Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Assumer son féminin

Assumer son féminin

Appeler le comme vous voulez... féminin sacré, votre féminité, le yin, sa part féminine... J'ai été plutôt garçon manqué même si cette expression n'est pas très jolie, elle parle... j'adorais jouer avec les garçons plutôt que les séduire lorsque j'étais petite fille, j'aimais surtout me mesurer à eux physiquement... et comme j'étais grande, parfois plus grande qu'eux au même âge, et comme j'étais sportive et plutôt aventurière et bien c'était facile !

Les filles alors m’horripilaient elles parlaient de robes et de trucs de filles, elles avaient peur de tout et préféraient porter des socquettes blanches plutôt que de monter aux arbres !

Je me souviens que ça désespérait un peu ma mère à l'époque... j'avais les genoux usés et je préférais les vélos cross (comme on disait alors plutôt que ceux des filles)...

Pourtant à 15 ans j'ai eu envie de lui plaire et tout a changé... je suis devenue une jeune fille qui se préoccupait de son apparence aussi même si j'étais toujours très sportive et pas vraiment "chochotte".

Oui j'avais des copines qui me ressemblaient finalement... parce que les princesses très féminines ça me dépassait un peu !

A ma façon je suis devenue une jeune femme qui assumait sa féminité sans en faire trop, même si je reconnais aujourd'hui que les choses se sont faites progressivement et à mon rythme, ...

Je suis très admirative de Violette ma deuxième fille qui est tellement féminine depuis ses premiers gestes je crois... tandis que je me retrouve tellement en Rosalie, qui assume aussi parfaitement mais qui aime le sport avant tout, se dépenser, ne pas s'encombrer de maquillage, ni de sac à main... un sac à dos est tellement plus fun finalement...

Chacun est comme il est et c'est la richesse du monde,

J'ai été entourée et aimée par des femmes exceptionnelles, mon arrière grand-mère, ma grand-mère, ma mère... elles sont chacune si belles, si femmes, si elles... jamais je ne dirai à l'une ou l'autre de mes filles de changer quoi que ce soit... elles sont elles, si belles aussi et chacune fera ce parcours initiatiques de la féminité à son rythme mais elles savent qu'elles peuvent compter sur moi... je les accompagne sur ce chemin, je ne laisserai jamais personne diminuer d'une quelconque façon la puissance de la féminité qu'elles ont en elles et qu'elles dévoileront quand et comme elles veulent !

Depuis quelques mois, je travaille sur le féminin, j'ai lu beaucoup à ce sujet et à travers le yoga, j'ai découvert qu'il fallait aussi laisser émerger le Yin, surtout prendre conscience que nous avons nous les femmes tout intérêt à nous réconcilier avec cette part de nous, plutôt que de la gommer pour être dans la société actuelle à la hauteur des hommes !

Nous faisons, nous assumons tellement dans notre quotidien, qu'il s'agisse de notre vie de famille, nos enfants, notre foyer mais aussi de notre travail que nous avons du puiser les forces du yang. Développer l'action, la lumière, activer l'énergie du soleil...

Je suis définitivement depuis ces dernières années en pleine réconciliation avec ma féminité, j'apprends que mon cycle féminin peut aussi être une force, je me connecte à la lune, j'apprends aussi à ralentir, à m'observer, à être dans la réceptivité, j'ai laissé toute la place à l'intuition et à la créativité !

J'aime aujourd'hui mon féminin sacré...

D'ailleurs lundi soir, je réunirai mon premier cercle méditatif où avec bienveillance et gratitude, j'aiderai celles qui ont aussi envie de découvrir en elles, la puissance du féminin ! (Madame médite)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eva 22/01/2019 16:19

Merci pour ce très beau texte, Virginie. Je n'ai pas eu une maman qui m'a enseigné la féminité (elle a été plutôt un garçon manqué et après n'a pas vraiment eu la vie qu'elle aurait souhaitée, mais elle va bien, très bien dans sa vieillesse). Du coup, je n'ai pas été moi non plus un modèle féminin pour ma fille... mais bon c'est une jeune fille équilibrée ! Je ne suis pas inquiète. Je crois que maintenant, je suis plus attentive. Bisous

Sandra Pons 18/01/2019 09:03

Magnifique !!!! Et c’est si beau de te lire quand tu parles de tes filles, tout cet amour!! C’est vrai qu ‘elles sont si différentes. Ta maman est superbe et formidable !!