Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Mes trois Zèbres

Mes trois Zèbres

Mes trois Zèbres

Alexandre Jardin correspond à une période de ma vie où sans aucun doute j'étais éprise de liberté dans la construction de ma personnalité,

Et j'ai adoré tous ses romans jadis, je me suis même surprise à relire Fanfan dont j'ai été totalement fan... Je trouvais comme lui que les débuts avaient un charme incommensurable... que rien ne valait ces battements du coeur, ces pertes d'appétit, ces papillons qui volent dans le ventre, ces folies qu'on est prêt à faire dans ces moments là... d'ailleurs pour moi à l'époque rien n'était meilleur que de monter les escaliers,

Et j'ai même poussé le jeu jusqu'à reproduire ses mots en actes, séduire jusqu'à brûler de désir...

Et puis j'ai grandit, j'ai appris aussi qu'une relation se construisait, que l'amour ne durait pas seulement trois ans, qu'on pouvait faire mieux, en adoptant des attitudes, une vie à deux qui reste éloignée de la routine, j'ai trouvé un zèbre à la hauteur de mes espérances que j'avais en l'amour...

Mais quand Alexandre Jardin a annoncé la parution de son dernier livre, "Mes trois zèbres", lorsque je l'ai entendu parler de la France, de l'espoir, y mettre toute la passion qui l'anime, j'ai eu envie d'en savoir davantage, je me suis laissée séduire par sa ferveur...

Alors évidemment dés les premières pages j'ai retrouvé ses mots comme s'il s'adressait à moi, j'ai retrouvé cet envie, cet empêcheur de tourner en rond,

J'ai retrouvé l'Arquebuse et toutes les fantaisies de la famille, j'ai souri pour ces souvenirs qui me faisaient aussi revivre des souvenirs personnels,

C'est vrai que j'ai aimé découvrir Sacha Guitry, Charles De Gaulle et Casanova à sa manière, c'est amusant et attachant,

Mais j'avoue que bien que je partage des idées, une philosophie, que j'ai adoré des expressions comme "On n'a jamais que la liberté qu'on se donne", ... que je me suis alors souvenue que je devais avoir dans le bureau de mon enfance un carnet rempli des expressions d'Alexandre Jardin... j'ai eu un peu de mal a être totalement sous le charme de Mes trois zèbres,

Peut être parce que j'ai trouvé qu'il forçait un peu le trait, que les mots étaient parfois un peu trop enjoués, déjà lus, des mots que je connaissais par coeur finalement... certes je ne me plains absolument pas parce que je suis convaincue que si les gens avaient davantage de fantaisie, il y aurait peut être moins de dépression dans notre pays et sans doute beaucoup plus de création et d'originalité !...

Donc je suis un peu mitigée, peut être parce que j'attendais qu'il me transporte, qu'il me subjugue, qu'il m'invite encore et encore à grandir en dehors des sentiers battus mais finalement Alexandre jardin serait fier, j'ai suivi bien de ses principes et aujourd'hui je suis affranchie du grand frère qu'il a été un peu pour moi...

Evidemment que je le conseille et selon ce que tu attends, ce que tu vis... peut être saura-t-il répondre à tes attentes !

Et toi ta lecture de la semaine ?

Eva : Passages d'enfer / La mémoire du goût

Chiffons macarons :La madeleine de Proust, une vie

MHF : Les apparences

Armelle : j'aime ton mari

Mary : Paddington

Eiline : Beton armé

Mary : Manuel de survi pour un anniversaire réussi

Chemins de tables : l'art du calme intérieur

Rendez-vous sur Hellocoton !