Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jour où je me suis prise pour un oiseau

Le jour où je me suis prise pour un oiseau

Dimanche dernier j'étais à ornières-Merlette avec Jules, nous étions sur les pistes pour une matinée de découverte des pistes, 

Lui en ski, moi en snowboard... et nous sommes arrivés à proximité de la tyrolienne, une des plus grands tyroliennes d'Europe, presque 1,9 km de descente... quand il m'a dit... allez mam on le fait... j'avais envie de le laisser partir seul et puis j'ai pris sur moi pour vivre cette expérience hors du commun !

Tu entres dans une espèce de cabane en bois où une personne va t'équiper d'un premier harnais, puis d'un second... je vais pas t'expliquer comment ils sont et à quoi ils servent chacun, le principal c'est qu'ils existent et te permettent d'être en sécurité... évidemment je regardais par le hublot la personne qui s'est élancé avant moi... et évidemment c'est le moment où il vaut mieux pas regarder finalement...

Je me suis souvenue ce jour où j'ai regardé une personne qui allait sauté à l'élastique d'un pont à la montagne, autant de dire que j'ai tellement ressenti sa peur que je ne risquais pas de sauter... 

Pourtant ça allait être mon tour et j'étais déterminée à y aller... 

Bref la personne accroche tes harnais au cable... tu te retrouves allongé sur le ventre, la tête la première face au vide...

Ton matériel est accroché au dessus de toi, histoire de chausser et de repartir en ski à l'arrivée, 

Quelques recommandations faites... à la première boule rouge tu écartes les bras, c'est là que tu te prends pour un oiseau, à la deuxième tu serres les bras le long de ton corps... à 50 mètres de l'arrivée tu vas t'arrêter seul et un petit robot vient s'accrocher à toi et tu es tracté jusqu'à la plateforme d'arrivée !

Ah oui, il faut avoir des lunettes et pas d'écharpe... bref les lunettes ne m'appartenaient pas et je n'avais qu'une peur, les tomber avec la vitesse !

Le jour où je me suis prise pour un oiseau
Le jour où je me suis prise pour un oiseau
Le jour où je me suis prise pour un oiseau
Le jour où je me suis prise pour un oiseau

Les quelques minutes où tu restes allongé et statiques paraissent longues... le départ est cependant très rapide... hop la personne de l'arrivée donne le TOP pour le départ et te voilà parti... 

Waouh la première impression est grandiose, j'ai l'impression de n'être tenue de rien et de planer au dessus des montagnes...

La boule rouge approche vite, j'écarte mes bras et là c'est magique, la vitesse augmente, tu te sens tout petit dans ces montagnes... et tu as tout simplement l'impression de voler... quel bonheur...

La vitesse est de plus en plus important, tu peux atteindre jusqu'à 140 kilomètres en vitesse de pointe... c'est juste dingue et incroyable...

Curieusement une fois lancée, je n'ai pas eu peur et Jules m'a fait la même réflexion... jusqu'au point où l'on s'arrête en douceur quelques minutes avant que le robot te tracte jusqu'à l'arrivée... 

C'est vraiment waou comme sensation et je ne regrette pas de l'avoir fait !

Renseignements : www.latyrolienne.fr réservation recommandée 06 84 44 88 10 

(à partir de 8 ans / tarif hiver 40 euros par personne / été 35 euros)

Mon week-end à Orcières (activités et bonnes adresses) 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Virginie B

Blogueuse lifestyle since 2008 / RP blogueurs / social media manager #monsud #famille #food #sport
Voir le profil de Virginie B sur le portail Overblog

Commenter cet article

eva and family 16/02/2017 08:39

Je ne connaissais pas du tout de cette façon. Je ne suis pas sûre d'avoir envie de le faire car je n'aime pas la vitesse. Tu nous fais si bien vivre ton expérience, merci Virginie. Bisous

Vagueetvent 14/02/2017 10:27

Oh on ne connaissait pas ça a l'air trop top !

www.vagueetvent.com/blog

CLAIRE 13/02/2017 12:09

CC
On a fait presque la meme (600m..seulement ..) a l""a plagne"" chez nous, hier aprem
sauf qu'on a pas de si belles photos..
la go cam..a eu des ratés...sniff
super..
bzzz
claire

Ingrid 10/02/2017 14:06

J'en avais vu un reportage ! J'ai trouvé ça chouette ! Moi qui ai le vertige, parait qu'on ne le sent pas (comme mon baptême d'hélico en fait).

Corinne (Couleur Café) 10/02/2017 08:55

C'est claire que c'est une sensation unique, une expérience à vivre !!!