Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sport, les enfants et les parents sur le bord du terrain

Le sport, les enfants et les parents sur le bord du terrain

Donc j'accompagne Rosalie qui a débuté en équipe, les championnats départementaux de Tennis - de 10 ans,

Quelques rencontres plus tard, la dernière étant programmée dimanche prochain,

J'ai envie de partager avec vous mon expérience, histoire de voir si je suis tombée sur des cas d'exception ou si vraiment les parents sont tombés sur la tête quand ils regardent leur progéniture faire du sport et participer à une compétition !

Alors situons le cadre, nous avons une jeune joueuse classée quand même 1-6 (si tu connais un peu le tennis) qui est capitaine de l'équipe composée de Rosalie et sa partenaire, officiellement je suis capitaine parce que majeure, mais je laisse notre jeune capitaine cotcher les filles, c'est une expérience nouvelle pour elle et elles ont beaucoup d'admiration pour son parcours !

Première rencontre (je vais taire la ville histoire de rester discrète sur le club), la partenaire de Rosalie gagne son match,

Rosalie rencontre la numéro 1 du match et perd au super tie break de presque rien... dans les tribunes ça commence seulement à s'échauffer... j'ai d'abord cru que c'était de la plaisanterie mal placée à l'encontre de notre jeune capitaine de 15 ans de la part des parents de l'adversaire de Rosalie,

Mais je comprends vite que les mauvais regards qui lui sont adressés ressemblent à de l'intimidation,

Le match se déroule, Rosalie perd... jusqu'à là tout va bien, enfin à peu près pour les parents qui ont eu chaud mais sortent vainqueurs... à ce stade on se demande quand même qui joue au tennis ? (la petite fille sur le terrain ou les parents dans les tribunes ?)

Deuxième round :

Match double... "mes" filles prennent l'avantage et rapidement la tension monte, jusqu'aux insultes quand même et intimidation ++,

A ce stade, une intervention d'une personne du club est nécessaire qui demande gentiment mais fermement de sortir à la maman, évidemment elle restera sur le terrain juqu'à ce qu'elle soit sortie de force quand même !

Dans les tribune c'est à deux doigts d'en venir aux mains (j'exagère pas en plus !),

Les parents s'en prennent largement à ma jeune capitaine qui ne fait rien d'autre que de briefer les filles qui essayent de jouer malgré l'ambiance !!!!

Rosalie et sa partenaire remporte le match,

Il est temps d'aller signer les résultats et de partir d'ici,

J'ai honte pour l'image qui est véhiculé lors de ce match pour les enfants,

Je n'ai pas élevé la voix, je ne suis pas rentrée dans le jeu de la polèmique, j'ai demandé à la personne du club qui nous accueillait de faire respecter la rencontre et calmer ces parents (parce que le père s'y ait mis aussi entre temps)... j'étais responsable de notre capitaine et je n'aurai pas toléré qu'on la touche physiquement (ce qui a failli avoir lieu si je ne m'étais pas interposé !)

Evidemment (et heureusement) cette personne depuis est interdit d'assister aux rencontres ! non mais...

Depuis d'autres matchs ont eu lieu, il y a eu des rencontres très conviviales, que les unes gagnent ou perdent d'ailleurs... il y a eu d'autres matchs avec des comportements très limites de la part des parents...

Je ne pensais pas vivre ça un jour sur le bord d'un terrain de tennis à encourager ma fille de 10 ans qui fait un tournoi...

Remettons les choses à leur place, on est très loin de Rolland Garos quand même ! et quand bien même on y serait... !

(les parents ont du loupé une carrière de grands sportifs non ? pour agir ainsi, je pose la question !)

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport

Commenter cet article

40andsowhat 16/02/2016 08:44

On est une famille très tennis, je suis moi même 15/3 et mes filles (qui sont grandes maintenant 22 et 19 ans) ont été très bien classées aussi à l'adolescence. Autant te dire que ce que tu as vécu est malheureusement très fréquent !!! Les parents qui voient en leur enfant un champion inégalable, qui vivent leur rêve à travers lui (souvent sans jamais avoir touché une raquette eux même...) c'est pathétique ! Quand j'accompagnais mes filles à un tournoi, je me méfiais toujours des parents sur le bord du court, surtout quand ils étaient en survêtement (oui, oui, regarde, tu verras !!!).

eva and family 05/02/2016 13:33

Mes enfants ont fait du sport mais pas vraiment de la compétition ; toutefois, à l'occasion de certaines sorties, j'ai constaté moi aussi des attitudes honteuses de parents... je me suis dis que j'étais sans doute naïve... et je me suis toujours réjouis qu'aucun de mes enfants ne veuille faire de la compèt. Déjà je me souviens de la tristesse de ma fille quand elle a passé son examen de danse de fin de cycle et qu'elle a été recalée sans explication, enfin pire : sa prof n'était pas d'accord avec l'avis du jury et nous a dit après qu'elle regrettait de ne pas être intervenue... alors ma fille n'a plus voulu continuer la danse en voyant en plus la réaction des parents lors des résultats et elle a été un peu choquée par l'attitude de certains membres du jury (4 professionnels) c'étaient quand même des enfants de moins de 10 ans avec leur bonne volonté et leur sensibilité...
On en revient toujours aux mêmes conclusions : les gens sont égoïstes, aigris et/ou blasés.
Merci pour cet article qui traduit une triste réalité.

Bernieshoot 03/02/2016 16:32

je connais un peu le monde du tennis pour avoir été président de club, arbitre et même plus ... Mon pire souvenir d'arbitre ce sont les matchs de jeune où il fallait surtout gérer les parents qui voyaient une maria Sharapova ou un Nadal dans leur enfant ...

sophie bazar 03/02/2016 09:34

Je ne comprends pas, mais vraiment pas ces parents, quelle image du sport... Pour l'anecdote, mon père a été prof de tennis, il était (très) exigeant mais juste et ses élèves l'adoraient, et vu son gabarit aucun parent n'aurait aller au-delà de son rôle de parent encourageant.

J'espère que Rosalie n'a pas gardé un trop mauvais souvenir de cette rencontre !

olivia 03/02/2016 08:28

j'ai participé à beaucoup de compétition quand j'étais jeune que cela soit tennis, grs ou autres et tu sent quand tu es enfant, les tensions de certains parents. Heureusement, j'avais une maman plutôt cool. Moi je suis plutôt la maman gaga de son enfant lors des compétitions qui crient limite comme une hystérique mwouaaaa