Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Virginie B le blog lifestyle

Virginie B le blog lifestyle

Menu
Leçon 10 : Ralentir

Leçon 10 : Ralentir

Leçon 10 : Ralentir

A moins d'une urgence de dernière minute qui me monte à la tête (je n'exclue rien), ça devrait être la dernière leçon de l'année,

10 leçons en 2016 :

  1. La patience
  2. Ne jamais dire jamais
  3. Vivre l'instant présent
  4. Accepter le bonheur
  5. Apprivoiser le désir 
  6. Mettre du plaisir dans son quotidien
  7. être soi 
  8. Accepter les compliments 
  9. Ne plus dire je n'ai pas le temps

y a de quoi avancer sur le chemin du développement personnel,

Que chacune des leçons mijotent et portent ses fruits, il ne suffit pas de convaincre mais de faire réfléchir, 

Ralentir fut le maître mot de ce dernier trimestre, disons surtout que c'est à ce moment là que j'en ai réellement pris conscience,

Ce besoin s'est niché en moi avant que je ne réalise le bien qu'il me faisait,

Arrêter de mettre la barre toujours plus haut, arrêter de toujours courir,... arrêter de noircir son agenda de rendez-vous à droite et à gauche,

Je pense désormais différemment et d'ailleurs je ne dis plus "je n'ai pas le temps" (leçon 9), comme quoi l'un finalement ne va pas sans l'autre,

J'ai été cette nana overbookée, qui courait après le temps, qui ne voyait pas les minutes filer, qui pleurait le mardi que la semaine était presque bouclée,

J'ai longuement réfléchi sur ce sujet, le temps qui passe, il est de bonne augure de s'ennuyer, mais je n'y suis vraiment jamais arrivée, je n'avais plus le temps de sortir un carnet pour griffonner dessus, plus le temps de faire des activités manuelles, plus le temps de faire du sport non plus...

J'ai réalisé à force que ce n'était pas une question de temps mais surtout une question de choix et de priorité,

Et puis j'ai ralenti, je ne cours plus après un certain nombre de chose, le renoncement et l'acceptation sont aussi sur le chemin du bonheur !

Je cours certes mais dans la nature et je modère mes rendez-vous, j'apprends même parfois à ne faire qu'un truc après l'autre (ce qui est très compliqué en soi pour moi), mais reprendre le goût de la création et du papier m'apporte beaucoup dans le domaine du temps !

Je n'hésite pas à passer du temps à dessiner sur mon bullet journal même si à la base il ne sert qu'à gagner du temps en mieux l'organisant, j'accepte d'en perdre au profit du mieux être,

Je n'ai pas hésité non plus à ressortir mes cahiers de collage, autant d'outils finalement qui me permettent de mieux lâcher prise avec la course effrénée de la vie,

Les livres sont un outil formidable aussi, je ne lisais plus qu'en TGV ou en avion c'était un moyen de passer le temps et encore lorsque j'arrivais à lâcher mon smartphone, aujourd'hui je n'hésite plus à porter mon livre dans mon sac à main et ce temps dans mon livre est bien plus bénéfique que celui que je passe sur les réseaux sociaux... tout est juste une question d'équilibre et de volonté finalement !

Alors évidemment que je cours toujours et que parfois je suis même à bout de souffle (sensation que je n'ai pas en pratiquant le running bizarrement) preuve que ce temps "pressé" ne me convient plus du tout... je suis à la sortie de chacune des écoles, prépare le goûter, ramène Rosalie bien souvent au tennis, enchaîne le repas et parfois même d'autres tâches ménagères... mais c'est mon choix, être présente pour eux fait partie de mes priorités du coup je ne me plains pas vraiment même si parfois c'est difficile certes !

Jules m'inspire beaucoup, il fait partie de ceux qui contemple le temps qui passe, on dirait un sage, il est naturellement celui sur qui les événements se posent... c'est très inspirant... certes ses contraintes sont moindres mais elles sont celles d'un lycéen de seconde qui termine premier de sa classe pour ce premier trimestre... il est toujours ponctuel mais ne s'énerve jamais après le temps... il est souvent celui qui me demande de ralentir... celui qui prend ma main pour m'apprendre qu'on y arrive aussi sans s'énerver dans tous les sens... il a tellement raison !... qui a dit qu'on apprenait aussi de ses enfants ? je confirme !

Et c'est un bel exercice !

J'ai donc appris à me poser, à prendre un livre dans un bain, à écouter les bruits autour de moi, à écrire avec un stylo, à découper et à coller... 

J'ai donc appris en 2016 à ralentir !

(crédit photo)