Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est difficile de parler du bonheur

C'est difficile de parler du bonheur

Tous les soirs ou presque depuis quelques semaines, je retranscrits sur mon mur facebook 3 bonheurs du jour,

Cet exercice me parait tout simple et pourtant je me suis rendue compte que parfois c'était difficile de les écrire sans trop se répéter finalement, parce que tous les jours je pourrai écrire combien mes enfants me rendent heureuse,

Cet exercice qui finalement est devenu un rituel de moi avec moi partagé avec un certain nombre de vous est contagieux,

Parce que vous êtes nombreuses à reprendre l'idée et j'ai plaisir à lire vos 3 petits bonheurs,

Je me suis rendue compte néanmoins que c'est difficile de parler du bonheur,

Oh certes, on peut en parler d'une manière générale mais rares sont les personnes qui assument le fait d'être heureuse tout simplement,

Comme si elles avaient peur que la roue tourne brutalement et que ça leur porte malheur,

Tu commences à me connaître je ne fais jamais de plan sur la comète, je vis tout bonnement au jour le jour,

Je suis heureuse aujourd'hui mais jamais tu m'entendras parier sur l'avenir,

Ce n'est pas une question de superstition mais je pars du principe que personne ne sait de quoi demain sera fait,

Et je suis toujours choquée (au fond de moi, j'essaye souvent de ne rien laisser paraître) quand on me dit "je suis prête à parier que mon homme ne me trompera jamais" enfin ce genre de certitude évidente pour les uns mais pas pour moi du tout,

Je me mords la langue pour ne pas m'exclamer "comment être si sûre ?", comment savoir ce que demain sera fait,

Le bonheur est cette étincelle magique que je ressens ponctuellement en moi, ce moment d'exaltation que je ne peux pas toujours expliquer mais que je reconnais,

J'y goûte et l'apprécie à sa juste valeur... c'est une notion très précieuse, une sensation unique...singulière, particulière qu'il faut savoir jauger et apprécier... elle est d'autant plus importante qu'on se sait pas si demain on la retrouvera,

Donc je comprends parfaitement la crainte que certaines personnes éprouvent à l'idée d'y goûter et d'avoir peur de s'attirer le malheur,

J'y goûte et puis j'oublie, comme un gage de l'apprécier à nouveau lorsqu'elle se présentera...

Je crois qu'il y a aussi des personnes qui sont plus épargnées que d'autres par la vie, comment, pourquoi, je n'ai aucune réponse même si parfois je les cherche, que je m'interroge afin de savoir si on nait pas égaux face à la faculté d'être heureux !

Et vous en pensez quoi vous ? vous en parlez facilement du bonheur ? vous pariez sur l'avenir ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

jai50ans 26/10/2015 13:36

J'ai toujours à l'esprit les accords toltèques. Un résumé très intéressant pour se sentir bien dans sa vie

Geneviève T. 26/10/2015 13:26

pourquoi vouloir à tout pris noter de nouveaux bonheurs chaque jour....c'est aussi dans la répétition et peut être dans la vision ou l'appréhension différente que ce fera la différence. En ce moment mes grands bonheurs c'est être au jardin profiter, du soleil et de la chaleur...c'est tous les jours pareils mais chaque jour différent car la nature change de jour en jour! ..quand à dire que certaines personnes sont épargnées et que certains ont plus de chance que d'autres c'est évident, on a ça dans nos chromosomes en partie je pense, on récupère des choses dans la vie de famille durant la petite enfance, à travers l'éducation, à l'école.... c'est comme ça...personnellement j'ai été bien lotie mais j'ai su voir le verre à moitié plein je pense!...et je ne cesse d'aller de l'avant et me pose peut être moins de questions que tu ne t'en poses Virginie!

flipperine 26/10/2015 10:59

le bonheur une chose que l'on ressent et parfs que l'on ne peut expliquer

swettylux 26/10/2015 10:01

alors c clair que l'idée de tes 3 bonheur son super mais est ce que moi j'y arriverai je sais pas !!
j'aime le bonheur je suis heureuse mais comme tu dis je vis au jour le jour je n'aime pas me projeter !!
des bisouss

Virginie 26/10/2015 09:41

Tu as raison, c'est pas si simple de parler du bonheur. il se niche parfois dans des endroits improbables, parfois aussi on ne le reconnait que lorsqu'il est passé... J'aime bien lire tous les jours tes 3 kifs, ils m'obligent à me poser la question de la quantité (et la qualité) de bonheur dans ma journée. Je n'arrive pas à me plier à cet exercice (j'avais essayé après la lecture de "3 kifs par jours" de Florence Servan-schreiber), mon moyen d'expression à moi, ce sont les photos... et c'est bien aussi... Douce journée à toi

Fidèle 26/10/2015 09:18

Bonjour Virginie, nous ne sommes pas tous égaux pour le bonheur, la santé etc...il faut faire avec tout simplement, on s'habitue a tout, on rame, on émerge. Pour certains c'est un fleuve tranquille, pour d'autres faut ramer en permanence. Faut savourer ces moments de bonheurs, les provoquer parfois mais faut du courage, beaucoup de courage. Je parle pour moi bien sur. Je t'embrasse Virginie.

Elo 26/10/2015 08:50

Ah j'avoue que parfois je parie sur l'avenir sur certaines choses... Mais sinon je laisse faire les choses, quelles soient bonne ou mauvaise, je me dis qu'un jour la roue tournera de toute façon que se soit pour moi ou les gens qui m'entourent. Je vais essayer de partager mes 3 bonheurs par jour, et je pense que parfois ça sera dur d'en trouver 3 ^^

Corinne (Couleur Café) 26/10/2015 07:00

En réalité, j'ai arrêté de vouloir parler du bonheur, et préfère maintenant parler des petits moments sympas de tous les jours qui finalement sont les vrais moments de bonheur, aussi fugaces qu'essentiels.