Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Virginie B

Lifestyle & développement personnel Yoga teacher

Et si on se reposait ? (leçon 10)

Et si on se reposait ? (leçon 10)

Comment ça une leçon pour se reposer !... et bien je me rends compte bien souvent que se reposer est parfois aussi un apprentissage...

Je m’intéresse personnellement à beaucoup de sujets différents, je fais de nombreuses activités, j'ai plusieurs "jobs" et des projets qui se bousculent, j'ai aussi 3 enfants qui me sollicitent bien souvent et une famille que j'aime aider au mieux...

En gros me reposer n'est pas toujours une évidence finalement, ... même si avec la pratique du yoga et la méditation au quotidien j'ai appris à écouter mon corps bien davantage que par le passé,

Aujourd'hui je sais que j'ai aussi besoin de temps de pause, de silence, d'introspection, d'être vraiment au repos... même si ce temps est relativement court... j'ai besoin parfois d'être seule, dans le silence et au repos !

Ce temps de repos pour récupérer de l'énergie, repartir vers de nouvelles aventures... repartir vers une activité...

La méditation, la lecture sont autant d'occasions de prendre ce temps de repos...

Mais il est vrai qu'il faut pouvoir "le caser" dans sa journée et surtout j'ai envie d'ajouter se l'autoriser... bien souvent on n'écoute pas les signaux, on en fait qu'à sa tête... et ce n'est pas peu dire lorsqu'on sait finalement que la majorité des gens sont menés par le mental, peu importe le corps et ses douleurs, ses tensions, ses alertes !!!

On a beau avoir des douleurs, se lever comme ci ou comme ça, on tire toujours un peu plus sur la corde, "j'ai pas le choix" que j'entends trop souvent...

Le choix on l'a toujours c'est la décision qui est difficile bien souvent !

Alors bien souvent je réponds... "juste quelques minutes de respiration en conscience par exemple...", 2 ou 3 minutes au réveil ou avant de se coucher...

"Essayez pour voir"... évidemment que j'explique pourquoi et comment...

J'ai une facheuse tendance à faire aussi beaucoup, du coup je suis cet exemple trop facile à vendre... quand je suis derrière mon bureau chez @madamemedite et que je cite mon cas en exemple, je vous assure que je suis crédible, j'étais fière d'avoir plusieurs onglets ouverts en permanence dans ma tête... si vous saviez combien je suis mieux depuis que j'ai appris à les fermer, à les ouvrir un après l'autre finalement...

Les bienfaits de la méditation ? oui naturellement...

Depuis me reposer fait partie de mes priorités, j'en ai besoin, pour mon énergie vitale, pour réaliser tout ce que j'ai à faire...aussi étonnant que ça puisse paraître, je fais beaucoup et bien mieux qu'avant parce que je ne tire plus sur mon énergie à tout va...

Et si vous vous reposiez pour voir ce que ça fait !

(crédit photo)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eva and family 19/10/2018 08:19

C'est vrai qu'on est trop souvent dans une telle spirale d'activités... et soudain notre corps nous envoie des signaux d'alarme. J'ai appris à les devancer !

Elisa 18/10/2018 13:42

Comme pour Ornella, moi, c'est les soucis de santé qui m'ont obligée à apprendre. Je ne suis pas encore une super élève mais je m'améliorer beaucoup, surtout depuis quelques temps...

Marie Kléber 18/10/2018 11:28

Je me repose quand mon corps me rappelle à l'ordre. Je suis bonne pour donner des conseils mais pas pour me les appliquer. Le mouvement , toujours le mouvement. Pourtant le repos est primordial.
Merci pour ce rappel et ces conseils.

Aurorevoyage 18/10/2018 11:19

Ces derniers jours je me sentais épuisée moralement et physiquement, tension basse aussi. Après deux soirs où j'ai décidé de m'écouter, de ne pas aller au bout de ma séance de sport, ou de rentrer tôt d'un pot de départ malgré les protestations, je me sens vraiment mieux. La fatigue est le puissant signal qu'il faut se recentrer en effet. Et je le ferai de nouveau dès que la grosse fatigue pointera son nez
Merci pour ton article !

Ornella 18/10/2018 10:55

Moi, j'ai dû apprendre un peu par obligation. C'est ma maladie de Crohn qui ne m'a pas donné le choix. A 18 ans. Je me suis retrouvée plus crevée qu'une vieille de 75 ans. A quitter une soirée à 21H15 parce que j'étais lessivée, à faire des siestes de deux heures... Des trucs dont je ne me serais jamais crue capable. Et pourtant aujourd'hui, j'embrasse un peu plus goulûment ce rythme, je n'ai pas vraiment le choix.

Soa 18/10/2018 08:32

Tu as raison, s'arrêter, se poser et se reposer, laisser un répit à son corps et son esprit, tout çà devient de plus en plus un apprentissage de nos jours. Nous sommes tellement dans l'action et le rythme que parfois nous ne savons pas nous faire du bien.