Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Parler à mon père

Parler à mon père

31f8dcb7b721db9266b973e1ce35eb42.jpg*crédit photo

 

Loin de moi l'idée de vous chanter le dernier succés de Céline Dion,

Quoique lorsque j'ai entendu cette chanson pour la première fois, elle a sans aucun doute réveiller en moi une douce torpeur,

Si tu me suis sur ce blog, tu as du lire une fois ou deux des billets concernant ma famille où parfois j'utilise "mon père" "beau père" "Père" "vrai père"...etc j'en perds le fil et sans doute vous aussi,

Bref j'ai un père, celui qui m'a conçu et j'ai un beau père celui qui m'a élévé...et que j'appelle si souvent "mon père"...

 

C'était il y a 12 ans et j'ai décidé de tiré un trait sur ce père fantome, le vrai cette fois-ci !

Pourquoi ? comment ?

Surement parce que j'allais devenir maman,

Et que c'était le moment de m'affranchir d'un lien qui était plus douloureux qu'autre chose !

14 ans sans l'entendre, le voir... les années filent si vite finalement,

1 mari, 3 enfants plus tard...

Ne me demandez surtout pas pourquoi je me suis dit "bon ça a assez duré, il est peut être temps que ça cesse !"

J'ai pris ma plume après l'avoir longuement pensé,

Et j'ai trouvé son adresse,

ok il m'a bien fallu 10 jours pour trouver le chemin de la poste, entre hésitation et destin...

Finalement je l'ai posté cette lettre et noté mon numéro de téléphone au cas où !

 

C'est vendredi dernier dans le tgv alors que je partais pour Playtime que mon portable a sonné avec ce numéro inconnu,

Jules m'a dit ça aurait pu être n'importe qui !

Oui c'est vrai, sauf que je savais que c'était lui, l'intuition tout simplement,

Alors quand il m'a dit "Virginie ?... c'est ton père"...

Je n'ai pas perdu mes moyens,

 

Quelques 30 minutes plus tard et trois coupures (grrr le tgv),

On avait crevé l'abcès,

Je lui avais dit ce que j'avais à lui dire et lui aussi visiblement,

 

On s'est dit "au revoir, avec la promesse de se retrouver rapidement..."

Non on habite pas dans la même ville, ni dans le même département,

 

J'étais heureuse finalement... émue sans aucun doute... je suis restée comme ça quelques heures avec mon secret que pour moi, avant d'en parler à ma famille...

 

J'étais réconciliée avec mon passé, ça doit être ça !


Rendez-vous sur Hellocoton !