l'être indivisé, d'où le mot individu.
La dualité masculine était la dyade. En latin, on disait « homo duplex » pour désigner la contrariété du cœur et de la raison, la duplicité (le double), suprême mystère de l'existence de l'homme.
Ce grand mystère, c'est la loi des sexes.
« Je ne pourrais entrer dans la discussion du fameux symbole de Pythagore, « un-deux », sans dépasser de beaucoup les bornes que je me suis prescrites, écrit Antoine Fabre d'Olivet ; qu'il me suffise de dire que, comme il désignait Dieu par 1 et la matière (l'homme) par 2, il exprimait l'Univers par le nombre 12 qui résulte de la réunion des deux autres : un, deux, « en, duo ». C'est le même symbole de Fo-hi, si célèbre parmi les Chinois, exprimé par une ligne entière — 1 (Yang) et une ligne brisée - - 2 (Ying) ».
Cordialement.

Claire 08/06/2019 23:06

Merci Virginie pour cet article ! J'ai trouvé ton article en faisant des recherches sur l'origine de ce dicton. On me l'a dit aujourd'hui et ça ne m'a pas fait plaisir car sous couvert de plaisanterie j'ai perçu le mépris qu'il y a dans ce dicton. Comme tu dis la seule chose de permanent dans la vie c'est le changement, tout évolue constamment. Et il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. ???? Merci du rappel.

flipperine 10/08/2015 16:25

dans la vie il faut savoir évoluer

eva and family 07/08/2015 17:25

en effet, ne jamais dire jamais. Reste comme tu es ! Bisous

Fidèle 07/08/2015 09:51

Ce n'est que toi comme tu dis Virginie et reste comme tu es j'aime beaucoup ta personne. Je t'embrasse. Bonnes vacances