Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook, the place to bo ?

Facebook, the place to bo ?

J'ai l'impression mais ce n'est peut être qu'un hasard, que les derniers résistants à Facebook lâche la résistance,

Je me souviens des discours, jamais, j'aime pas, racontez ma vie etc... des discours légitimes en somme, mais qui aujourd'hui semble tomber au oubliettes,

Tu sais ou pas mais je forme professionnellement des groupes, des professionnels, des personnes à l'utilisation des réseaux sociaux,

Chaque fois que j'évoque Facebook, j'ai l'impression de parler du dinosaure, tu sais ce lieu ancien où l'on a tous râpé nos fonds de pantalons... enfin force est de constater que ce n'est pas le cas,

Il y a encore des gens absents ou volontairement ignorants, on en connait certes tous mais de moins en moins !

Parce qu'on cherche quoi finalement sur FB ?

Certains veulent à tous prix rester plus ou moins anonymes et ainsi avoir un profil uniquement réservé pour la famille et les amis... ils utilisent des similis pseudos et n'hésitent pas à se camoufler le plus possible !

Certains sont là au contraire pour se faire voir... il s'agit de ceux qui recherchent une audience qu'il s'agisse d'une boutique, d'une marque, d'un média, d'un blog... ou d'une personnalité...

Certains viennent parce qu'ils sont tout simplement curieux et finalement après avoir fait le tour des popotes se disent que finalement ils n'ont rien à y faire,

Certains y viennent pour les bons plans, les jeux, les concours, promos etc...

Certains doivent y venir pour les éventuelles "plans dragues", confondant le réseau avec un site de rencontre !

Certains y sont inscrits pour des raisons professionnelles surfant sur la popularité du site pour faire du business,

Certains recherchent l'ouverture et ceux là même la recherche sur tous les réseaux, les voyages, les opportunités d'ailleurs,

Bref qu'on y soit pour l'une ou l'autre de ses raisons, ou une autre que j'aurai zappé dans mon billet, chacun a le droit d'y vivre, d'y évoluer, de se faire des amis, d'y apprendre les rencontres, les avantages sans perdre de vue les inconvénients,

Parfois même les dangers pour les plus jeunes,

Chacun doit être en mesure de maîtriser un minimum ses astuces pour réaliser ses objectifs,

Evidemment qu'on y est nombreux, qu'avec un peu de précaution et quelques réflexions on s'y amuse bien, les résultats professionnels sont en tous les cas forts pertinents...

Parce que même si il y a de la concurrence entre les réseaux sociaux, que personnellement je trouve que parfois ça ressemble un peu à une auberge espagnole, qu'on y croise des gens formidables et d'autres moins, qu'il nécessite aussi de faire le tri, qu'on devrait tourner ses doigts 7 fois avant de poster... etc...

C'est quand même un peu the place to be si l'on en juge les chiffres à la hausse, si l'on juge qu'autour de nous il y a de plus en plus de gens inscrits...

C'est quand même le seul réseau qui nous permet autant de conserver des liens avec des gens du bout du monde et pour ça... je lui rends hommage !

Et toi tu fais quoi sur Facebook ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

Chiffons and co 22/08/2014 19:34

pas grand chose car vraiment, je n'ai pas le temps!

Maud 20/08/2014 02:15

Facebook j'ai aimé, puis détesté, et maintenant j'y reviens mais pour la plupart du temps en groupe très restreint.....

harpa 19/08/2014 21:09

je vais partie de ces rares résistants : Facebook ne passera pas moi ;)

Sisco 19/08/2014 17:29

Inscrite en 2008 juste pour me mettre "en couple" avec mon chéri de l'époque... J'adore ce réseau pour partager avec mes amis partis trop loin, ma famille trop loin aussi, les photos, les vidéos et les anecdotes du quotidien.
J'ai eu ma période "je vous invite à tous les jeux à la con" ou encore "je suis une mini adulte déprimée qui déprime tout son fil d'actu par ses statuts pourris". aujourd'hui je m'aperçois que j'ai bien mûri dans l'utilisation du FB.

Melgane 19/08/2014 15:47

Je m'y suis inscrite il y a six ans environ, au collège, pour faire comme tout le monde, pour être en contact avec mes amies, quoi qu'à ce moment-là MSN existait encore. Au lycée ça m'a servi pour être dans le groupe de la classe, ça me sert pour garder un semblant de contact avec mes cousins et cousines qui habitent à l'autre bout de la France, avec des amis que je ne vois plus... mais finalement je ne vais réellement y faire un tour qu'une fois par jour pour voir ce qu'il s'y passe... c'est pas vraiment mon truc ^^'

Julie 19/08/2014 13:39

Je déteste Facebook du fond de mon coeur, honnetement depuis 2009 j'ai dû supprimer/désactiver mon compte une bonne dizaine de fois. Pourquoi? Parfois je me rendais compte que j'y passais trop de temps, histoire de tuer mon temps libre, alors qu'il est précieux. Mais la principale raison ce sont les gens, je ne supporte pas de les voir poster des choses plus ou moins intéressantes (alors que ce sont mes amis, oui oui) c'est nul mais ça me rend soit de mauvaise humeur, soit jalouse (j'ai honte). J'y reviens à chaque fois parce que je me dis que ça reste pratique pour rester en contact avec ses amis (même si les meilleurs ont toujours moyen de me contacter par mail, whatsapp, skype, sms, appels...) Je trouve ça dommage. J'y reviens aussi parce que j'ai peur de louper des infos importantes, des anniversaires (je me suis constitué un calendrier peu à peu) ou j'ai peur qu'on m'oublie (je déménage assez souvent) Bref. Ca me dépite Facebook, mais j'y suis quand même

swettylux 19/08/2014 10:54

oui c clair !!
moi ici j'ai mon compte perso ou j'ai ma famille et mes amis ! et apres j'ai celui qui me relie a mon blog , je suis pas souvent ocnnecter c sur mais j'aime quand meme cete espace qui es rien qu'a moi et qui me eprmet de mevader si j'en ai besoin !!
des bisouss

lily 19/08/2014 10:29

Et bien moi je n'y fait plus rien j'ai quitté FB, (mais avant je suis repartie avec les numéros des gens que j'appréciais). Il ne me reste que la page du blog mais franchement cela n'est pas mon dada. Le temps passer suer FB je m'en suis servie autrement et bizarrement cause à effet mon blog s’épanouit plus que quand j'avais fb et moi j'ai réapprit à envoyer des sms aux copines ^^

MAG 19/08/2014 08:45

je sais bien que je rate certains évènements en n'ayant pas de compte FB ; mais je n'aime pas particulièrement la pub, ce truc qui impose un mode de pensée ; je n'aime également pas l'étalage d'une joie de vivre souvent loin de la réalité ; et je déteste la non confidentialité des données.
je n'ai pas de compte, je n'en ai jamais eu, mais ma boîte gmail est envahie de demandes d'"amis" (faux vocabulaire qui en dit lourd sur ce type de rapports humains) qui portent mon nom ; c'est bien pire que l'absence de confidentialité : piratage via ??? un blog auquel je sus abonnée ??
FB doit être rentable, la pub doit donc y être la bienvenue et, en cela, nulle tromperie ;
un blog ne peut l'être que par le nombre de ses lecteurs, le nombre de ces derniers déterminant j'imagine la nature et l'importance des cadeaux... lesquels supposent une pub positive en retour ;
dur monde où chacun doit se vendre, de manière plus ou moins visible !

Elodie Poulpemum 19/08/2014 08:31

Inscrite dans les débuts de Facebook aussi vers 2007/2008.
Avant : Tout était libre sur mon profil et c'était mon vrai nom de famille.
Aujourdhui ; je suis sous pseudo avec 3 groupes différents de gens pour mes publications.
Famille/Amis/Connaissances (si si).
Pour moi Facebook n'a pas évoluè dans le bon sens, beaucoup te demandent en amis et puis tu as l'impression que dès qu'ils ont tout scrutés de ta vie : ils n'y a plus d'interaction...
Dommage...

bulle 19/08/2014 07:20

Etant loin de ma famille et de mes "proches" (hahahaha, loin des proches), je me sers de fb surtout pour les messages privés, c'est moins cher que les SMS ;). De temps en temps, quand je m'ennuie, je regarde quand même mon fil d'actualité, on ne sait jamais. Je m'exprime très peu ou sinon, c'est pour partager des liens que je trouve intéressants...

eva and family 19/08/2014 06:41

FB m'aura essentiellement donné le bonheur de reprendre contact avec des amis d'enfance ou d'avoir des nouvelles de quelques personnes de ma famille. Un bonheur mais aussi, dans le fond, une raison "lamentable" car avoir des nouvelles de ces quelques personnes de la famille ainsi et non comme dans la vraie vie, c'est pour moi pas vraiment satisfaisant. Et perso, je n'accroche pas à fond avec ce système... mais tant qu'il permet un lien, ça compte !
Bises Virginie

fedora 19/08/2014 06:36

Je me demande souvent, justement, si d'un point de vue pro, FB apporte vraiment un plus... Certes, on a des vues mais aboutissent-elles à un plus au niveau de la fréquentation ou des ventes ? Je me pose cette question au vu de mon propre rapport avec les pages marques auxquelles je suis abonnée... ou encore face à mon peu d'intérêt pour les pubs... Je trouve que FB est de plus en plus envahi par la publicité et j'avoue que ça me dérange un peu...

Armelle 19/08/2014 06:35

Je m'y suis inscrite en 2007 quand on y conversait dans la langue de Shakespeare dans une ambiance bon enfant. Depuis, j'ai fait marche arrière et je n'y suis plus que sous un pseudo pour faire de la pub à mon blog. Pas la faute à Facebook mais plutôt à tous ceux qui y sont pour faire les voyeurs et uniquement pour ça. Bises et bonne journée