Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bouscule ta zone de confort : ose (leçon 10)

Bouscule ta zone de confort : ose (leçon 10)

waouh le moment j'en reviens pas, déjà la dixième leçon de l'année, soit déjà en octobre, c'est l'automne, c'est beau et on a plein de choses à faire !

Soit il y a quelques semaines c'était l'anniversaire de Violette dans ce lieu magique, la maison de campagne de mes grands-parents aujourd'hui c'est mon filleul qui y vit et il a volontiers accepter qu'elle y accueille tous ses copains !

Il y en avait de tous les âges, des petites filles et aussi des plus grands, ... quand ils sont partis grimpés dans les arbres, les plus grands surtout... j'ai suivi le mouvement, c'est bien parce que j'étais occupée au pied de l'arbre à faire des photos que je ne les ai pas grimpé également !

Ohhhh j'ai bien entendu des "attention les branches vont casser" "attention vous allez tomber" "attention, descendez de là, vous allez tomber..." de la part d'autres adultes présents...

Je les ai laissé pourtant grimper, s'amuser, sauter sur les branches, être libres !

Et quelques jours après j'ai repensé à ce moment, l'exemple même d'une limitation qu'on pose à ses enfants et qui auront forcément des conséquences sur leur comportement d'adulte !

Je suis quelqu'un de prudent et j'ai même été souvent péteuse... j'essaye de ne jamais communiquer de peur inutile à mes enfants, néanmoins je les mets en garde des dangers extérieurs... j'ai surtout peur pour eux de la folie des autres... je n'ai pas peur d'eux et de leur désir de découvrir par eux-même... certes je leur fais des recommandations mais je les autorise à suivre leur instinct... ils veulent grimper, grimpez !

J'ai grandi au milieu de cette même campagne et j'ai grimpé les mêmes arbres, les rochers, les murs de pierres sèches... je suis revenue souvent égratignée ou avec des coups et encore plus souvent avec des vêtements déchirés... lorsque j'étais en ville chez mon arrière grand-mère je me débrouillais pour monter sur les toits, les arbres, j'escaladais les portails, les murets, je passais de toits en toits, j'allais cueillir les cerises chez les voisins... bref je n'avais pas peur... et on m'a laissé faire !

 

Bouscule ta zone de confort : ose (leçon 10)
Bouscule ta zone de confort : ose (leçon 10)

Je préfère les voir sur un arbre que devant une console de jeu, non seulement c'est plus sain mais ça booste l'estime de soi de grimper dans un arbre, de prendre des risques et forcément aussi ça aura des conséquences sur demain... oser bousculer sa zone de confort !

Je crois que lorsque ça doit se faire, tout s'aligne, les choses se présentent bien,... je crois aussi que découvrir, apprendre, faire sont des maîtres mots...alors faites vous confiance, même si on vous a posé des limites... bousculez les et agissez... osez faire ce que vous avez envie !

Si tu as le désir de réaliser un projet, fais le... et n'écoute que les gens qui te soutiennent (ils sont peu finalement)... surtout pas ceux qui vont te décourager (parce qu'ils ont peur et qu'eux même n'osent pas) (ils sont beaucoup plus nombreux)...

N'attends pas d'être trop âgé pour dire "j'aurai du faire ça"... just do it !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

nuage-de-chocolat 05/10/2017 11:04

Tellement d'accord!

Louise 03/10/2017 20:00

Tu as bien raison, sinon c'est super article !

PetitDiable 03/10/2017 10:49

Ah ah, concernant les arbres et la folie de la grimpette, ça fait longtemps que je n'ai plus du totu de zone de confort, mes enfants ne m'ont pas laissé le choix! Et j'adore les voir s'éclater en grimpant partout.

Virginie B 03/10/2017 11:42

on se comprend bien alors

Olivia 03/10/2017 07:45

Cela est tellement vrai et je l'ai bousculé des tonnes de fois ma zone de confort.
Ps: j'adore la photo.
bisous

Virginie B 03/10/2017 11:43

je sais que tu oses... c'est pour ça qu'on s'est connecté toutes les deux !!!!!

Magali Themouse 03/10/2017 06:54

Je suis aussi une adepte de faire pour ne pas regretter plus tard!!! D’ailleurs c’est peut être aussi pour ça que je me suis lancée avec mon blog et ma chaine youtube... le « truc » que j’avais envie de faire!!! Des obstacles à franchir mais quel plaisir lorsqu’on y arrive!!!

Virginie B 03/10/2017 11:40

on partage la même philosophie
sinon à quoi bon vivre si c'est pour ne rien entreprendre !

Carrie 03/10/2017 06:34

Les enfants doivent bouger, jouer , faire du sport (monter dans les arbres, vélo, rolliers, jouer a chat perche etc.) tout ça développe leur corps, leur imagination.
Monter sur les toits, murets par contre jamais fait lorsque j'étais petite ahaha. Tu étais une vraie casse cou ;)
Mais comme tu dis: il faut oser, en étant adulte, on se prépare plus, on mesure les risques mais il faut se lancer: qui ne tente rien, n'a rien. Et si la passion, l'envie est la, tout ne peut que bien aller.
Belle journée Virginie.

Virginie B 03/10/2017 11:39

je le crois aussi... la force de l'intention ! bises et bonne journée