Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Avis de blogueuse : la vérité, rien que la vérité !

Avis de blogueuse : la vérité, rien que la vérité !

Avis de blogueuse : la vérité, rien que la vérité !

Quand une blogueuse culinaire est condamnée à cause d'une critique sur son blog d'un restaurant, je me pose des questions...

Alors que je n'avais pas lu son billet initialement je viens de lire la critique, sait-on jamais si je viens en vacances au Cap-Ferret,

La blogueuse raconte sa mauvaise aventure lors d'un diner malheureux...

C'est vrai que j'ai fait un choix radicalement opposé, sur mon blog j'ai décidé de vous parler des endroits qui me plaisent et où je juge que vous pouvez poser vos valises pour une nuit ou plus ou pour quelques heures à une table,

Un hôtelier inquiet m'a demandé un jour "et si vous n'aimez pas ?"...

A laquelle j'ai répondu gentiment, ne vous inquiétez pas, je trouverai toujours quelque chose de positif à valoriser, parce que c'est ma façon de faire, parce que c'est ma façon de voir...

Une seule fois j'ai été déçue d'un produit reçu, un produit culinaire à tester...et j'ai indiqué aimablement au CM que je préférai ne pas en parler, personne n'avait aimé autour de moi... je ne souhaitais pas descendre le produit mais je n'avais pas l'intention de mentir non plus...!

Néanmoins j'ai lu des avis sur tripadvisor bien plus acerbes et virulents (vrai ou faux ?) sur des restaurants ou hôtels... j'avoue je n'ai pas trouvé son billet particulièrement insultant (sauf peut être le "harpie") ... certes elle raconte son histoire, elle dit la vérité, sa vérité, toute la vérité...

Mais toutes les vérités sont elles bonnes à dire ?

Et où place t on la liberté d'expression ?

N'y avait il pas d'autres façons de remédier à cette critique ?

En tant que communicante je n'aurai jamais proposé au restaurateur d'agir ainsi... parce que là sur le coup le buzz est fait, l'article de la blogueuse fait le tour du web et j'imagine que l'adresse du restaurant a du être rayé de pas mal de répertoire...par solidarité d'internautes !

Le titre a été trop explicite et c'est ce qui a suffit à la condamnation, google aurait peut être pu payer la somme pour aider la blogueuse !... ok je plaisante...

Si je savais que la langue de bois avait des adeptes je sais aussi désormais que la valeur des critiques positives peut être remise en question désormais...

pfff...

Personnellement je continuerai ma ligne éditoriale : je ne vous dis pas tout mais ce que je vous dis, je le pense !

Rendez-vous sur Hellocoton !